« Lève-toi et marche ». Marcher à nouveau est l’espoir de millions de personnes handicapées physiques dans le monde entier. ReWalk (« remarcher »), une innovation révolutionnaire, promet de faire bientôt de ce rêve une réalité.

Dans un précédent article, je vous parlais du système Orcam. Cette petite caméra munie d’un haut-parleur, à fixer sur une branche de lunettes, permet de redonner une relative autonomie aux personnes visuellement handicapées.

rewalk-exosquelette

Cliquez pour agrandir

Une nouvelle autonomie, c’est aussi l’objectif de l’exosquelette ReWalk. L’engin a été conçu par un ingénieur et entrepreneur israélien lui-même tétraplégique, le Dr Amit Goffer.

Le ReWalk est une sorte d’armure légère constituée de joints motorisés, d’une batterie rechargeable, de capteurs et d’un système de contrôle par ordinateur. Il s’attache autour des jambes, de la poitrine et du dos afin d’épouser au mieux la forme du corps. Pour plus de stabilité lors de la marche, l’utilisateur doit s’aider de béquilles.

Ses capteurs de mouvement complexes mesurent les mouvements du haut du corps et les variations de gravité. Ces signaux sont traités par l’ordinateur de bord qui déclenche la marche dans la direction souhaitée et à la vitesse appropriée.

La vidéo qui suit explique très clairement le fonctionnement de la machine.

Les avantages de l’exosquelette: ReWalk 1, chaise roulante 0

Être coincé dans une chaise roulante occasionne de nombreux problèmes de santé aux personnes handicapées.

Baisse de la densité osseuse, hausse de la masse graisseuse, diabète, dérèglements cardiovasculaires, graves problèmes intestinaux, scolioses… sans oublier les douleurs physiques et psychologiques induites par cette immobilité.

En gardant l’utilisateur debout et en faisant travailler les membres paralysés, le ReWalk permet d’atténuer un grand nombre d’effets secondaires liés à l’immobilité à long terme.

La technologie au secours de l’humain

L’exosquelette est aujourd’hui au cœur des espoirs de tous ceux qui aimeraient pouvoir retrouver la capacité de mouvement, après l’avoir perdue lors d’un accident. Issu d’une recherche très avancée et d’années d’expérimentations, l’exosquelette représente donc un espoir pour l’avenir.

Mais ce n’est pas tout : on commence déjà à l’utiliser dans l’industrie, pour permettre aux ouvriers de travailler dans des conditions moins difficiles. C’est le cas de l’exosquelette léger que l’on porte pour soulager les bras et les articulations, mais aussi les épaules, en évitant ainsi les TMS (troubles musculo-squelettiques) qui sont parmi les grands maux des travailleurs manuels.

Ainsi de nombreuses technologies novatrices font leur apparition dans les usines comme dans les entrepôts, permettant de pouvoir travailler mieux, plus vite et de manière plus efficace tout en préservant la santé des ouvriers.

C’est dans cette perspective que travaille l’entreprise FSI France, un partenaire de nombreux industriels aujourd’hui. Ces derniers comptent sur lui pour mettre au point des solutions toujours plus novatrices afin de permettre à leurs employés d’être plus opérationnels, sans pour autant en demander trop à leurs forces actives. Il faut dire ce qui est : elle y parvient à merveille !

Prix et accès au ReWalk

rewalk-views

Le ReWalk sous toutes les coutures

Actuellement, les européens peuvent s’offrir le ReWalk pour 52 500€. Aux États-Unis, le prix devrait se situer autour des 65 000$.

La note est donc salée, mais il en est de même pour toutes les inventions avant qu’elles ne se démocratisent. Ajoutons que les bienfaits qu’apportent l’utilisation du ReWalk font aussi baisser le coût global des soins.

Argo, la société d’Amit Goffer, travaille d’ailleurs étroitement avec les compagnies d’assurances pour qu’elles prennent en charge une partie du coût de l’appareil (en France, l’appareil est distribué par Harmonie Médical Service).

Soucieuse d’aller encore plus loin, la société développe en ce moment un appareil pour tétraplégiques (quatre membres paralysés).

Il sera similaire à l’exosquelette actuel mais avec des béquilles intégrées. Argo planche également sur de nombreuses autres applications médicales dans le but d’aider les personnes qui ne peuvent pas marcher à cause d’un accident vasculaire cérébral, d’une sclérose en plaques ou d’une paralysie cérébrale.

Quoiqu’il en soit, l’exosquelette ReWalk représente une formidable avancée contre le handicap physique !

Des impressions, des commentaires ? Exprimez-vous ci-dessous !

Recherches associées :

  • Zhfv7F8XMd
  • 0O63D7goce
  • 1MxUTW2eUE
  • 3GUeI8cSBn
  • 47aX0oQx2T

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.