L’imagination est sans doute le don le plus précieux qui est alloué à l’être humain à la naissance.

C’est parce que nous avons la faculté d’imaginer ce que nous désirons que nous sommes à présent l’espèce dominante sur la planète. C’est aussi parce que nous imaginons que chaque jour est différent du précédent, et de ceux à venir.

Malheureusement, beaucoup de gens perdent cette fabuleuse aptitude en vieillissant. Préoccupés par les tracas du quotidien, ils ont perdu l’habitude de rêver éveillé et de percevoir la vie comme peuvent le faire les enfants, par exemple.

C’est d’autant plus dommage que l’imagination est la source même de la créativité.

Cet article a donc pour objectif de vous aider à faire le point sur là où vous en êtes à ce niveau, pour ensuite réactiver et libérer cette imagination qui ne demande qu’à s’exprimer !

einstein-citation-imagination

La créativité est une qualité innée

1. Rejetez l’idée voulant que la créativité est réservée aux seuls artistes, aux inventeurs ou autres gens « spéciaux ». La créativité est votre héritage humain, un don de naissance. Commencez à développer une image de vous-même en tant qu’individu créatif. Exercez votre imagination et arrêtez de dire: « Je ne suis pas créatif du tout». Au lieu de ça, faites en sorte de découvrir de quelle manière vous êtes, ou pouvez-être, vraiment créatif.

Intuition vs logique

2. Respectez et réactivez votre intuition. Prenez conscience de votre subconscient et développez l’habitude de garder contact avec votre voix intérieure. Notre culture a injustement rejeté l’intuition comme une forme de connaissance féminine, favorisant  la logique (considérée, elle, comme masculine et supposément plus fiable)… Pourtant, l’intuition et la logique ne sont pas forcément incompatibles dans une optique de poursuite de la connaissance. Il vous faut comprendre les limites de la logique. Souvenez-vous que de nombreuses idées créatives sont issues en dehors des schémas de pensée linéaires.

Reconsidérez vos croyances

3. Réfléchissez et réexaminez ce que vous croyez être vrai – sur vous-même, vos capacités, votre travail, et sur le monde qui vous entoure en général. Souvent nos hypothèses, ce que nous croyons être vrai, nous empêchent de considérer des alternatives créatives.

Bannissez la « zone de confort »

4. Prenez des risques. Surmontez votre peur de l’inconnu. Essayez de nouvelles façons, de nouvelles idées et de nouvelles choses. Les règles et la routine sont les ennemies de la créativité. Si la routine fait partie intégrante de votre environnement professionnel, brisez-la sur votre temps personnel. Reconsidérez les « règles » pour déterminer si elles sont vraiment utiles. Analysez votre peur du risque et apprenez progressivement à la maîtriser.

Changez de décor

5. Renouvelez-vous, rafraîchissez-vous, en un mot : recréez-vous !  Tentez un changement de décor, même brièvement. Achetez plus de jouets et jouez plus. La recherche a d’ailleurs montré que le jeu peut aider à faire croître les cellules cérébrales. De plus, un nouvel environnement peut souvent allumer l’étincelle qui donne naissance à de nouvelles idées, de nouvelles façons de penser.

Émerveillez-vous comme un enfant

6. Retrouvez et réappropriez-vous votre curiosité innée. Recapturez votre capacité d’émerveillement enfantine. Beaucoup de grands bonds en avant ont été initiés par des questions simples. Picasso a rejeté le « premier principe » de la peinture (un point de vue unique) afin de développer l’approche cubiste, qui a révolutionné le monde de l’art. En remettant en cause le « premier principe » de la révolution, Martin Luther King a lancé un nouveau mouvement des droits civiques basée sur la non-violence.

ameliorer-son-imagination

Renoncez à la perfection

7. Si vous n’avez pas besoin d’être un artiste pour être imaginatif et créatif, renouer avec celui qui est en vous peut-être un moyen très efficace d’entretenir un dialogue avec votre imagination. Je pense spontanément au stand-up en disant ça, ces artistes qui montent sur scène et improvisent des répliques à partir de leur environnement et de l’inspiration du moment. Vous pouvez aussi prendre des leçons de dessin ou de musique, apprendre à chanter, danser ou jouer. Acceptez et embrassez l’imperfection, en gardant conscience que votre imagination, comme un muscle, sera renforcée par vos efforts.

La compétition… avec modération

8. Réduisez votre esprit de compétition. La recherche a montré que la concurrence, contrairement à la croyance populaire, freine davantage la créativité qu’elle ne l’inspire. Pourquoi ? Parce que les situations extrêmement compétitives amènent les gens à jouer la sécurité, à mettre l’accent sur les résultats plutôt que sur les processus.

Faites-vous l’avocat du diable

9. Réaffirmez vos croyances en considérant ouvertement le point de vue opposé de celui qui vous vient spontanément. Jouez l’avocat du diable avec vous-même (personnellement, c’est quelque chose que je fais sans cesse). Cet exercice vous permettra de renforcer ou de remodeler vos croyances.

Multipliez les idées

10. Réactivez le remue-méninge. Faites-en une habitude. Résistez à l’envie d’opter pour la première solution ou idée raisonnable venue. Générez autant d’idées que vous le pouvez, même celles qui vous paraissent complètement farfelues. Différez l’évaluation et le jugement d’une situation ou d’un problème. Réaménagez, rassemblez, reconsidérez et recyclez vos idées. Essayez de faire des combinaisons d’idées insolites.

Reconsidérez les « problèmes »

11. Redéfinissez les problèmes. Parfois, notre première impression d’un problème peut être incorrecte. De combien de façons pouvez-vous réagir à un problème? Par exemple, certaines entreprises ont constaté que le «problème» des employés arrivant souvent en retard ou demandant plus régulièrement des congés pouvait être résolu en leur proposant des horaires flexibles ou du télétravail. L’idée, c’est avant tout de rechercher le problème derrière le problème.

Concrétisez vos idées

12. Réengagez-vous à la réalisation de vos idées. Une fois que vous aurez renforcé votre imagination et développé votre créativité, vous vous sentirez plus confiant dans les résultats. Plus vous vous autoriserez à exercer votre imagination, plus heureux et productif vous pourrez être !

Et vous, vous considérez-vous comme une personne ayant de l’imagination ou admettez-vous qu’un petit coup de fouet ne vous ferait pas de mal ? Avez-vous d’autres conseils à ajouter à cette liste ? Toute contribution sera la bienvenue, merci d’avance !

Recherches associées :

  • imagination
  • développer son imagination
  • comment developper son imagination
  • citation creatif
  • développer imagination

Articles similaires

10 Réponses

  1. Passant

    Je pense que le fait de lire, penser, s’instruire/se cultiver, s’ouvrir à d’autres idées, suivre des débats passionnés ne peut qu’augmenter notre potentiel de créativité. Il faut avoir l’esprit ouvert, et être à l’affût de la moindre source d’apprentissage. Sans oublier le fait qu’il faut voir GRAND.

    Répondre
  2. pracilaram

    Merci pour cet article, je voulais savoir comment approfondir ma créativité, j’ai déjà une grande imagination et je voulais aller plus loin encore, cet article m’a vraiment était utile !

    Répondre
  3. JULIAN

    Sans imagination, la vie devient terne , sans intérêt et sans rêves d’amélioration. Pas de créativité et pas d’ouverture aux formes artistiques quelles qu’elles soient. L’imagination est une grande pièce à meubler par les voyages, la lecture, les visites culturelles.

    Répondre
  4. Gaetan

    Merci pour cet article et de manière générale, merci BEAUCOUP pour votre site, c’est une source constante d’inspiration, de pensées « outofthebox » comme je les aime. Bravo pour votre travail et vos partages, continuez !!

    Répondre
  5. Elise

    Merci pour cet article !! C’est vrai que je me répète souvent qu’on imagine pas tout ce dont on est capable de faire, de penser, notre imagination est absolument sans limite.. si ce n’est que des principes, des croyances qu’on peut apprendre à casser.. c’est merveilleux !

    Répondre
  6. anissa

    Merci pour cet article! il m’a ouvert les yeux au sujet de me créativité! Depuis que je suis petite j’ai toujours eu beaucoup d’imagination et d’ailleurs, je suis toujours créative! Malheureusement, à causes des « tracas » comme j’ai pu le lire ci-dessus, plusieurs barrières ont commencé à s’installer en moi. J’essaye chaque jour, de me dire qu’il faut résister et que c’est simplement à cause de ces règles qui nous entourent chaque jour que cette part de créativité disparaît petit à petit de mon esprit…
    J’envisage, malgré mon jeune âge de me mettre à écrire pour m’exprimer! Est-ce une idée farfelue ou faut-il que je me lance comme le ferai une personne censée et créative?

    Répondre
    • Jérémy Ouassana

      Bonjour Anissa !

      Comme tu le soulignes bien, la difficulté n’est pas d’être créatif mais de le rester ! Cela demande un certain entretien pour que ton imagination et ta créativité restent vivaces. En tout cas, je ne peux que t’encourager à écrire si c’est ce qui t’attire. Ca n’est pas du tout une idée farfelue, et quand bien même ça le saurait, où serait le problème ?

      N’hésites pas aussi à expérimenter d’autres activités pour trouver ta voie : la créativité s’expriment de bien des manières, et parfois par celles que l’on attendait pas.

      Bon voyage sur les chemins de la création !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.