A première vue, on pourrait se demander si les photos qui suivent ont bien été prises sur notre planète. Et pourtant…

A l’instar de ces arbres multicolores aux Phillipines ou de Salar de Uyuni, le plus grand miroir naturel au monde, les caves Mendenhall ne sont qu’une merveille de plus de la Nature.

On peut admirer ce fascinant décor en Alaska, près de la ville de Juneau. Ces caves sont le résultat de la fonte progressive du glacier.

glacier-mendenhall

Une vue d’une des caves du glacier… Magique !

S’étendant sur environ 19 km, ces caves représentent un spectacle unique. Quand la lumière du soleil y pénètre et se reflète dans les cristaux de glace, on assiste à la naissance d’un paysage digne d’un conte de fée.

Kent Mearig, qui vit en Alaska, visite et photographie l’endroit chaque année (toutes les photos de cet article sont de lui). Voici ce que lui évoque ce merveilleux endroit:

Au fil des ans, le Glacier Mendenhall est presque devenu comme un fidèle compagnon pour moi.

C’est un endroit sur lequel je peux compter pour soulager mon stress et stimuler ma créativité. Le glacier est en évolution constante. Il assure d’infinies variations et conduit à ma continuelle fascination. »

Sous le glacier, une forêt millénaire !

En 2012, une grande partie du glacier a fondue. A la surprise générale, certaines caves ont commencé à faire apparaître de nombreux arbres très anciens.

Intrigués par cette découverte, des chercheurs sont allés inspecter ces mystérieuses forêts sous-glaciaires. Ils ont pu déterminer qu’ils s’agissait d’épicéas et de cigües.

Grâce à la technique de datation au radiocarbone, les scientifiques ont pu estimer l’âge des arbres à plus de 1000 ans !

mendenhall-glacier

Le glacier Mendenhall vu de l’extérieur

Depuis 2005, le glacier Mendenhall recule de 52 mètres par an. Qui sait encore quels autres trésors le géant de glace va encore nous offrir ?

La beauté du lieu est évidemment incontestable. Mais ce glacier qui disparaît progressivement est aussi une belle métaphore du caractère éphémère de cette beauté.

Il nous rappelle a quel point toutes les merveilles de la Nature, aussi majestueuses qu’elles puissent paraître, ne sont pas éternelles. Une leçon a retenir à quelques jours de la Journée Mondiale de la Terre (le 22 avril).

Recherches associées :

  • images a couper le souffle

Articles similaires

2 Réponses

  1. Cat

    C’est tout simplement magnifique et purement magique! Je découvre ton site grâce à la croisée des blogs et c’est un vrai plaisir!
    Merci pour ces images inoubliables et cette fascinante découverte!
    Cat

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.