S’il vous semble avoir « déjà vu » ce sujet sur Out the box, c’est normal : je l’ai déjà évoqué dans cet ancien article. Si j’en reparle aujourd’hui, c’est parce que c’est un phénomène qui me fascine.

De quoi parle-t-on ?

Le terme « déjà-vu » a été inventé par le philosophe français Émile Boirac en 1876. Il s’agit de cette impression très forte, et étrange, d’avoir déjà vécu quelque chose auparavant, de revivre une même scène alors que l’on sait pourtant que ça n’est pas le cas.

Selon les statistiques, 60 à 80 % des gens l’expérimenteraient de manière occasionnelle.

Je suis tombé par pur effet de sérendipité sur cette histoire incroyable. Celle d’un homme qui vit depuis 8 ans avec cette sensation étrange… au quotidien !

« Total Recall »

Il s’agit certainement du cas le plus étrange jamais recensé dans l’histoire médicale concernant ce phénomène. Celle d’un anglais de 23 ans (à l’époque où l’histoire a été rendue publique) qui ne peut vivre une existence normale à cause d’un sentiment chronique de déjà-vu.

Selon ses propres mots, l’homme se sentirait comme « piégé dans une boucle temporelle ».

piege-boucle-temporelle

Lorsque ces épisodes ont commencé en 2007, il venait juste d’entrer à l’Université. A cette époque, ceux-ci ne duraient pas plus de quelques minutes. Mais ces impressions ne sont devenues que plus envahissantes à mesure que le temps passait.

En 2010, le jeune britannique ne regardait plus la TV, n’écoutait plus la radio ni ne lisait les journaux car il avait sans cesse l’impression d’avoir déjà vécu ces scènes.

Souvent, il raconte même qu’il avait l’impression d’avoir déjà vécu son impression de déjà-vu !

Tout cela l’a conduit à abandonner ses études tant l’impression de revivre des moments déjà vécus était omniprésente.

A la différence de patients souffrant de lésions cérébrales ou atteints de maladies neurologiques (comme la démence ou l’épilepsie, par exemple) affirmant vivre les mêmes symptômes, l’homme était parfaitement conscient de la fausse nature de ces impressions. Il n’avait pas non plus de problèmes de mémoire, parfois associés à ce phénomène.

Selon les scientifiques l’ayant examiné, il souffrirait néanmoins d’une anxiété chronique et avait connu des épisodes dépressifs. La peur d’être contaminé par des bactéries l’amenait par exemple à se laver les mains de façon compulsive tout au long de la journée.

Il aurait également testé du LSD durant son temps passé à la faculté, après quoi son impression de déjà-vu se serait empirée.

Si les spécialistes n’ont pas déterminé avec précision le trouble dont est atteint le jeune homme, ils penchent sérieusement sur l’anxiété chronique comme facteur déclenchant.

Ce cas serait ainsi le premier recensé d’un sentiment de déjà-vu persistant lié à l’anxiété.

Un phénomène étrange

un-jour-sans-fin

« Eh bien, et s’il n’y avait pas de lendemain ? Qu’il n’y avait pas qu’un seul aujourd’hui ? » – Bill Murray dans le film « Un jour sans fin » (« Groundhog Day » en V.O).

On a tenté de décrypter la raison de cette drôle de sensation. Plusieurs théories sont avancées.

Les recherches tendent à montrer qu’une bonne mémoire favoriserait l’impression de déjà vu. Cela pourrait également résulter d’une fatigue cérébrale, ou d’une décharge électrique dysfonctionnelle au sein du cerveau.

La similitude entre un élément déclencheur du sentiment de déjà-vu et un souvenir existant, mais différent, pourrait mener à expérimenter cette sensation. Ainsi, rencontrer quelque chose qui évoque les associations implicites d’une expérience ou d’une sensation dont on ne peut pas se rappeler pourrait conduire au déjà-vu.

Le souvenir d’un rêve ?

Une théorie tente d’expliquer le déjà-vu par le rêve. Selon celle-ci, on rêverai d’une situation ou d’un endroit similaire à celui que l’on rencontre sur le moment avant de l’oublier… jusqu’à ce qu’un stimulus semble nous le rappeler mystérieusement une fois éveillé.

Il existe d’autres phénomènes moins connus liés à l’impression de déjà-vu :

Jamais vu : l’impression de ne jamais avoir vécu quelque chose qu’on a pourtant bien vécu. Le sentiment que quelque chose (mot, personne, endroit…) qui devrait être familier est étranger. Exemple : un mot de tous les jours qui semble soudain sonner comme si on l’entendait pour la première fois.

Presque vu : le sentiment d’être sur le point de se souvenir de quelque chose sans pour autant y parvenir (« Rhaaa, pourtant je l’ai sur le bout de la langue ! »).

Déjà entendu : l’impression d’être sûr que vous avez déjà entendu quelque chose avant, comme un extrait de conversation ou un couplet musical.

Et vous alors ? Cela vous arrive-t-il de vivre cette curieuse impression de déjà-vu ?

Recherches associées :

  • boucle temporelle existe ?
  • flash sensation deja vu predictions
  • les sensation de deja vu et le voyage temporel
  • redaction vivre quelque chose d étrange

Articles similaires

6 Réponses

  1. Gérard

    Il y a quelque chose que vous oubliez parce que vous n’ adhérez pas à une réalité toute simple mais dérangeante (certainement). On retrouve ce phénomène dans certaines configuration de l’esprit (le vrai, l’essence constituante… pas au sens de l’intellect ou du mental). Si vous préférez on part des bases de l’astro pour réaliser le thème cosmo psychologique, nous obtenons en règle générale un configuration très précise des énergies constituantes (l’esprit qui organise le corps et le mental, les actions, les désirs, les manques) de ces individus (jamais d’erreur dans la dite réalité). Après on peut effectivement les classer dans une pathologie (remarquez au fond s’en est sans doute un par rapport à une dite « normalité » ou adaptation au réel). En fait rien de bien extraordinaire, ils sont ainsi, d’uatres ont d’autres qualité ou particularités connues ou méconnues d’ailleurs.

    Répondre
  2. Missonier

    si je comprends bien, cet article a pour but de démontrer que cet homme n’est pas dans son état normal et que ce ce genre de manifestation ne peut survenir à n’importe qui ?
    en réalité, beaucoup de gens ont eu au moins une fois cette sensation curieuse de déjà vécu.
    les artistes doués d’une sensibilité importante encore d’avantage car ils perçoivent des manifestations de l’invisible et de la multidimensionnalité de l’être et du monde.
    mais il est sans-doute raisonnablement incorrect de le mentionner…

    Répondre
  3. Melanie

    Bonsoir, mon fils de 21 ans vit excatement ce meme trouble depuis 8 mois non stop. Chronique.
    Suivis psychiatrique, medocs. Rien ny fait.
    Savez vous comment joindre ce type, sil sen ai sortis?
    Je ne sais plus quoi faire…
    Une maman inquiete

    Répondre
    • Jérémy Ouassana

      Bonjour Mélanie,

      Désolé d’apprendre que votre fils souffre de ce trouble. Malheureusement, je ne suis pas en contact avec cette personne. Vous pouvez cependant essayer de joindre le Dr Chris Moulin, un neuropsychologue de l’Université de Bourgogne qui a travaillé sur le cas de cet homme. Si vous parvenez à le contacter, il pourra peut-être vous aider ou vous orienter dans votre démarche de soins.

      Bonne chance à vous ainsi qu’à votre fils.

      Avec espoir,

      Jérémy

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.