J’adore lire des biographies ou autobiographies d’artistes. Après celles d’Anthony Kiedis, les Pink Floyd, Keith Richards et Mick Jagger, je viens de terminer celle de John Lennon.

Je les trouve inspirantes parce qu’en général, et outre la part de rêve que m’inspire leurs vies trépidantes, ce sont des gens qui ont vécu énormément de choses, intensément.

Je pense aussi que lorsqu’on est au sommet, on se sent toujours isolé du commun des mortels et que cela favorise l’introspection.

Ce fut le cas pour l’ex-leader des Beatles, qu’il serait d’ailleurs dommage de ne réduire « qu’à » ça. La biographie que j’ai lue s’intitule John Lennon, biographie spirituelle. Sous ce titre peu commun, ne vous attendez pas à faire le plein d’anecdotes croustillantes sur les « Fab Four » (le surnom des Beatles, pour les plus jeunes d’entre vous)…

Non, ce récit se penche plutôt sur l’analyse de la personnalité flamboyante de Lennon.

Lennon, libre penseur et génie créatif

john-lennon-beatles

C’est l’histoire d’un esprit libre guidé vers une seule quête, celle de l’accomplissement de son propre potentiel et de celui du genre humain.

Un génie créatif (il a créé des chansons mais aussi des films, dessins, peintures, collages ou encore poèmes) qui avait décidé de faire de sa vie une œuvre d’art, car c’était selon lui le seul moyen de donner un sens à son existence.

Sans oublier, bien sûr, un combat acharné mais pacifique pour plus d’amour, de paix, de compréhension et de partage entre les êtres humains.

Ce livre m’a vraiment ouvert les yeux sur qui était vraiment John Lennon et sur ce qu’il a pu léguer au monde après son passage.

Bien souvent je me suis retrouvé dans son état d’esprit : ouverture d’esprit, refus des conventions, remises en questions, imagination, créativité, humour et une bonne part de folie douce. Je ne doute pas qu’il en sera de même pour vous si vous appréciez ce site 😉

C’est un livre que tout lecteur d’Out the Box devrait s’empresser de se procurer et de dévorer !

Et ce, même si l’on n’est pas fan des Beatles ou du style musical de John Lennon. Plus qu’un simple récit de sa vie, il présente Lennon selon sa vision du monde et des choses tout en nous offrant de précieuses leçons de vie.

Passionnant d’un bout à l’autre, il expose en plus des points de vues très intéressants sur notre façon d’appréhender la société dans laquelle nous vivons.

Par exemple, l’auteur prend à plusieurs reprises le cas d’extra-terrestres qui nous observeraient et décortiqueraient nos étranges comportements. Il démontre ainsi l’absurdité de certains de nos agissements (notamment nos comportements sociaux), dont on ne se rend pas compte car on a toujours baigné dedans.

Morceaux choisis

john-lennon-biographie

[…] il était un philosophe en ce sens qu’il était un libre penseur, et qu’il n’hésitait pas à mettre en doute les certitudes héritées de la société où il vivait, à formuler d’autres conclusions et à contester les préconceptions de ses concitoyens. En outre, tel Socrate, il préférait pousser les gens à penser par eux-mêmes plutôt que leur apprendre ce qu’ils ne savaient pas.

***

Il avait pu constater par l’expérience que la civilisation contemporaine ne favorise guère l’autonomie intellectuelle sur les bancs de l’école. Dans l’ensemble, le but visé est la transmission, aux nouvelles générations, des mécanismes traditionnels de leur société et la formation de membres productifs du système, non pas la création d’individus de la classe ouvrière qui prendront plaisir à ruer dans les brancards et à remettre en question le statu quo. Selon Lennon, la plupart des adultes persistent dans leur apathie, « drogués de religion, de sexe et de télé », adhérant aux croyances qui leur ont été transmises sans jamais chercher à se forger des valeurs propres. Ainsi que le formule crûment Stephen Holden, ils vont leur petit bonhomme de chemin, « méprisés et terrorisés par les institutions, jusqu’à se laisser berner à n’être plus que des pions transis de peur ». La plupart des gens ne voient qu’une issue vers la liberté, et elle suit une trajectoire ascendante; autrement dit, c’est la voie de la réussite sociale et financière, celle qui conduit au sommet.

***

Mais Lennon jugeait indispensable que chacun remette l’autorité en question, et tire ses propres conclusions. Selon lui, trop d’individus permettent inconsciemment à leurs parents de dominer leur vision du monde jusqu’à la cinquantaine, voire jusqu’à la fin de leur vie. Il voyait là une situation très regrettable pour un adulte autonome, une situation qui lui avait été épargnée en raison de la cassure qu’avait subit sa relation avec sa mère et son père.

Tout individu a le droit et le devoir de choisir sa propre voie. Cela fait, pourquoi ne pas envisager sa vie sous l’angle de l’aventure? Certains jouissent de plus grandes ressources et de plus grands avantages que d’autres, mais tous sont libres d’en user à leur guise. Pourquoi se contenter de vivre au hasard? Pourquoi ne pas transformer sa vie en œuvre d’art ?

Allez, j’arrête ici sinon je crois que je citerais tout le bouquin ! En tout cas, si vous ne deviez lire qu’un livre pour comprendre qui était John Lennon, c’est assurément celui-ci. J’espère que vous profiterez de cette occasion pour vous enrichir des leçons qu’ils nous à léguées.

Une chose est sûre : ce livre est davantage un investissement qu’une dépense !

Pour vous le procurer, c’est par ici :

Recherches associées :

  • biographie de john lennon
  • john lennon beatles
  • citation de john lennon en francais
  • qui etait john lennon

6 Réponses

  1. zenie

    Bonjour, il a l’air très intéressant ce livre, très proche de ce que je pense…

    zenie

    Répondre
  2. GG_Abitbol

    Super comme article, tu m’as donné envie de le lire! Par contre je ne trouve pas le lien vers le livre sur ta page :/ .

    Répondre
  3. Yaël

    Bonjour Jérémy,

    Cet article sur John Lennon rappelle très bien l’idée générale de ton site : « Penser hors des sentiers battus ».

    Ce qui me paraît intéressant dans ce livre, c’est le fait de considérer Lennon dans son individualité et pas uniquement en tant que membre d’un groupe célèbre !

    Merci de nous faire partager tes lectures 😉

    Répondre
  4. Jérémy

    Exactement !

    C’est très juste, on oublie parfois que John Lennon n’a pas « seulement » été le leader des Beatles mais aussi l’un des plus grands libres-penseurs de la 2nde partie du 20ème siècle !

    En tout cas, ravi que l’article t’ai plu. Je te conseille également de le lire 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.