L’imagination fait partie de ces choses qui ont été largement sous-estimées à travers l’histoire et, jusqu’à un certain point, dépréciée par le cynisme croissant du monde moderne.

La société associe de manière consensuelle la notion d’imagination au monde de l’enfance, l’immaturité ou à une incapacité à être sérieux et à penser rationnellement.

Même les artistes et les personnes possédant généralement un don créatif ont été directement ou indirectement discrédités à un certain moment de leur vie, que ce soit à l’école, chez eux ou par leurs pairs.

Un peu comme si le libre usage de l’imagination était silencieusement rejeté par la société.

Le déclin historique de l’imagination

L’origine de tout cela découle d’une culture mondiale née dans les pays développés, de plus en plus penchée vers un modèle de société patriarcale, logique et rationnelle.

Dans la littérature spirituelle, la créativité est davantage considérée comme du domaine de la féminité. En neurosciences, l’imagination créatrice se trouve être plus dominante dans l’hémisphère droit du cerveau.

Si on considère l’histoire du monde occidental (en particulier sur les 200 dernières années) on peut observer une tendance allant crescendo d’une société dominée par le cerveau gauche.

Au début du 20e siècle, les idéologies telles que le fascisme et le mouvement scientifique connu sous le nom de « positivisme logique » viennent à l’esprit. Ce sont des exemples notoires d’idéologie orientées « cerveau gauche ».

L’imagination nous conduit vers l’avenir

citation-imagination

« L’imagination ne devrait pas être utilisée pour échapper la réalité mais pour la construire. » – Colin Wilson

Ce que je trouve intéressant quand je considère les deux parties de notre cerveau – la rationalité logique vs imagination créatrice – depuis une perspective historique, c’est que le monde n’a pas progressé grâce à la logique et à la pensée rationnelle, mais en dépit de cela.

Ce qui nous a vraiment fait évoluer en tant qu’humains depuis que nous avons inventé le feu est notre imagination.

Il ne s’agit pas pour autant de discréditer la pensée rationnelle. La rationalité reste toujours utile pour affiner, clarifier et structurer les idées. Elle est également nécessaire pour équilibrer l’imagination, lui éviter de partir dans toutes les directions et d’être hors de contrôle.

Même la science, qu’on considère appartenir au seul domaine de la pensée logique et analytique, a progressé grâce à l’imagination humaine. Si on étudie les grandes théories et découvertes scientifiques, on constate qu’elles ont été stimulées par l’utilisation de l’imagination et de l’intuition. La rationalité, la logique et les mathématiques sont ensuite utilisés pour vérifier (ou falsifier) leur structure et définir les idées.

En bref, l’imagination est ce qui fait tourner le monde.

Le pouvoir d’imaginer le monde en une possible réalité

imaginationPour en revenir à la raison pour laquelle l’imagination a été sous-estimée, je pense qu’on lui a conféré les mauvaises caractéristiques. Par exemple, on conçoit généralement l’imagination comme étant en contradiction avec la réalité, complètement illusoire ou n’ayant pas de place dans la vie quotidienne.

Je pense que l’imagination n’a pas seulement le pouvoir d’inspirer à l’esprit des images ou des fantasmes. Elle a surtout celui de créer quelque chose à partir d’eux et donc possède aussi une dimension pratique.

Alors oui, l’imagination peut juste être quelque chose de léger et d’amusant consistant simplement à mettre des images mentales bout à bout.

Mais elle peut aussi être utilisée pour transformer votre monde en une réalité. Imaginer vous fait voir les choses différemment et au delà des limitations que votre « réalité » vous donne à voir.

Elle peut vous isoler de votre environnement social et vous permettre d’observer une situation selon différents angles. Enfin, l’imagination est capable d’invoquer de puissantes visions qui vous motivent à avancer lorsque vous êtes coincé et découragé à l’idée de passer à l’action.

Qui a tué notre imagination?

Personne ne sait qui est le véritable coupable de tout cela. L’imagination a été victime de notre temps. Certains disent que ce déclin de l’utilisation de notre imagination créatrice était une conséquence inévitable de la variation cyclique des âges.

Mais ils avancent aussi que nous nous dirigeons à présent vers une époque où notre côté créatif et imaginatif sera de nouveau à l’honneur.

D’une façon plus pragmatique, je crois comme beaucoup que notre système d’éducation a beaucoup à voir avec la bouleversement de nos âmes créatives.

Nous avons bâti un système scolaire visant à encourager la réflexion académique avant de s’intéresser à la façon de mieux penser en premier lieu. Et ce système enseigne encore moins comment utiliser notre imagination créatrice de façon extraordinaire.

Découvrez la suite de cet article ici !

Recherches associées :

  • l imagination créatrice un Don où pas

6 Réponses

  1. Cindy

    Article très intéressant. L’imagination est primordiale. Nous en avons besoin pour apprendre, trouver des solutions, créer… Je suis tout à fait d’accord avec toi sur le fait que l’imagination a le pouvoir de créer. Malheureusement dans la société actuelle, on la perd rapidement mais la bonne nouvelle c’est que c’est une compétence que nous pouvons développer à tout age.

    Répondre
    • Jérémy Ouassana

      Hello Cindy et merci pour ton commentaire !

      En effet, l’imagination est d’une importance capitale mais elle a de nombreux ennemis de nos jours: l’éducation que j’évoque dans l’article, mais aussi la consommation excessive de divertissements « passifs » (télé, Internet, etc). Et je te rejoins sur le fait qu’il n’est jamais trop tard pour la développer ! J’ai d’ailleurs consacré d’autres articles sur la façon de le faire dans la catégorie imagination du site.

      Au plaisir 😉

      Répondre
  2. Rachel

    Super encourageant et très interessant!
    J’en profite pour vous remercier, vos articles sont riches et m’apportent énormément.
    Une lectrice régulière.

    Répondre
    • Jérémy Ouassana

      Bonjour Rachel et merci beaucoup pour votre commentaire qui me fait très plaisir !
      J’espère pouvoir continuer à inspirer mes lecteurs encore longtemps, et ce type d’encouragements m’y poussent plus que jamais 😉

      Répondre
  3. NathalieM.

    Bonjour,

    – Plus que d’accord, elle est l’essence qui a donné la matière… (théories univers connectés-conscience universelle…)
    – Directement en relation avec ton article : 7 théories fascinantes ! (dont 2, hahahahihihi, que d’imagination !)
    – Elle ouvre la cage (à la Prévert), offre la liberté, l’indépendance (bon surtout quand on est pas fainéant lol)…
    – Elle ouvre autant le coeur…
    – …
    Tant il y a à en dire !
    Pour ma part, on me dit souvent « avoir trop d’imagination », mais non, j’en manque encore !
    Je suis artiste, comme cela se dit dès lors que l’on créait, mais je ne me définie pas ainsi ou alors nous sommes tous artistes ; mes créations vont de la construction d’une cabane à la composition d’une musique, passant par la confection de vêtements aiguilles crochets etc, collages, écritures, jardins, photos (souvent des prises de vues pour ce qu’elles laissent entrevoir), les nouvelles technologies etc
    En gros, parce que j’imagine, cela pousse ma curiosité, et parce que la vie n’est pas long fleuve tranquille, je « pragmatise » le tout, du moins pour les besoins de mon entourage ou les miens.
    (c t mon ‘tit témoignage héhé)

    Merci pour ces articles, ces sujets feraient de bonnes émissions tv !

    Répondre
  4. Nitenroc

    Bonjour!
    Je parcours ton site et je dois dire que je suis impressionné, c’est une mine d’or pour un gars comme moi qui a la base, cherchait juste comment stimuler l’imagination!
    Je vais sans doute revenir souvent ici!
    Au plaisir! 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.