Comment trouver des idées ? Que faire pour booster sa créativité ? Une question qu’on se pose tous un jour où l’autre. Heureusement, il existe des astuces pour y parvenir et éviter la panne créative !

Je vous l’accorde, le titre de cet article est peut-être un brin racoleur… Mais vous avez cliqué, n’est-ce pas ? Rassurez-vous, je ne suis pas ici pour vous décevoir !

Plutôt que de secrets, je vais plutôt vous révéler une recette simple à appliquer. Je l’ai personnellement testée à maintes reprises et approuvée !

Savoir comment trouver des idées n’est finalement pas si compliqué, si on adopte la bonne méthode.

Une pincée d’inspiration, un zeste de bon-sens saupoudré d’un peu de passion… et le tour est joué !

N°1 : Chercher l’inspiration, partout, tout le temps !

Le manque d’inspiration est souvent à la source de la panne d’idées. Beaucoup d’artistes et de créatifs rencontrent régulièrement cet écueil.

Ce qu’il faut savoir, c’est que l’inspiration c’est comme tout : ça s’alimente. Et le plus souvent possible, idéalement.

Dans le fond, qu’importe le sujet pour lequel vous cherchez des idées. Vous devez vous astreindre à une certaine discipline pour garder votre cerveau en veille créative.

Heureusement, nous jouissons d’un outil unique au potentiel illimité : Internet !

Grâce au web, l’inspiration se trouve partout.

Des multitudes de sites (qu’ils soient écrits dans votre langue ou non) abordent sans aucun doute le sujet qui vous intéresse.

Google Images est une bibliothèque illimitée de photos représentant tous les sujets possibles et imaginables.

Le réseau social Pinterest (pour ne citer que lui) est également une source inépuisable d’inspiration avec des millions d’images répertoriées et classées par thèmes.

Et si vous ne trouvez pas ce que vous voulez, vous pouvez toujours poser vos questions sur un forum ou un réseau social (Ex : Quora).

Hors Internet, il y a encore les magazines, les livres, les expositions… Ou, tout simplement, sortir se promener, observer et faire confiance à la sérendipité !

L’essentiel étant de mettre à contribution votre insatiable curiosité pour chercher continuellement de nouvelles sources d’inspiration.

leo-burnett-citation-creativite

La curiosité de la vie dans tout ses aspects est, je pense, le secret des grands créatifs. – Léo Burnett

N°2 : Se poser les bonnes questions

Je ne pense pas que les idées nous arrivent par hasard. Enfin, cela peut arriver mais la plupart du temps elles germent dans notre esprit par le fruit d’une réflexion. Cette dernière est parfois inconsciente, dans le sens où notre cerveau travaille en arrière plan sur le sujet qui nous préoccupe.

C’est ainsi qu’on se retrouve à avoir notre Eurêka ! au moment le plus inopportun, sous la douche ou pendant qu’on fait la vaisselle ! Comme si notre esprit nous envoyait un signal lorsque nous sommes disposés à le capter, absorbés que nous sommes dans une tâche intellectuellement peu exigeante.

Mais en dehors de cet effort inconscient, trouver des idées peut relever d’une méthodologie consciente et voulue.

Il conviendra alors d’être un tant soit peu psychologue et empathique pour se poser les bonnes questions. Quels sont les tenants et les aboutissants du sujet qui vous intéresse ? Qui s’intéresse au même sujet ? De quelle manière ? Par quels moyens peut-on se différencier et l’adapter à notre style ?

En adoptant une démarche logique et structurée, vous serez étonné des résultats obtenus… même en matière de créativité, pourtant justement perçu comme un domaine échappant à cette dite logique !

N°3 : Être passionné !

Ok, on ne peut pas toujours être passionné par le sujet qu’on traite. Pour autant, insuffler du dynamisme et de la bonne volonté est déjà un bon départ pour réveiller votre créativité.

Parfois, la passion peut aussi venir d’elle même en cours de route par le challenge que l’on s’est fixé. C’est un peu comme se mettre en compétition avec soi-même. C’est très stimulant !

citation-bradbury-creativite

« C’est le grand secret de la créativité. Vous traitez les idées comme les chats : vous faites en sorte qu’elles vous suivent. » – Ray Bradbury

A titre d’exemple, je travaille en ce moment sur une stratégie pour booster la présence sur Internet d’un cabinet d’architecture intérieure à Colombes, dans le 92.

Au départ, j’ai simplement pris cela comme un travail à accomplir. Mais au fur et à mesure que je me suis plongé dans le sujet, je me suis impliqué de plus en plus. Je me suis pris au jeu et les idées se sont enchaînées à un rythme frénétique.

J’ajouterai qu’en plus de la passion il faut aussi garder confiance en soi, en ses idées surtout, sans (trop) redouter les critiques. Car rien n’est pire qu’avoir de super idées et de les tuer dans l’œuf par peur du jugement !

Suivez avec soin ces 3 conseils. Entraînez-vous jusqu’à ce que leur application devienne une routine (astuce : notez les sur un post-it que vous placerez à un endroit stratégique pour ne pas les oublier).

Vous verrez que rapidement, les idées vous viendront de plus en plus vite et naturellement.

Et vous, c’est quoi vos secrets pour ne jamais être à court d’inspiration et laisser ouvert le robinet à idées ? Partagez vos conseils en commentaires !

2 Réponses

  1. Vincent

    Bonjour,

    Je viens de lire cet article intéressant à propos de l’inspiration et comment de pas en manquer.
    Je vais partager avec vous une de mes solutions parmi quelques-unes que j’utilise régulièrement. Elle aussi est simple à mettre en oeuvre au quotidien pour, comme l’a très bien expliqué cet article, permet de garder son esprit en mode créativité.

    Il s’agit de reproduire ce que fond naturellement tout me monde mais dans des conditions quelque peu différentes. Voici un exemple pour illustrer mon propos.
    Ma passion est la photographie. Pour réaliser des photos différentes pour qu’elles sortent du lot, je choisis régulièrement de sortir faire des photos quand la majorité des autres photographes ne pratique pas, par exemple, de nuit ou quand il pleut des cordes ou encore en grimpant sur une poubelle pour trouver un autre angle de vue. La solution est simplement de faire la même chose que tout le monde avec une petite variante « loufoque » que le commun des mortels ne penserait pas naturellement à faire.

    Vincent (https://initiation-photo.com)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.