Du génie, nous en avons tous. Mais nous l’exploitons différemment selon les passions qui nous animent.

Certains créent des œuvres musicales ou imaginent de formidables récits littéraires. D’autres préfèrent se lancer dans l’informatique en concevant des programmes super-complexes ou des jeux-vidéos.

Vous appartenez à cette dernière catégorie? Alors l’article qui suit éveillera votre inspiration en vous révélant quelques principes clés pour concevoir des jeux à succès destinés à Android ou iOs.

De l’importance d’un bon scénario

Les scénarios basés sur des énigmes faciles présentent assurément un certain intérêt.

Mais n’y allons pas par quatre chemins: elles ne feront pas le poids pour la conquête d’une audience faite de centaines de millions d’utilisateurs. Généralement, les casse-tête de ce type sont facilement et rapidement résolus par un grand nombre de joueurs.

Conséquence : après des premiers avis presque unanimes sur la simplicité de votre opus, ce dernier perd de son attractivité. Au-revoir les millions d’euros !

Il en va de même pour les scénarios trop brefs. Il faut savoir que certains amoureux des jeux sur smartphone sont capables de passer des heures entières à collectionner des bonus, démolir des adversaires, passer des obstacles, etc.

Si les niveaux de votre jeu sont trop simples à passer, certains joueurs achèveront les quêtes trop vite. Votre création aura alors du mal à entrer dans l’histoire comme ont pu le faire les jeux de roulette, qui conquièrent adeptes sur adeptes depuis des décennies.

3 règles à respecter

Faites tourner l’histoire autour d’un ou plusieurs personnages

Que ce soit un jeu de stratégie, un jeu de type FPS ou encore un jeu d’arcade, assurez-vous de faire tourner le scénario autour d’un ou plusieurs personnages (aux noms bien pensés). Les joueurs apprécient de pouvoir se plonger dans le jeu en incarnant un personnage.

Cette simple astuce fera gagner de bons points à votre création.

Prévoyez une difficulté progressive

candy-crush

La simplicité et le fun du concept et un niveau de difficulté progressif, deux des ingrédients du succès de Candy Crush.

Il y a deux façons de rendre un jeu difficile : rallonger la durée de la réalisation d’une mission ou d’achèvement d’un niveau, ou corser le gameplay (la jouabilité).

Pour les premiers niveaux de votre jeu, misez plutôt sur la méthode de la durée pour éviter de décourager les premiers qui s’y essaieront.

Par la suite, mixez les deux méthodes de façon à ce que le passage de chaque niveau devienne un véritable défi pour chaque joueur. Faut-il rappeler ce qui a fait le succès de Candy Crush ou encore Clash of Clans ?

Insérez un système de concurrence

Que ce soit par le partage de ses résultats sur les réseaux sociaux ou par la possibilité de se défier directement dans le jeu, la compétition entre les joueurs crée toujours un brin d’attrait.

Pensez-y !

Bonus: musique, mises à jour régulières et communication !

Comme nous vous le disions plus haut, certains propriétaires de smartphones peuvent passer des heures entières à jouer. Il est donc important que vous fassiez des mises à jour régulières car les fans de votre jeu auront besoin de nouveaux challenges !

Sur un autre plan, assurez-vous que vos joueurs soient bercés par une musique accrocheuse tout au long de leurs efforts. Une atmosphère sonore agréable et adaptée à l’ambiance de votre jeu lui apportera un surplus d’identité !

Pour finir, communiquez bien et restez au contact de votre communauté de gamers. En suivant ces quelques recommandations, vous ne serez pas assurés de créer un hit mais optimiserez à coup sûr vos chances de succès.

Vous avez des conseils à ajouter à ceux de cet article ? Partagez-les en commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.