L’imagination… cette formidable capacité de l’être humain à concevoir des choses qui n’existent pas encore (ou à rêver celles qui existeront bientôt, comme vous préférez).

Napoléon Hill disait: « l’imagination est le laboratoire du monde ». J’aime beaucoup cette citation car elle est très vraie.

L’imagination est le pré-requis de la créativité, car on créé ce qu’on a d’abord imaginé.

Mais qu’est ce que signifie « utiliser son imagination »? Et surtout, comment avoir de l’imagination?  Cela revient-il à avoir une vision ? A être créatif ? A posséder la capacité de rêver éveillé (dont il a été prouvé qu’elle boostait la créativité) ?

citation-einstein-imagination

« La logique vous mènera de A à B. L’imagination vous emmènera partout. »

Avoir de l’imagination c’est un peu de tout ça, mais c’est avant tout une ressource très puissante. Elle a le pouvoir de vous libérer, de vous aider à trouver une solution à un problème ou de vous donner de la perspective.

Développer son imagination permet de mieux ressentir son passage ici bas en enrichissant sa vie mentale.

Et, bonne nouvelle, le développement de votre imagination est justement le but de cet article !

Deux techniques d’imagination

Stimulez vos sens !

L’imagination implique tous les sens, et pas seulement celui de la vue. Voici deux exercices que vous pouvez pratiquer, l’un pour exercer votre imagination visuelle et l’autre pour votre imagination auditive.

Trouvez une photo ou imprimez une image qui vous plaît d’une scène de la nature. Ensuite, trouvez une image de quelque chose qui vous effraie ou vous dérange.

Les émotions fortes peuvent booster imagination et créativité. Haine, amour, excitation, tristesse – tous ces sentiments affectent directement le côté créatif de votre esprit.

Commencez par la première image, celle qui est agréable, et regardez-là très attentivement. Laissez votre esprit vagabonder:

  • Qu’est-ce que cette image vous évoque ?
  • Quelle est pour vous sa signification profonde ?
  • Que pouvez-vous dire à propos de l’endroit (forêt, montagne…)/ conditions (pluie, beau temps, nuit…)/ saison?
  • Qu’est-ce qui pourrait se cacher juste au-delà de la scène que vous tenez dans vos mains ou à côté?

Laissez votre imagination former des idées de la façon dont cette scène se développe en une plus grande et plus complexe. Et surtout, essayez d’y prendre plaisir.

Saisissez ensuite l’image effrayante. Étudiez-la et, de la même manière, réagissez par rapport à ce qu’elle vous évoque. Qu’est-ce qui vous dérange? Élargissez votre vision de la scène et visualisez des images de ce qui se cache au-delà. Imaginez cela en y incluant des détails précis afin de former une véritable histoire  dans votre esprit.

***

Passons à votre imagination auditive. Vous pouvez vous procurer une musique d’ambiance, par exemple (tapez « ambient music » dans Youtube, par exemple) et l’écouter au casque, si possible. Mais si vous avez déjà des musiques qui vous inspirent en stock, n’hésitez pas à les utiliser.

Là encore, détendez-vous et imaginez un coffre de la taille de votre choix. En laissant la musique vous guider, imaginez ce qui pourrait se trouver à l’intérieur.

Soyez attentif et imaginez les détails, un peu comme si on vous hypnotisait. Quelle est la taille des objets, leur texture, leur odeur ? Quelle pourrait être leur histoire ?

Continuez à visualiser cette scène jusqu’à la fin de la chanson.

7 conseils pour booster votre imagination

Ouvrez votre esprit…

Imagination…aux idées inexplorées et aux moyens de les creuser, plutôt que d’éviter/d’abandonner ce qui demande un travail d’imagination. Ou de déléguer cette tâches à d’autres sensés être plus imaginatifs que vous.

C’est la première étape à intégrer.

Essayez par petits pas, une chose après l’autre. L’idée est de faire de ce petit exercice un challenge plutôt que quelque chose d’ennuyeux, de décourageant.

Avec un peu d’habitude, vous gagnerez en agilité mentale et votre persévérance sera récompensée.

Discutez ces idées !

Apprenez à aimer les débats ! Observez comme les personnes créatives discutent des idées avec passion; comme elles osent affirmer leurs points de vues originaux, anticonformistes sur toutes sortes de sujets.

C’est notamment parce qu’elles ne manquent pas d’imagination sur ce que les choses pourraient être.

Cette attitude est à la base des plus grands accomplissements humains, de l’invention de la roue jusqu’aux soulèvements contre les tyrannies.

Essayez, affirmez vos idées: il n’est pas exclu que vous finissiez par aimer ça au final…

Côtoyez des enfants

Souvenez vous combien vous étiez imaginatif lorsque vous étiez encore enfant.

booster-imaginationC’est parce que c’est pendant l’enfance que nos capacités d’imagination sont au maximum. Cela s’explique par le fait que les enfants n’érigent aucune barrière à leur fantaisie. Puisqu’ils en savent beaucoup moins sur le monde qui les entoure, ça leur laisse naturellement plus d’espace à l’imagination.

Observer l’état-d’esprit des enfants peut participer à réveiller vos capacités imaginatives. Cela vous aidera à vous rappeler vos propres souvenirs d’enfance et leur façon de laisser vagabonder leur esprit vous inspirera.

Après tout, les enfants passent leur temps à copier les adultes, ce n’est donc qu’un juste retour des choses! Vous pouvez prendre vos expériences d’enfance comme point de départ d’une histoire que vous créerez.

Méditez

La méditation peut vous aider à booster votre imagination.

Depuis que je médite, j’ai changé ma façon de fonctionner. Mon esprit étant plus clair et ayant d’avantage confiance en moi, j’entreprends les choses avec plus de légèreté et de créativité.

Autrefois j’étais toujours à chercher la solution à un problème, je ne faisais qu’analyser. Désormais je sais qu’avec de la patience et davantage de lâcher-prise, j’arrive à de meilleurs résultats. Par exemple, le fait d’utiliser la visualisation m’a beaucoup aidé pour écrire des articles de blog.

Qu’est-ce que je veux faire passer comme message ? Comment les lecteurs vont ressentir ce que je dis ? Etc.

Si vous souhaitez vous initier à la méditation, je vous conseille cette méthode géniale (celle là même que j’ai utilisé) qui permet de le faire en seulement 5 mn par jour !

Lisez !

imagination-livresEt des fictions, de préférence 🙂

Puisez votre inspiration dans les romans et laissez votre imagination se développer à partir de celles leurs auteurs.

Lire des écrits créatifs comme de la poésie ou des romans peut initier des tonnes d’idées. Non seulement vous assistez à l’étendue de l’imagination d’une autre personne mais vous alimentez en plus la vôtre dans le même temps.

En cela, la poésie (qui s’ exprime par le biais d’images, de métaphores) est une grande source d’idées car elle force à penser de manière non linéaire.

Alors relaxez-vous, empoignez un bon recueil et voyez où vous mène votre imagination !

Lisez de nouvelles choses intéressantes qui offrent matière à réflexion. Les informations ou perspectives inédites sont excellentes pour susciter l’imaginaire.

L’autre jour par exemple, je lisais un article découvert sur Google+ à propos d’un vaisseau spatial qui pourrait théoriquement voyager plus vite que la lumière en déformant l’espace-temps.

Incroyable, non ? Et surtout, imparable pour se laisser emporter dans un tourbillon d’imagination 😉

Appréciez un peu d’art…

Découvrir de nouvelles idées et d’images offre d’infinies possibilités pour l’imagination.

Allez visiter un musée, une galerie d’art ou exposez-vous à une autre forme de stimulation artistique visuelle. Celle-ci peut vous aider à détendre votre esprit et à ouvrir vos sens créatifs.

Si vous trouvez une œuvre d’art qui vous anime, prenez une photo physique ou mentale et utilisez-là comme support d’inspiration.

Laissez votre esprit vagabonder et développer ses propres images à partir de ce que vous avez vu. Vos fantasmes sont une ressource, et l’endroit où ils se transforment et se mêlent dans votre esprit est celui où les idées sont conçues. Vous devez les capturer, les retenir et les exploiter.

Amenez un ami avec vous pour discuter de tout cela. Voyez comment lui-même réagit aux stimuli qui vous marquent. Avoir quelqu’un avec qui débattre avec la volonté d’ouvrir de nouvelles discussions vous encouragera à utiliser votre imagination.

Faites de l’exercice

Exercez votre corps et votre esprit pour aider la créativité à vous habiter.

Vous pouvez essayer de dessiner, d’écrire, de danser, de faire de la musique, du scrapbooking ou toute autre activité qui vous convient.

L’exercice physique est aussi un moyen privilégié pour stimuler votre imagination. Personnellement, cela me met dans une sorte « d’état de flow » propice à la génération d’idées… et à l’imagination !

Et vous, quelle place à l’imagination dans votre vie ? Avez-vous des « trucs » bien à vous pour la stimuler ? Les commentaires vous sont grands ouverts !

Recherches associées :

  • comment retenir son imagination
  • comment booster son imagination
  • comment avoir un esprit creatif
  • comment améliorer son imagination
  • développer son imagination pdf

11 Réponses

  1. Anonyme

    Bonjour,

    Ton site, Jeremy, me passionne vraiment ! Je ne cesse de lire et relire la plupart des articles (et bien évidemment de les appliquer). J’utilise tes conseils, car, étant écrivain, il arrive que l’imagination ait décidé de ne plus vouloir nous parler … Heureusement, grâce à toi, j’ai renoué les liens avec celle-ci, et j’en suis très reconnaissant ! 😉

    De tous tes articles, celui-là me passionne le plus.

    J’avais juste une question, pourrais-tu, justement, créer un article sur la création artistique (écrits, dessins, …) ? Des conseils à donner, … ? Le mind-mapping à appliquer à ce genre d’activité ?

    Merci de la (je l’espère), futur réponse,
    Anonyme.

    Répondre
    • Jérémy Ouassana

      Bonjour Téo, et merci de ton intérêt pour OTB. Ça fait plaisir de savoir que les gens appliquent vraiment les conseils donnés dans les articles !

      Ton idée est bonne et je la retiens pour un prochain billet. En attendant, tu peux déjà te rabattre sur cet article qui parle plus spécifiquement aux artistes. Quand à l’écriture, j’avais déjà pour projet d’écrire un article sur le mind mapping appliqué à cette activité. Du coup, je vais peut-être m’y mettre plus tôt que prévu 😀

      Sinon, tu as déjà publié ?

      Au plaisir !

      Répondre
  2. Baudouin

    Salut, j’ai lu attentivement ton article qui est très sympathique mais j’ai surtout une question pour toi, à ton avis si un enfant qui n’as rien connu de tout se monde et qui est mi dans une pièce noir sans rien, est il possible qu’il est de l’imagination si il y a vraiment rien vraiment (c’est un peu irréaliste mais je demande de faire place à l’imagination justement) qu’il n’y ai pas de son d’odeur qui n’est jamais lu jamais vu d’art jamais écouté d’histoire etc… Est il possible qu’il est une imagination à créé des univers des mondes des personnages fictifs ?

    Répondre
    • Jérémy Ouassana

      Bonjour Baudouin,

      C’est un scénario intéressant que tu proposes. Je pense que l’imagination est un « don » inné que nous possédons, ainsi que certains animaux assez évolués. Cependant, pour que celle-ci prenne forme il faut qu’elle ait été stimulée par quelque chose. Dans le cas de figure que tu imagines, sans aucune stimulation d’aucune sorte, impossible de créer des images, d’articuler des pensées cohérentes (puisque pas de langage)…

      Je suis même certain qu’un humain ne survivrait pas dans ces conditions (noir complet, aucune stimulation d’aucune sorte…).

      Une expérience abominable a été tentée par l’empereur Frédéric II pour déterminer quelle était la langue naturelle de l’humain, sans qu’on lui en ait appris une à la base. Pour le savoir, il plaça 6 bébés dans une pouponnière et ordonna à ses nourrices de simplement leur apporter les soins vitaux : les nourrir, les changer, les baigner… Aucune affection n’était permise, et les nourrices ne devaient parler à ces bébés sous aucun prétexte, au risque de fausser l’expérience.

      Résultat : les 6 bébés dépérirent et moururent les uns après les autres.

      Plus d’infos sur cette triste histoire ici.

      Bref, l’interaction sociale est vitale à la survie humaine. Donc pour te répondre concrètement et selon mon opinion, non, l’imagination ne pourrait pas se développer dans ces conditions.

      Répondre
  3. Anonyme

     » Cela s’explique par le fait que les enfants n’érigent aucune barrière à leur fantaisie. Puisqu’ils en savent beaucoup moins sur le monde qui les entoure, ça leur laisse naturellement plus d’espace à l’imagination. »

    Cette phrase est une aberration qui plus est, dangereuse. ça prive tout le monde d’un formidable support : le savoir. Et surtout un outil : la curiosité.

    Répondre
    • Jérémy Ouassana

      Vous avez manifestement mal compris mes propos. Je vous invite donc à relire plus attentivement l’article. De plus, je n’aurais aucune raison de penser cela puisqu’Out the Box promeut justement la curiosité et le savoir. Sans rancune 😉

      Répondre
  4. Yasso

    Salut
    Merci beaucoup pour l’article il est intéressant pour moi parce que moi passioner dans le domaine de cinéma et audiovisuelle ,pour cela j’ai noté plusieurs points pour pratiquer votre conseille
    Merci

    Répondre
  5. Nino-pyrès

    infiniment merci pour l’article
    j’en ai tiré quelques points pour developper ma créativité en tant que graphiste

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.