Ceux d’entre vous qui passent régulièrement par ici savent que j’apprécie beaucoup le street-art.

Après m’être déjà penché sur Banksy ou Eduardo Kobra, un autre artiste de rue m’a récemment séduit par ses créations originales : Hush.

Ce virtuose de la bombe (de peinture, rassurez-vous !) est anglais et possède un univers original, mêlant les styles et les cultures.

Les geishas qu’il expose dans ses œuvres sont séduisantes, séductrices, sensuelles et toujours drapées dans des robes colorées très élaborées. Celles-ci sont constituées des graffiti qu’il a pu découvrir lors de ses voyages, de motifs tribaux, symboles et autres signes.

J’aime cette réflexion sur la figure féminine dans l’art, et la mélanger avec le graffiti permet de l’inclure dans une voie plus actuelle. Le graffiti est souvent considéré comme sombre, dérangeant et nuisible, mais la femme embellit les choses par son romantisme et sa féminité.

L’Asie et les Geishas comme muses artistiques

Cette influence asiatique, il l’a puisé notamment à Hong-Kong où il à vécu quelques temps après ses études en arts graphiques à Newcastle (Angleterre).

A cette époque, il découvre le pays et est frappé par le mélange des cultures adopté par les locaux. En particulier dans la mode vestimentaire, souvent un mix entre vêtements traditionnels et modes occidentales venues d’Europe ou des USA.

Cette idée de ce qui est conservé ou abandonné dans ce brassage des cultures est au cœur de sa pensée lorsqu’il peint.

En construisant puis déconstruisant ses créations, il parvient à des œuvres mêlant habilement différentes sources d’inspirations. Il explique :

Je visualise toujours l’image avant de la créer. Ensuite, j’utilise diverses techniques pour la déconstruire de son état original.  Chaque œuvre comporte plusieurs couches: sérigraphie, peinture, peinture aérosol, acrylique, huiles, encres…

Le résultat est une synthèse énigmatique et fascinante entre anime, imagerie pop et graffitis. Ses créations exposent ainsi le conflit entre pouvoir et décadence, innocence et sexualité et fusion des cultures orientales et occidentales.

Un melting-pot que je trouve esthétique et poétique à la fois. Et vous ?

12 créations de Hush

Le site officiel du très discret Hush !

Recherches associées :

  • geisha peinture
  • Hush gueicha
  • peintre hush

3 Réponses

    • Jérémy Ouassana

      Bonjour,

      Je suis allé voir le site, le concept est sympa mais je trouve la navigation du site un peu compliquée, pas très intuitive. En tout cas, c’est un bon moyen de découvrir de nouveaux talents. Bonne continuation à vous 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.