Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, on ne peut nier que le football tient une place à part dans le monde sportif. Au-delà de ses règles très simples à comprendre, tout concourt à faire de lui un divertissement populaire.

Pour beaucoup, plus qu’un sport, le foot est un véritable art de vivre.

Et si le sport et l’art peuvent sembler totalement opposés à première vue, ils partagent pourtant beaucoup de points communs.

Notre amour pour le football ressemble à bien des égards à celui qu’on éprouve pour l’art. Pensez un instant à ce qu’on fait quand on regarde un film, par exemple. On est tellement absorbés qu’on abandonne le contrôle de nos émotions pendant la durée du match.

Le football, lui aussi, exige notre attention et les émotions qu’il nous fait vivre restent avec nous longtemps après les 90 minutes du match.

beaute-du-foot

La beauté du foot…

En tant que sport en lui-même, le foot est magnifique. Avant même le coup de sifflet du début de match, le terrain se présente comme une toile blanche qui attend d’être remplie par les joueurs. C’est un spectacle époustouflant où l’élégance des gestes et l’athlétisme, associés à l’habileté technique et à l’intelligence de jeu, se conjuguent pour faire rentrer un ballon au fond d’un filet.

Le fait que le football soit un vrai sport de talent ajoute encore à sa beauté. Il n’y a pas de tutoriel sur la façon de marquer un but. Si c’était le cas, n’importe qui le ferait.

À cela s’ajoute la beauté du temps et de la relativité que l’on retrouve dans le sport. 2 minutes en deviennent 10, ou l’inverse selon le score que détient notre équipe favorite.

Enfin, le désir et l’envie de s’afronter et de gagner que les joueurs et les supporters incarnent donnent lieu à un grand spectacle.

En résumé, le foot possède tous les ingrédients pour nous divertir et nous faire vibrer !

Culture G Foot : 12 infos insolites

1. Le football est le sport le plus populaire au monde aujourd’hui. Sa compétition ultime, la Coupe du Monde de la FIFA (Fédération Internationale de Football Association) est d’ailleurs le tournoi sportif le plus regardé sur la planète.

2. Le football est le seul jeu de balle au monde où l’on ne peut pas manœuvrer le ballon avec les mains.

3. L’industrie du football gagne plus d’argent que toute autre industrie sportive dans le monde. Pas vraiment étonnant quand on sait que c’est aussi le sport le plus joué et le plus regardé sur les 5 continents.

Est-ce que ce simple fait justifie les salaires parfois indécents de certains joueurs stars (cf l’infographie ci-dessous, dénichée sur le site de paris sportifs bwin) ? Le débat reste ouvert !

4. À l’exception des États-Unis où le jeu s’appelle « soccer », partout ailleurs dans le monde le football s’appelle… football. Ah ces américains, ils ne font jamais rien comme tout le monde 🙂

5. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le mot football ne se traduit pas par « jouer avec les pieds ». Le nom qu’on a donné à ce sport signifie plutôt qu’il se joue en étant debout sur ses pieds et non monté sur un cheval.

Il se dit que cela viendrait de l’époque où les jeux de balles étaient l’apanage des paysans tandis que les nobles préféraient les disciplines se pratiquant à cheval.

6. On ne sait pas précisément quand le football est né, mais dès l’Antiquité les hommes jouaient au ballon avec les pieds. Les ballons d’alors étaient fabriqués en cousant des vêtements ensemble et en les remplissant de petits cailloux, de cheveux, de plumes…

Au Moyen Âge, les européens fabriquaient leurs ballons à partir de vessies de porc gonflées. De nos jours, les ballons de football sont fabriqués avec un certain nombre de couches de cuir synthétique et ses vessies sont généralement en caoutchouc.

Pour tout savoir de l’histoire du ballon, je vous conseille ce lien fort intéressant !

7. Les règles du football moderne ont été fondées en 1863 par les Britanniques. A l’origine, le jeu était pratiqué par les étudiants de différentes grandes écoles anglaises (Eton, Cambridge…).

Cependant, chacune avait ses propres règles (dont certaines accordaient le droit aux joueurs de se saisir du ballon avec les mains). Pour que toutes ces écoles puissent s’affronter lors de compétitions, il a donc fallu standardiser le réglement du jeu et le football tel qu’on le connaît aujourd’hui était né !

8. La FIFA a été créée le 21 mai 1904 dans le but de régir le football associatif au niveau international. Après que les Jeux Olympiques n’aient pas permis aux footballeurs professionnels de participer aux Jeux, la FIFA a organisé la Coupe du Monde.

fifa

La toute première Coupe du Monde a eu lieu en 1930 en Uruguay. 13 équipes se sont affrontées et l’Uruguay a gagné contre l’Argentine.

A l’époque, la décision d’organiser la première Coupe du Monde de la FIFA en Amérique du Sud n’a pas été très bien accueillie par l’Europe, qui était à l’origine du jeu. Du coup, seules la Yougoslavie, la Roumanie, la Belgique et la France ont représenté l’Europe cette année-là.

Les autres équipes étaient la Bolivie, le Brésil, le Chili, le Paraguay, le Pérou, l’Uruguay, les États-Unis et le Mexique.

9. La Coupe du Monde a lieu tous les quatre ans depuis sa création en 1928, à l’exception de la pause de 8 ans pendant et après la Seconde Guerre mondiale.

10. En 1998, un éclair a frappé le terrain lors d’une rencontre de championnat entre Basangana et Bena Tshadi à Kinshasa au Congo.

Les 11 membres de l’équipe de Bena Tshadi ont succombé suite à cet événement tragique. Etonnament, l’équipe de Basangana (qui accueillait l’événement) est restée entièrement indemne. Ce qui, dans ce pays, n’a pas manqué d’éveiller des soupçons de sorcellerie pour expliquer ce curieux événement…

11. L’organisation de la Coupe du Monde 2006 a provoqué un véritable baby-boom en Allemagne. Neuf mois après la compétition de football, le taux de natalité en Allemagne était 30% plus élevé qu’à la même période l’année précédente.

12. Le 2 novembre 2013, le gardien de but Bosnien Begović a marqué après 13 secondes de match contre Southampton à 91,9 mètres de distance. Son long tir a atterri tout droit dans les cages adverses et trompé leur goal, le polonais Artur Boruc.

Son but contre lui lui a valu une place dans le Guinness World Records 2015 pour le « plus long but marqué dans l’histoire du football ».

Et vous, êtes-vous un fan du ballon rond ? Quelle est votre anecdote la plus incroyable concernant le football ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.