J’ai eu la chance de découvrir l’artiste Bordalo II lors d’un récent voyage à Lisbonne. Au détour d’une promenade pendant l’exploration de la capitale portugaise, je suis tombé sur cette incroyable œuvre de street-art:

street-art -Bordalo-II

Un raton laveur créé par l’artiste Bordalo II à Lisbonne (Portugal)

Ce n’est qu’en me rapprochant que j’ai compris qu’elle était différente de ce que j’avais déjà pu admirer par le passé.

Quelques recherches plus tard, j’apprends qu’elle est signée de l’artiste Bordalo II. Un article s’imposait pour vous faire découvrir son travail aussi original qu’artistiquement passionnant !

Bordalo II: le street-art à message… et en 3D !

Ce que j’adore avec le street-art c’est sa capacité constante à étonner, émerveiller, se réinventer et, surtout, à faire réfléchir.

Et justement, le travail de Bordalo II s’inscrit typiquement dans cette démarche.

Cet artiste portugais s’est donné pour mission de sensibiliser aux problèmes environnementaux au travers de ses magnifiques fresques murales. Sa dernière série baptisée “Big Trash Animals” est le reflet des convictions écolo-artistiques.

Les différentes œuvres qu’il expose sur des murs peuvent être trouvées dans son pays natal mais également dans d’autres grandes villes européennes.

Leur particularité ? Plus qu’aucune autre, elles doivent être observées avec un certain retrait pour en comprendre le véritable sens. Plusieurs « plans » se succèdent en effet, de sorte que le spectateur d’une œuvre ne vit pas la même expérience lorsqu’il se trouve proche de la pièce que lorsqu’il en est éloigné (d’où l’appellation de « street-art en 3D »).

Symboliquement, le street-artist nous amène ainsi à reconsidérer notre mode de vie en prenant du recul, tout comme nous devons prendre la distance nécessaire pour apprécier ses travaux.

Un concept intelligent qui interpelle

Pour façonner ses animaux, Bordalo II récupère des déchets qu’il réemploie ensuite. Une nouvelle vie pour ces derniers, à l’image de celle qu’il souhaite au royaume animal et à la Nature en général.

oeuvre-bordalo-II

Une autre création très colorée de Bordalo II faite à partir de déchets. Une vraie merveille !

Ainsi, à travers les yeux de ses ratons-laveurs et autres perroquets, il nous force à nous interroger sur nos gaspillages et nous rappelle leurs conséquences destructrices sur la Nature.

Les matériaux même qu’ils utilise incarnent ce concept: canettes, morceaux de métal divers, pare-chocs de voiture, etc… qu’il récupère ici et là.

En les camouflant derrière une œuvre d’art urbain très colorée, il pointe aussi notre tendance à cacher nos ordures aux endroits où elles n’ont rien à y faire (comme les forêts, par exemple).

Et lorsqu’on lui demande ce qui le motive autant, Bordalo II répond sans hésiter:

Pour nous sentir vivant, nous devons communiquer, et mes œuvres d’art racontent des histoires, des opinions, des façons de penser, etc. Donc ma motivation est de me sentir vivant !

Un beau message pour conclure cet article, à l’instar de celui véhiculé pas les créations de l’artiste !

C’est à vous: que pensez-vous des créations de Bordalo II ? Est-ce que ce concept et l’esthétique de ses œuvres vous touche ?

Street-art-Bordalo-II Street-art-par-Bordalo-II Street-art-par-Bordalo-II Street-art-par-Bordalo-II Street-art-par-Bordalo-II Street-art-par-Bordalo-II Street-art par Bordalo II Street-art par Bordalo II

Recherches associées :

  • raton streetart lisbonne
  • street art
  • bordalo-2-street art
  • street art bordalo
  • j\apprends le street art

Articles similaires

Une réponse

  1. Mouton

    J’ai toujours été émerveillé par les artistes peintre ou sculpteur.
    Bordalo II est surprenant mais je ressens une grande profondeur de cœur dans ce qu’il fait. Les couleurs, l’excellence du rendu est impressionnant. Et je ne le vois que sur tablette. Merci de ce partage.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.