Marre des gens qui vous disent sans cesse que vous êtes dans la lune ? Bonne nouvelle, vous allez bientôt pouvoir leur clouer le bec !

Généralement, le fait de rêvasser est mal perçu dans notre société où la productivité, l’efficacité sont les maîtres-mots. A l’école, au travail et même à la maison, les rêveurs éveillés sont souvent harcelés par leurs professeurs, patrons ou familles…

Et pourtant, de récentes études ont démontré que le fait de rêvasser peut booster notre créativité ! Explications…

Être dans la lune stimule l’imagination

reve-eveille

Rêvez, c’est permis !

Contempler les étoiles et rêver permet d’être plus imaginatif et de stimuler l’activité et la productivité selon certains psychologues. Les recherches neuro-scientifiques ont montré que les personnes exerçant des métiers créatifs comme les artistes, chanteurs ou comédiens sont plus souvent sujettes à ces rêves diurnes.

Avoir la tête dans les nuages joue en leur faveur car la rêvasserie implique les mêmes activités cérébrales que celles associées à l’imagination et à la créativité.

Rêvasser nous permet de nous relaxer en nous laissant doucement glisser dans une réalité alternative. Parfois, cela peut évacuer les tensions quotidiennes qui peuvent être stressantes. Laisser errer sa pensée apporte alors une saine échappatoire: l’occasion de nous détendre et de nous laisser aller à l’introspection.

Rêvasser est un avantage

reve-creativitePour la plupart des gens qui ne le sont pas, les personnes qui rêvent toutes éveillées sont vues comme paresseuses, déconnectées de la réalité. Un raccourci facile, mais infondé.

Une étude parue sur le site Psychological Science a montré que les esprits des rêvasseurs dérivent car ils sont souvent très actifs. Les scientifiques ont notamment constaté que les rêveurs ont tendance à avoir des connexions cérébrales plus vivaces.

Cela implique une meilleure représentation de soi, mémoire autobiographique, perspective et imagination que la moyenne.

La rêverie augmente également la connaissance de soi. En prenant le temps de découvrir et d’explorer sa propre imagination, son monde intérieur, le rêveur est en mesure de mieux comprendre son propre subconscient et ses sentiments. Les rêveurs ont aussi une prédisposition à se concentrer exclusivement sur une tâche spécifique.

Eurêka !

Les rêveries peuvent souvent conduire à des épiphanies en facilitant l’incubation des idées (ce processus dont je vous ai parlé dans l’article sur la créativité du docteur House). En effet, la rêverie est liée avec la mémoire et en particulier la mémoire à court terme (ou mémoire de travail). Laisser vagabonder son esprit, c’est aussi naviguer dans ses souvenirs et favoriser les liens entre les idées.

Certains personnages historiques sont connus pour avoir été de grands rêveurs. C’est le cas de Léonard de Vinci ou d’Isaac Newton, dont les inventions et découvertes ont changé le monde.

Et que dire de l’histoire de l’invention de l’imprimerie par Gutenberg ?

Ce dernier cherchait depuis des mois à inventer un système permettant d’imprimer facilement page après page, en vain. Après avoir été consumé par le problème, il décida de faire une pause et assista à un festival de vin.

presse-imprimerie

Là, il vit une presse à vin qui utilisait des feuilles plates et rigides pour presser les grains de raisins. Grâce à la bissociation, il a transposé cette technique à son problème et inventé la machine à imprimer.

Grâce à lui, les livres sont devenus plus faciles d’accès ce qui a développé le partage des idées, l’esprit critique et amorcé l’humanisme.

Conclusion

En résumé, les rêveurs sont intelligents, éclairés et ingénieux. Alors soyez fier d’en être un, et laissez briller votre créativité !

Vous êtes un indécrottable rêvasseur (c’est mon cas) ? Dites-nous tout en commentaires !

Recherches associées :

  • creativité reve eveillé

Articles similaires

3 Réponses

  1. Aurélie

    C’est mon cas 🙂

    Quand quelque chose me traverse l’esprit ça peut vite partir au quart de tour et je me retrouve avec tout un film qui n’était pas prévu au départ. Et tout d’un coup je me sens énergiquen intelligente d’avoir toutes ces idées. Puis après je reviens à la réalité…
    Il m’arrive de rêver de musique qui n’existe pas, souvent mes rêves sont aussi long que des films (ça énerve souvent mon mari qui doit subir tout mon récit matinal 😉 ) Mes rêves et mes idées sont beaucoup plus riches lorsque je suis stimulée de façon libre (lorsque je suis libre de créer moi même avec mes idées). Dès qu’il y a un ordre ou une contrainte qui me mets en position d’exécutant (où je n’ai aucune liberté) je ressens un blocage.

    Je découvre ce blog et waow merci, étant en pleine interrogation professionnelle c’est exactement ce dont j’avais besoin !

    Répondre
  2. Morgan

    Ahah je me reconnais vraiment, souvent j’intègre des éléments de ma vie quotidienne ou quand je suis en voyage à une autre histoire. Je fait des rêves qui se suivent dans le temps, comme une longue série qui me suit pendant des mois et des mois, pendant plus d’une année même ! Les choses que je m’imagine pendant ces rêves éveillés sont merveilleuses, incurable rêvasseur et fier de l’être !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.