« HARIBO c’est beau la vie, pour les grands et les petits »…

Avouez-le : la simple évocation de ce slogan mythique vous a replongé dans vos souvenirs d’enfance.

Haribo, c’est l’image indémodable de ces petits bonbons en gélatine qu’on adorait dévorer par poignées quand on était gamins. Nostalgie, quand tu nous tiens…

En décembre dernier, la marque Haribo a fêté ses 100 ans d’existence ! Si tout est parti de façon très artisanale à Bonn (en Allemagne), Haribo est aujourd’hui une multinationale connue dans le monde entier qui pèse lourd dans le game du bonbon🙂

Pour votre curiosité, la marque fabrique plus de 1000 produits différents sur 16 sites de production dans 10 pays. Elle emploie actuellement plus de 7000 personnes dans le monde et distribue sa production sur des marchés s’étendant du cercle polaire à l’Amérique du Sud en passant par l’Asie et les États-Unis.

Une entreprise qui dure, donc, et doit notamment son succès à l’esprit d’innovation qu’elle entretient depuis toujours.

paquets-bonbons-haribo

Réglisses, Chamallows, fraises Tagada, Dragibus… Dernière trouvaille en date : les bonbons personnalisés Haribo offrant la possibilité d’inscrire une phrase ou de mettre une photo pour faire plaisir lors d’une occasion (anniversaire, baptême, naissance… Plusieurs thèmes sont proposés) !

Haribo déclarait d’ailleurs récemment : « L’avenir est une tradition chez Haribo. Certaines choses ne changent jamais dans leur essence et restent pourtant nouvelles et fascinantes parce qu’elles sont abordées d’une manière fraîche et excitante. L’entreprise se réinvente constamment, ainsi que ses produits, en améliorant et en élargissant sa gamme. Cependant, une chose qui reste fondamentale pour notre marque est la haute qualité de nos confiseries. »

Envie d’en savoir plus sur l’histoire de la marque ? Ajustez votre curiosité : c’est parti !

Haribo, c’est beau l’innovation !

Haribo est fondé en 1920 par Johannes « Hans » Riegel Senior. Tout juste de retour du front de la 1ère Guerre Mondiale, celui-ci installe sa première usine de production dans son arrière-cour.

Il ne dispose que de maigres ressources au départ : un sac de sucre, une plaque de marbre, un tabouret, un four en briques, une bouilloire en cuivre et… un rouleau.

Riegel invente le tout premier bonbon gélifié très peu de temps après, en 1922 : le Gummibarchen (« petit ours gélatineux » en français). Le nom qu’il choisit est dérivé de l’ingrédient épaississant original, la gomme arabique.

hans-riegel

Hans Riegel Senior, le fondateur d’Haribo

Pour le commercialiser, il a un besoin d’un nom qui se retiendra bien dans l’esprit de ses clients. Il opte pour Haribo, une sorte d’acronyme provenant du nom de Riegel et de la ville où il vivait (à Bonn, donc, si vous avez lu l’intro) : HAns RIegel BOnn.

Il inscrit ce nom au registre du commerce de Bonn en 1920 et celui-ci n’a pas changé depuis.

Les oursons en gélatine de Riegel connaissent un franc succès populaire dès le départ. Riegel les fabriquaient tandis que sa femme, Gertrud (la première employée de Haribo), les livraient en porte à porte à vélo pendant les premières années d’activité, jusqu’à ce qu’ils acquièrent une voiture et quelques employés supplémentaires.

A partir de là, il créent sans relâche pour séduire un public de plus en plus large. Surfant sur une image enfantine à laquelle il est facile de s’identifier et qui leur apporte un grand capital sympathie, le produit trouve vite ses adeptes !

Suite au décès du fondateur en 1945, c’est sa femme Gertrud qui reprend les commandes de l’entreprise avant de les céder à ses deux fils, Hans Jr (Responsable du secteur commercial, du marketing et des ventes) et Paul Riegel (Directeur de production).

1960 à nos jours : l’essor d’Haribo en géant du bonbon

En 1960, Haribo commence à se développer à l’international bien aidé en cela par le succès du fameux Ours d’Or qu’ils viennent de lancer sur le marché. L’implantation aux Etats-Unis ne se fera que plus tard, dans les années 1980.

ours-d'or-haribo

L’ours d’or Haribo

Les produits Haribo avaient été vendus en Amérique auparavant, mais ils étaient exclusivement commercialisés en tant que confiseries importées et gastronomiques, ce qui n’était pas vraiment le but recherché.

Lorsque Haribo of America a été incorporé quelques années plus tard, les bonbons gélatineux Haribo ont enfin été introduits sur le marché de masse américain.

Les ventes ont été si populaires la première année qu’ils ont eu du mal à répondre à la demande. Le marché américain s’est rapidement enrichi de concurrents tels que Trolli et Black Forest, mais les Gold Bears d’Haribo restent les oursons en gélatine les plus populaires au monde.

Aux États-Unis, les ours sont disponibles en cinq parfums différents : framboise, orange, fraise (qui est en fait l’ours vert), ananas et citron.

Je pense que nous sommes tous reconnaissants à Riegel d’avoir inventé l’ours doré… N’est-ce pas ? Et vous, c’est lequel votre bonbon Haribo préféré ?

Bonus : 7 faits insolites sur Haribo

1. Family Business

Haribo est encore aujourd’hui une entreprise familiale qui en est à sa troisième génération. C’est actuellement Hans Guido Riegel, le neveu du fondateur originel, qui se trouve à la tête de l’entreprise.

2. Haribo en 3 chiffres choc

Haribo produit chaque jour 100 millions de bonbons dans le monde entier pour un chiffre d’affaire de 2 milliards d’euros par an. Selon son PDG France, il en serait consommé environ 600 par seconde aujourd’hui !

3. Hans Riegel et la pub

Hans Riegel, qui ne croyait pas en les agences publicitaires, a créé tous les slogans et les publicités de la marque (y compris les pubs télévisées). On lui doit donc le fameux slogan de la marque datant du début des années 30 : « Haribo fait la joie des enfants ». Il le complètera un peu plus tard par « et aussi celle des adultes ».

slogan-haribo

Le slogan est librement adapté en fonction des nombreux pays où les produits Haribo sont vendus.

La musique emblématique des pubs est née en 1950 de l’esprit d’Hans Riegel junior, le fils du fondateur, qui a succédé à son père à la mort de celui-ci.

4. Des bonbons végétariens

À cause de la gélatine de porc qu’ils contiennent, les bonbons Haribo ne sont pas végétariens. Cependant, il existe maintenant des Ours d’Or sans gélatine, spécialement pour le marché végétarien et musulman.

5. « Teddy Bear »

Haribo a donné le nom de Roosevelt à l’un de leurs ours en gélatine. Dans les années 30, ils ont produit une gamme de gommes « Teddy Bear » nommées en l’honneur du président américain, probablement en raison de son habitude à manger de vrais ours🙂

6. Love Business

Hans Riegel Sr a épousé sa première employée, Gertrud. Au début, elle livrait les oursons en gélatine à vélo aux magasins avant de succomber au charme de son patron et donner naissance au prochain PDG de l’entreprise, son fils Hans Jr.

7. Des bonbons bons pour les dents

Les infatigables scientifiques d’Haribo sont en train de mettre au point un bonbon contenant du xylitol, qui protège les dents ! Ce qui signifierai que le bonbon serait aussi bon au sens propre qu’au figuré (il contiendrait aussi des vitamines). Attention cependant à ne pas en faire profiter vos animaux domestiques, le xylitol étant à priori une substance très toxique pour eux même à petites doses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.