Elles sont petites, mignonnes et elles connaissent une popularité grandissante outre-atlantique. De quoi parle-t-on ? Des Tiny Houses (aussi appelées Small Houses), ces petites habitations qui rivalisent d’ingéniosité pour proposer le maximum d’espace vital en un minimum de place.

Si le concept de ces maisons de poche n’est pas nouveau, il explose pourtant depuis les quinze dernières années. Et c’est aux États-Unis qu’on trouve le plus de ces amateurs d’un mode de vie alternatif, qui érigent la notion de Less Is More (qu’on peut traduire vulgairement par « Moins, c’est Mieux ») au rang d’art de vivre.

La Tiny House est devenue si populaire qu’un mouvement communautaire s’est même créé autour d’elle. Les passionnés qui le compose se réunissent ponctuellement afin de discuter de leur passion commune et s’échanger des bons plans.

Mais qu’est-ce qui explique un tel succès, dans une société qui prône la démesure comme signe de la réussite sociale (grande maison, grosse voiture, etc) ? Eh bien justement, peut-être un ras-le-bol de cette vision biaisée dictée par les tenants de la société de consommation, industriels et publicitaires en tête.

La grave crise économique qui a frappé le monde (aux USA, notamment, beaucoup de familles ont perdu leur maison faute de ressources financières) est également l’un des facteurs justifiant le développement de ces maisonnettes.

Un retour à la simplicité et à la convivialité

Tiny-House-2

Un magnifique exemple de Tiny House située en bordure de New York (USA).

Mais au delà de l’aspect économique, ces petites maisons traduisent aussi une aspiration à plus de simplicité et à un mode de vie éco-responsable.

Car, oui, c’est là l’une des caractéristiques majeures des Tiny Houses: un fonctionnement écologique. Pour commencer, une Tiny House typique affiche une surface moyenne comprise entre 100 et 400 mètres carrés, quand celle d’une maison américaine classique s’établit à environ 2400 mètres carrés !

Elles comprennent habituellement une salle de bains, une cuisine, un salon et une mezzanine. La répartition de ces différentes zones peut varier d’une maison à une autre mais une constante demeure: la créativité ! Celle-ci se retrouve aussi dans l’utilisation d’énergies renouvelables (solaire, vent, récupération de l’eau de pluie…) pour limiter au maximum ses dépenses énergétiques.

L’idée est de rendre l’ensemble le plus fonctionnel et agréable à vivre possible tout en éliminant chaque mètre carré inutile.

De nombreux avantages

Les avantages à réduire la taille de son habitat sont multiples.

D’abord, on dispose d’un logement unique en son genre, dont on peut personnaliser la construction à sa guise. Bâtir sa maison soi-même est également possible: les plans d’architecture ne manquent pas et la communauté est présente pour aider les membres qui en ont besoin.

tiny-house-garage

Un garage transformé en une petite maison de 23 m² parfaitement fonctionnelle ! Plus de photo de cette Tiny House ici.

Le coût de production est également réduit de manière drastique, et l’on peut bénéficier de son propre chez-soi sans devoir s’endetter sur des dizaines d’années. C’est notamment l’une des raisons expliquant le succès retentissant des small houses.

L’habitat étant plus petit, l’empreinte écologique est d’autant diminuée: moins de chauffage et moins d’électricité dépensées. Elles demandent aussi moins d’entretien, ce qui est synonyme d’économies à long terme. Lorsqu’elles sont montées sur roues, leurs habitants peuvent changer de lieu de vie quand bon leur semble.

Le mode de vie des habitants de ces small houses est lui aussi différent. Ce que les dimensions réduites font perdre en intimité, les résidents le regagnent en partage et en interactions.

Bien sûr, cette façon de vivre n’est pas adaptée à tout le monde et comporte ses contreparties. Il faut faire l’impasse sur une certaine idée que nous avons du confort, et accepter de vivre différemment de « la norme ». Mais le concept reste séduisant pour qui est prêt à tenter l’aventure !

Et vous, seriez-vous prêts à habiter une Tiny House ? Si non, qu’est-ce qui vous retiendrait ?

Vous aimez les maisons insolites ? Ne manquez pas ces articles:

==> Top 10 de maisons insolites qui vont vous surprendre !
==> 25 Verde, une maison-arbre écologique en plein cœur de Turin !
==> Comme dans « Là-Haut », un homme s’ envole à bord d’une maison volante !
==> Insolite : il créé sa propre maison de Hobbit !

Tiny-House-4Tiny-House-5 Tiny-House-6

Recherches associées :

  • tiny house grande taille
  • vivre dans une tiny house
  • grande tiny house
  • MODE DE VIE DE La HOUSE
  • tiny house fixe

Articles similaires

6 Réponses

  1. Emma

    Oui mais il faut couper des arbres pour construire ce genre de maisonnette !

    Répondre
    • Jérémy Ouassana

      En attendant, les arbres ça repousse tandis que les grosses maisons polluent durablement. La solution consiste simplement à replanter en conséquence 😉

      Répondre
      • Emma

        Oui si tu vois ça comme ça mais bon c’est ton avis 🙂 et j’ai le mien
        Merci

  2. Vince'

    Si seulement plus de monde vivait ainsi !! Personnellement, plus tard, c’est ça que je veux !!
    J’aurais aimé voir les photos de l’intérieur 😀

    Répondre
    • Jérémy Ouassana

      Bonjour Vince !

      On peut accéder à d’autres photos du garage transformé en une petite maison en cliquant sur le lien qui se trouve dans la légende de la photo en question 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.