Comment ne pas craquer devant ces créatures à mi-chemin entre un pokémon et le gentil Guizmo du film Les Gremlins ? Imaginées par Santani, une jeune artiste russe de 23 ans, ces drôles de bestioles rencontrent un succès fou depuis leur création.

Elle a commencé à sculpter ses poupées et à les mettre sur Internet il y a sept ans. Depuis, leur style a beaucoup changé: d’abord monstrueuses et effrayantes, elles ont évolué en poupées mignonnes et rigolotes.

santani-poupee-monstre
Pour les fabriquer, Santani utilise différents matériaux comme des pâtes fimo, cernit et sculpey (pâtes à modeler polymères qui durcissent au four), du sonet (?) et de la fourrure synthétique.

Plusieurs raisons m’ont amené à parler de ces créatures ici. D’abord elles sont originales et vraiment fun; mais surtout, elles sont troublantes dans leur façon de mélanger aspect cartoonesque et réalisme. D’un côté, elles paraissent tout droit sorties d’un bestiaire imaginaire et d’un autre, elles sont si détaillées qu’on pourrait les croire réelles.

santani-poupee-monstre2
Il n’y a qu’à voir l’attention portée aux yeux ou aux pattes pour s’en convaincre. On croirait presque qu’une de ces créatures aux yeux écarquillés va cligner de l’œil et vous sourire… ou vous mordre.

santani-poupee-monstre3Un peu dépassée par la demande (elle a reçu des centaines de commandes pour ses créations), Santani explique  sur son profil DeviantArt qu’elle a de nombreuses pré-commandes à honorer. Mais bientôt, elle ouvrira une e-boutique pour vendre ses créations à plus grande échelle (actuellement, il faut la contacter pour s’en procurer une).

Et vous, vous seriez preneur ? Pour ma part je me laisserais bien tenter (à voir selon le prix) !

Galerie photo – Les créatures de Santani

Recherches associées :

  • poupee monstre mignons

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.