Sérendipité… Un drôle de mot pour désigner une notion qui se rapproche beaucoup d’un sujet très débattu ici : la curiosité.

La sérendipité est l’acte de faire des découvertes par accident.

serendipite-hasards

Laisser faire le hasard est parfois une bonne chose…

L’un des plus fameux exemples de sérendipité est probablement la découverte de la pénicilline. Son inventeur, Alexander Fleming, découvrit en effet les propriétés de cette substance par hasard lors d’un retour de vacances. Il constata que les moisissures de pénicilline avait tué les bactéries contenues dans une boite à pétri qu’il utilisait pour ses recherches.

Aujourd’hui, le sens de ce mot s’est étendu pour désigner plus généralement les heureux accidents.

L’histoire des 3 princes de Serendip

Le terme sérendipité a été inventé par l’auteur anglais Horace Walpole, dans une lettre du 28 Janvier 1754 dans laquelle il écrit : « cette découverte, en effet, est presque de ce genre que j’appelle sérendipité, un mot très expressif. »

Issu du persan Sarandip et de l’arabe Sarandib, Walpole a formé le mot à partir d’un vieux nom Sri Lankais, Serendip. Il a expliqué que ce nom faisait partie du titre d’un « conte de fées idiot », appelé Les Trois Princes de Serendip.

Celui-ci raconte l’histoire de 3 seigneurs partis faire fortune sur la route de la soie, vers une île appelée Serendip. Tout au long de leur chemin, les trois hommes ne cessent de faire des découvertes merveilleuses et inattendues.

Au final, il repartiront avec d’autres richesses que celles qu’ils pensaient venir chercher. Vous pouvez trouver le récit chez Amazon :

La sérendipité, finalement, peut se résumer à un heureux hasard lorsqu’on trouve quelque chose de plaisant alors que ce n’est pas ce qu’on était venu chercher au départ.

Quelques exemples de sérendipité en action…

tags-serendipite

Copyright image : http://www.innovationetserendipite.wordpress.com (cliquez sur l’image pour accéder au site)

Le concept a joué un grand rôle dans l’histoire de la science ainsi que d’autres domaines. On peut citer quelques inventions célèbres issues tout droit de la sérendipité et qui ont parfois fait la fortune de leur découvreurs:

  • Le téflon, inventé alors que son créateur cherchait à développer un nouveau gaz de réfrigération
  • L’aspartame, qui était destiné à l’origine à être un médicament anti-ulcère
  • Le Viagra (qui devait traiter l’hypertension et l’angine de poitrine)
  • La superglue,
  • Le cellophane,
  • Les corn-flakes,
  • Le post-it…

C’est également elle qui a conduit Newton a déduire sa théorie de la gravitation, suite à une pomme qui lui serait tombée sur la tête alors qu’il faisait la sieste sous un pommier.

Les exemples sont nombreux – et passionnants ! Je vous invite à faire vos propres recherches… qui sait sur quoi vous tomberez ?

Comment utiliser la sérendipité à son avantage ?

serendipite-ouverture-esprit

Pour tirer profit de la sérendipité, soyez ouverts !

Vous avez compris où je voulais en venir ?

Tester, expérimenter, être curieux et faire des liens entre les choses… Ne serait-ce pas là l’exacte définition de la créativité ?

On a tous l’occasion d’expérimenter la sérendipité. L’un des exemples les plus courants (et qui sera certainement parlant pour nombre d’entre vous) est le surf sur le web.

On est devant l’ordinateur, on flâne ou au contraire on est à la recherche de quelque chose de précis et cela nous amène à d’autres choses, d’autres liens… et autant de nouvelles connaissances à acquérir.

Vous êtes-vous d’ailleurs déjà demandé pourquoi les « liens » sur lesquels vous cliquez s’appellent ainsi? ^^

Plus sérieusement, un projet de l’université de Londres a été mené sur le principe de la sérendipité.Le but de SerenA (c’est son nom) était d’étudier les expériences de gens et de voir si certains schémas se dégageaient parmi ceux ayant tiré avantage d’une découverte liée au hasard.

Et ce fut le cas. Deux éléments sont revenus systématiquement :

1. La capacité à reconnaître une opportunité lorsqu’elle se présente
2. L’action pour tourner celle-ci en quelque chose de concret

Be open !

En résumé, la sérendipité implique une part de chance qui est hors de notre contrôle. Mais c’est notre curiosité, notre ouverture et vivacité d’esprit et notre volonté qui nous feront transformer une opportunité en une réalité.

On a parfois l’impression que tout semble sourire à certaines personnes. Pourtant, sont-elles plus auréolées de chance que vous et moi? Non!

C’est leur capacité à reconnaître ces heureux hasard, à déduire, à penser out of the box qui fait la différence.

Le simple fait d’être sociable et d’interagir avec les gens de votre entourage vous donnera de meilleures chances de rencontrer ces heureux hasard au détour d’une situation. L’important, comme toujours, étant de se détacher de la peur de l’échec et de sortir de cette zone de confort qui nous prive de tant de bonnes choses.

Je reviendrai bientôt sur cette notion de sérendipité avec des exemples concrets pour favoriser ces moments de heureux hasards d’après mon expérience. En attendant, restez ouverts aux délicieux hasards que peut vous réserver la vie !

Recherches associées :

  • sérendipité
  • sérendipité définition
  • sérendipité synonyme
  • definition sérendipité
  • la sérendipité définition

7 Réponses

  1. ZAHM

    Bonjour, A vous signaler sur ce sujet de la sérendipité, un livre très accessible, bien documenté et récemment édité qui s’intitule « Ces petits hasards qui bouleversent la science ». L’auteur , Marie Noëlle CHARLES, journaliste et ingénieur, y présente 50 chroniques racontant autant de découvertes scientifiques pour lesquelles le hasard, sous une forme ou une autre, a joué un rôle. (voir l’éditeur : http://www.papillon-rouge.com/

    Répondre
  2. zenie

    Bonjour Jérémy, je ne connaissais pas ce mot mais par contre je l’applique très souvent. J’aime beaucoup le hasard et je lui laisse une grande place dans ma vie; J’adore les petits cadeaux que la vie prend soin de déposer juste devant nous alors qu’on est parti à la base sur une autre idée…
    Combien de fois ai je dit : « merci, merci, merci !!!  »

    zenie

    Répondre
    • Jérémy

      Bonjour Zénie,

      Je suis pareil, j’aime me laisser surprendre et sortir de ma zone de confort car c’est ce qui fait le sel de la vie !

      Et j’ai remarqué qu’on regrette rarement ces moments où l’on se laisse guider par le hasard.

      Merci, merci, merci pour ton témoignage !

      Répondre
  3. alex

    la chance ne sourit qu’aux esprits bien préparés, dixit Pasteur ! Votre site est une pure merveille, n’abandonnez jamais!!

    Répondre
    • Jérémy

      Bonjour Alexandre, et un grand merci pour ce commentaire qui fait beaucoup de bien ! Au plaisir de te recroiser ici 😉

      Répondre
  4. BOESCH

    Bonjour à tous !

    J’aime les mots et les jeux de maux. Je ne connaissais pas celui-là mais lui me connaissait depuis longtemps.
    J’y vois la « sérénité » de l’instant et un « dépit » qui viennent se conjuguer en « sérendipité » : mon « je » de mots.
    J’aime penser que l’inattendu, l’imprévu, l’accidentel ouvrent le « chant » des possibles à un moment donné, dans certaines circonstances et tranches de vie où notre histoire s’écrit autrement, sans préparation ni anticipation.
    Là même où je cherchais une solution, une voie, une réponse surgit, comme une évidence, une trouvaille, une ouverture, une nouvelle occasion inédite aux antipodes de ma volonté et souhait.
    C’est cela que j’appelle la magie de la vie (L’âme agit).
    Merci à la sereine « sérendipité » et merci la Vie !
    Gratitude attitude …
    Syl-vie

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.