J’avais déjà eu l’occasion de vous présenter l’artiste très talentueux qu’est Kobra dans cet article. Mais ses œuvres sont si belles et originales qu’une petite piqûre de rappel n’était pas superflue !

De sa jeunesse passée à Sao Paulo (Brésil), Kobra se souviens que les activités culturelles et les loisirs étaient difficilement accessibles pour l’enfant pauvre qu’il était.

Alors très vite, il se tourne vers le dessin auquel il s’exerce inlassablement. Vers l’âge de 15 ans, il découvre le graffiti et trouve dans le street-art une forme d’expression puissante qui lui permet d’exposer son talent à la vue de tous.

« La rue est le moyen de se sociabiliser, de se distraire et aussi de protester contre l’exclusion. »

Alors dès qu’il le peut, il peint de grandes fresques multicolores sur les murs de sa ville. Affinant sa technique et son style, il parvient quelques années plus tard à ouvrir son propre espace artistique, le Studio Kobra.

Albert-Einstein-by-Kobra

Albert Einstein peint par l’artiste Eduardo Kobra

A partir de ce moment, ce seront les murs des villes du monde entier qui accueilleront ses œuvres monumentales !

Kobra, la forme ET le fond !

Ses influences principales se retrouvent dans le tag, le graffiti américain, l’art traditionnel mexicain et le graphisme géométrique. On le constate dans son travail, qui mêle harmonieusement ces diverses sources d’inspiration.

Pour autant, ses œuvres n’ont pas qu’une simple portée esthétique.

Kobra utilise son art pour s’exprimer sur les sujets qui le préoccupent. Parmi ceux-ci, on peut évoquer le réchauffement climatique, la tauromachie, la condition animale ou encore le devoir de mémoire.

Mandela-by-Kobra

Nelson Mandela, dont on peut aussi retrouver les plus belles citations sur Out the Box ici !

Et si ses peintures murales sont si pleines de couleurs, c’est notamment pour attirer davantage l’attention sur ces thématiques.

L’un de ses projets, par exemple, porte le nom des « murs de la mémoire ».

« L’idée est de transformer le paysage urbain à travers l’art et de raviver les souvenirs de la ville », explique-t-il.

Les travaux de l’artiste que j’ai souhaité vous présenter aujourd’hui sont des portraits de personnages célèbres. Chacun symbolise à sa manière la plus belle des causes: la paix.

Je vous invite à les apprécier ci-dessous, et à partager vos impressions en commentaires !

Martin-Luther-King-by-Kobra

Martin Luther King en noir et blanc, tout un symbole…

Mere-Teresa-by-Kobra

Mère Teresa

ghandi-by-Kobra

Gandhi

Recherches associées :

  • content
  • Artiste kobra
  • portrait peint de mandela

Articles similaires

4 Réponses

  1. Morgan

    J’ai eu la chance de voir en vrai un de ses mur peint dans le quartier de Wynwood, à Miami. D’ailleurs si tu ne le connais pas déjà, cet ancien quartier d’entrepôt a été réhabilité et est maintenant intégralement taggé sur tous ses murs, trottoirs, parcmètres, bouches d’incendies, … ce qui donne un résultat génialissime !

    Répondre
  2. Mahboub Emilie

    Bonsoir, je recherche des infos très précises sur l’oeuvre de Kobra représentant Mandela (techniques, signification des couleurs, explication de l’oeuvre en détail (pourquoi il a fait cette oeuvre et ce qu’il a voulu dire). Pouvez vous m’aider car j’ai contacté la age de Kobra mais pas de réponses. Merci

    Répondre
    • Jérémy Ouassana

      Bonjour Émilie,

      Le mieux pour trouver des infos sur ses œuvres reste encore son site. Après, tu peux chercher directement sur les techniques de peinture et la signification des couleurs de ses œuvres en général puisque il utilise les mêmes (elles ne sont pas spécifiques à celle de Mandela).

      Et si le contacter directement ne donne rien, essayes de chercher des interviews de l’artiste, c’est souvent une mine d’informations intéressantes à exploiter 😉

      Bon courage !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.