Depuis bientôt 2 ans, je travaille régulièrement avec un cabinet d’architecture intérieure à Paris. Conséquence logique : il ne m’a pas fallu longtemps avant de m’intéresser à l’influence du design d’intérieur et de la décoration sur notre créativité !

Je vous avais d’ailleurs proposé un article sur le sujet il y a quelques mois (5 conseils pour un intérieur qui respire la créativité).

L’idée de cet article n’était pas de vous donner les meilleurs astuces pour dégoter un tapis de salon pas cher. Ni même de réveiller votre muscle créatif en vous conseillant un tapis beige plutôt qu’un modèle d’une autre couleur (pour rester dans l’exemple des tapis) 🙂

Non, l’objectif était plutôt de vous indiquer l’état d’esprit à adopter en vous suggérant quelques bonnes pratiques d’aménagement intérieur pour favoriser votre inspiration.

Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est ce que font les créatifs du monde entier ! Je vais vous parler ici de l’initiative d’un photographe d’intérieur australien qui s’est intéressé de près à ces lieux dédiés à la créativité.

Au fil du temps, il a compilé ses investigations dans un livre : Where They Create (« Où ils créent »).

Une plongée fascinante dans les cocons des esprits les plus inventifs de la planète

Where They Create n’est pas un simple livre. C’est d’abord le reflet de la passion d’un homme, Paul Barbera, pour ce qui se cache derrière les idées, au delà de la créativité.

En 2009, Barbera capture le studio d’un de ses amis artiste. Il réalise alors qu’il vient de trouver là un véritable concept photographique, la source d’une inépuisable inspiration.

Dès lors, le photographe se donne pour mission d’immortaliser les coulisses des studios de création de la manière la plus naturelle et la plus discrète possible. Pour lui, c’est un moyen de satisfaire sa curiosité sans fin envers ces espaces et les personnes qui les investissent.

Il a commence d’abord par lancer le blog wheretheycreate.com. Quelques temps plus tard, ce dernier deviendra un livre de près de 300 pages !

Le projet d’un passionné de création

La recherche de Barbera est simple et claire: il ne visite que les studios des personnes dont il apprécie le travail et dont il aime l’espace. Pour ce livre, Barbera a choisi 32 studios répartis autour du globe formant une sélection diversifiée de son approche.

Peintres, sculpteurs, designers, architectes, agences de publicité, maisons de mode… L’important ne résidant pas dans leur renommée, mais dans l’atmosphère créative qui s’en dégage.

Paul Barbera à l’habitude de travailler pour divers magazines, où tout est stylé et pensé par des décorateurs et architectes d’intérieur. Les images représentées dans son livre prennent justement le contrepried de cette démarche.

Il photographie les espaces tels qu’ils sont, sans aucune mise en scène. Son approche consiste avant tout à s’intéresser aux détails de ces lieux de création et aux histoires qu’ils recèlent.

Au fil des pages, on va ainsi découvrir les planches d’inspiration affichés sur les murs de ces artistes, la façon dont les papiers sont empilés sur leurs bureaux ou encore les outils qu’ils utilisent pour créer.

De fait, cet aspect « reportage pris sur le vif » apporte une réelle authenticité à son approche. En feuilletant les pages de Where They Create, on se surprend à ressentir une certaine intimité avec les créatifs présentés. Un peu comme si on pénétrait la parcelle de leur esprit qui nourrit leur inspiration au quotidien.

Les descriptions qui accompagnent les photos ajoutent également à cette sensation. Les interviews avec ces créateurs apportent une lumière intéressante sur la façon dont leur environnement quotidien influence leurs productions.

Suite au succès du premier livre publié en 2011, Paul Barbera en a récemment livré la suite. Intitulée Where They Create : Japan, il se focalise sur les espaces créatifs de designers basés au pays du Soleil Levant.

Vous exercez une activité créative et cherchez de l’inspiration pour nourrir votre créativité à travers l’atmosphère de votre bureau ? Aucun doute, ce livre est un incontournable en la matière !

Que pensez-vous du lien qui existe entre l’ambiance visuelle d’un espace de travail et la créativité ? On attend vos avis en commentaires !

Articles similaires

Une réponse

  1. Vincent

    La créativité à besoin d’être stimulée u quotidien mais pour ma part j’ai aussi besoin de croiser la route aussi un catalyseur. Ce dernier peut être n’importe quoi comme une idée, une image, un objet, une discussion, une personne…
    J’imagine le cocon des créateurs comme étant un concentrer de catalyseurs à portée de main et de regard immédiat. C’est peut être en cela que ces lieu sont si chargés et encombré.

    Vincent (https://initiation-photo.com)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.