J’ai souvent parlé ici de l’importance d’adopter un bon état d’esprit pour libérer sa créativité.

Je le répète car c’est important: tout le monde est créatif ! Le problème est simplement que beaucoup de gens n’ont pas conscience du potentiel qui sommeille en eux. Selon une étude menée par Adobe et publiée ici, seule 1 personne sur 4 estime exploiter son potentiel créatif.

Ce que je vais révéler ici n’a donc rien de magique. Cela relève plus du domaine de la  pensée positive (le principe de la « méthode Coué »). Positiver consciemment permet peu à peu de lever des croyances qui nous limitent.

citation-napoleon-hill

« Tout ce que l’esprit peut concevoir et croire, il peut le concrétiser » – Napoléon Hill

Conséquence: une meilleure connaissance de soi qui nous autorise à exploiter (voir même découvrir) des facultés qu’on n’aurait pas soupçonné posséder.

Si vous êtes un lecteur régulier de ce blog, vous savez que je ne suis pas du genre à promettre des recettes miracles. Le « truc » que je vais partager avec vous s’appuie donc sur une étude scientifique, un gage de sérieux.

Le secret de la créativité

citation-bouddha

« Nous sommes ce que nous pensons. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. » – Bouddha

Les deux citations ci-dessus ne vous auront pas échappé.

Il en va de même pour la créativité: pour être créatif, il suffit simplement de croire qu’on l’est !

C’est aussi basique que ça, et personnellement je n’ai jamais pensé autrement.

Tout découle de votre esprit, et celui-ci fait preuve d’une incroyable flexibilité. Persuadez-le et vous verrez jusqu’où il vous emmènera. Après tout, qu’avez-vous à y perdre ?

Sans compter qu’une nouvelle étude menée à l’Université du Maryland (USA) vous encourage dans cette voie.

Une précédente étude avait déjà mis en lumière le pouvoir de le suggestion sur les performances cognitives. Elle avait révélé qu’un stéréotype machiste insinuant que les femmes sont mauvaises en maths les conduisaient à de mauvais résultats dans cette matière.

De la même façon, vous persuader que vous êtes un génie créatif peut vous aider à penser de façon plus créative !

Lors de deux expériences différentes, les chercheurs ont étudié plus de 200 étudiants en premier cycle universitaire. Ces derniers poursuivaient un cursus dans différentes formes d’arts ou dans des matières scientifiques.

Ils étaient invités à s’imaginer comme étant soit le stéréotype d’un professionnel créatif (« un poète excentrique »), soit comme celui d’une personne austère et peu imaginative  (« un bibliothécaire rigide »).

etude-creativite
On leur a ensuite demandé de réaliser le test des usages alternatifs, un test de psychologie standard visant à mesurer la capacité à la pensée divergente (je vous en parlais dans cet article). Dans le même temps, un groupe contrôle devait accomplir la même tâche sans la consigne de s’imaginer comme l’un ou l’autre des personnages.

Les chercheurs ont constaté que la capacité à penser en dehors de la boîte n’est pas un trait de personnalité statique.

En réalité, il est malléable et influencé par des stéréotypes. Les étudiants se prenant pour des poètes excentriques étaient capables de penser à plus d’utilisations (et à faire des propositions plus originales) que les élèves du groupe de contrôle.

A l’inverse, les étudiants jouant le rôle du bibliothécaire rigide ont trouvé beaucoup moins d’utilisations créatives que le groupe témoin.

On constate ainsi que les étudiants qui ont adopté un état d’esprit excentrique (plus propice à la créativité) ont profité d’un bon boost créatif, mais aussi que ceux qui s’imaginaient rigides ont créé un obstacle à leur créativité.

Vous empêchez-vous d’être créatif ?

Répondez aux quelques questions qui suivent pour déterminer si vous vous empêchez inconsciemment d’être créatif.

  • Pensée associative : je résous de façon créative des problèmes exigeants en m’appuyant sur diverses idées ou connaissances.
  • Questionnement : je pose souvent des questions qui remettent en cause les croyances fondamentales des autres.
  • Observation : j’ai des idées innovantes en observant directement la façon dont les gens interagissent avec des produits ou des services.
  • Réseau d’idées : je discute régulièrement avec divers types de personnes  (par exemple issus de multiples fonctions, domaines professionnels ou lieux géographiques) pour trouver ou affiner des idées.
  • Expérimentation : j’expérimente régulièrement pour créer de nouvelles manières de faire les choses.

Ces questions sont plutôt orientées business, mais elle donnent une idée de l’état d’esprit à adopter pour encourager sa créativité.

Vous souhaitez devenir plus créatif ? Ne manquez pas cet article: 10 façons d’être plus créatif, dès maintenant !

Recherches associées :

  • creativity
  • الابداع

Articles similaires

Une réponse

  1. Alexandra

    Super article, qui donne envie de se prendre pour un poète excentrique …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.