Si je vous parle de comment j’ai adopté un gnou, vous allez sans doute me prendre pour un fou. C’est vrai que là oú je vis (en région parisienne), ce sympathique mammifère africain ne court pas les rues. 🙂

Mais rassurez-vous, je n’ai pas perdu la tête ! En réalité j’aimerais vous présenter un jeu très fun qui va faire appel à votre imagination.

Et si cette dernière n’est pas votre point fort, je vous conseille vivement de vous jeter sur la lecture de cet article !

Comment j’ai adopté un gnou: les règles du jeu

Le concept de Comment J’ai adopté Un Gnou est très simple. On part avec des cartes et des dés de couleurs, puis on invente une histoire au fur et à mesure.

Sur les cartes se trouvent 120 thèmes, de quoi profiter du jeu pendant longtemps. Chacun de ces thèmes est le point de départ d’une histoire qu’il vous appartient de construire.

Exemple de thèmes:

– J’ai passé une très bonne soirée avec une fée
– J’ai été enlevé par des extra-terrestres
– J’ai un doigt magique
– La préhistoire c’était vachement sympa…

Ce sont les dés de couleurs qui vont vous aider à bâtir votre récit. Le joueur les lance l’un après l’autre, en commençant par le plus clair jusqu’au plus foncé.

des-comment-jai-adopte-un-gnou

Les dés du jeu « Comment J’ai Adopté Un Gnou »

Les dés respectent les étapes du déroulement d’une histoire, qu’on appelle schéma narratif: situation initiale, élément perturbateur, péripéties, dénouement et situation finale.

Au final, on aboutit à des histoires très drôles et pleines de rebondissements !

Exemple sur le thème « la préhistoire c’était vachement sympa »:

« Je dois vous avouer quelque chose: je suis immortel et je vis depuis 25 000 ans. Donc j’ai connu l’époque préhistorique. Je précise qu’elle n’était pas aussi terrible qu’on le pense. Avec mes potes des cavernes on chassait le mammouth ensemble et tout, c’était cool. Là où ça se complique c’est avec l’hygiène: c’est vrai qu’on ne sentait pas la rose… Heureusement j’avais prévu le coup et je me parfumais à la feuille de bananier pour avoir la côte auprès des filles ! »

Pour pimenter un peu le jeu, un dé noir peut être jeté par l’un des joueurs pendant cette improvisation. Sur chacune de ses faces est inscrite une petite phrase dont le but est de déstabiliser son « adversaire » et d’apporter un rebondissement.

Ex: « moi ça me rappelle… », « ça, c’est faux ! », etc.

Le joueur qui raconte son histoire doit alors composer avec ce nouvel élément et poursuivre son récit.

Ce qui est aussi intéressant avec ce jeu, c’est la possibilité d’inventer ses propres thèmes pour personnaliser vos histoires.

Vous l’aurez deviné, le but du jeu n’est pas de gagner mais bien de s’amuser entre amis. En résumé, Comment j’ai adopté un gnou est un excellent moyen d’exercer votre sens de la répartie et votre imagination en l’autorisant à partir dans tous les sens !

Achetez le jeu sur Amazon !

Dans le même genre, je vous conseille également le jeu Black Stories et ses énigmes tordues pour entraîner votre pensée divergente.

Personnellement, j’ai adoré jouer à Comment j’ai adopté un gnou ! Il m’a valu de bons fou rires avec mes amis et rien que pour ça il méritait une mise en avant sur Out the Box.

Alors, est-ce que ce jeu vous tente ? Si vous y avez déjà joué, qu’en avez vous pensé ?

Recherches associées :

  • comment j\ai adoré un gnou jeu
  • des de comment j\ai adopter gnou
  • jai adopté un gnou
  • règle du jeu de comment jai attrapé un gnou

Articles similaires

Une réponse

  1. Lia

    J’adore l’idée !!! je veux le même. ça fait penser un principe du cadavre exquis. 🙂 Merci de nous faire partager cette trouvaille.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.