Nous sommes aujourd’hui le 21 décembre 2012, jour funeste de la fin des temps.

Comme on ne parle que de ça ces derniers temps, je me suis dit qu’il serait amusant de vous apprendre 2, 3 trucs sur cette prophétie que l’on prête aux Mayas.

Et vous allez voir, si vous en doutiez encore, que vous serez encore là demain pour relire cet article en souriant !

Régalez-vous avec ces infos insolites spécial « Apocalypse » ! Quant à moi, je file au dernier bar avant la fin du monde pour déguster un ultime cocktail 😉

fin-du-monde

Et boom !

8 infos insolites sur la fin du monde

Les Mayas n’ont jamais prédit l’Apocalypse

Rassurez-vous, il n’y a rien dans les textes mayas qui dit spécifiquement « le monde se terminera le 21 décembre 2012. »

Cette date correspond seulement au moment où leur calendrier prend fin. En fait, les Mayas croyaient que le temps est cyclique et non pas linéaire, comme nous le pensons aujourd’hui.

Et à la fin du 12ème cycle (peu ou prou de nos jours), la vie et la société telles que nous les connaissons sont censées se renouveler.

Une régulation planétaire

La prédiction ne prétend donc pas que le monde touche à sa fin, pas plus qu’elle n’insinue que la planète explosera. Par contre, les mayas prévoient des catastrophes généralisées qui causeraient une ère glaciaire.

Selon eux, c’était une nécessité car après un certain temps, la société a fait assez d’erreurs et provoqué assez de dégâts à la planète et a donc besoin d’être régulée.

Attendez-vous donc à une fin du monde qui ressemblera davantage au film Le Jour d’après qu’à 2012… A vos moufles !

meteo-fin-du-monde

A l’origine, une simple allusion des Mayas

Seuls 2 des 15 000 textes Mayas retrouvés mentionnent la date de 2012. Étrange, pour un événement censé être déterminant pour l’avenir du genre humain…

La Corée du Nord dit non à l’Apocalypse !

La Corée du Nord rejette la croyance en la fin du monde en 2012 avec véhémence. En effet, cette année est importante pour les Nord-Coréens parce qu’elle correspond à la célébration du 100e anniversaire de Kim Il-sung, le fondateur du pays.

Et les Nord-Coréens ont toujours cru que l’année du 100e anniversaire serait enfin le moment où le pays deviendrait le plus puissant au monde.

Donc rien d’étonnant à ce que l’année 2012 prête à controverse là-bas. Le blockbuster de Roland Emerich, 2012, n’a d’ailleurs pas fait exception.  Apparemment, certaines personnes  se seraient même faites arrêter pour s’être procuré des copies piratées du film !

Ce qu’en dit la NASA

logo-nasaLa NASA en a tellement assez des théories fumeuses sur la fin du monde qu’elle s’est résolue à ouvrir une FAQ (Foire Aux Questions) sur son site Internet.

Ce portail virtuel lui permet ainsi de déboulonner les prédictions fantaisistes (explosion planétaire, astéroïdes et compagnie) les unes après les autres.

Mais ça n’est pas la seule fonction de cet espace. L’organisme spatial américain veut aussi rassurer les personnes qui croient vraiment que le monde va s’arrêter ce 21 décembre, dont certaines prévoient de se suicider avant la date fatidique…

Et si ça n’était pas aujourd’hui ?

Vous avez annulé vos achats de Noël en vous disant que, de toute façon, la fin du monde aura lieu avant ? Pas de chance, car il se pourrait que le 21 décembre ne soit pas la bonne date !

Pourquoi ? Parce que les Mayas n’utilisaient évidemment pas le calendrier grégorien moderne. Les chercheurs ont donc converti leur système calendaire (comportant grossièrement 13 mois de 20 jours) avec le nôtre.

Et d’après leurs conclusions, la fin des temps pourrait avoir lieu le 21 décembre 2012 comme à d’autres dates. En effet, les scientifiques ont aussi avancé le 28 octobre 2011 ou encore le 31 mars 2013 (pour pouvoir dire « poisson d’avril » le lendemain ?) pour cet événement cataclysmique…

Quelques chiffres…

Au niveau mondial, 1 personne sur 7 pense que la fin du monde surviendra pendant son passage sur terre. 1 sur 10 pense que ce sera en 2012, en accord avec la « prédiction » Maya.

Ceux qui croient le plus à cette sombre prophétie sont les Chinois (20%), suivi à égalité des Turcs, des Russes, des Mexicains  et enfin des Sud-Coréens (13%).

La fin du monde vue par les américains

Et nos amis américains, qu’en pensent-ils ? Voici leurs prévisions pour la fin du monde :

fin-du-monde-americains

La fin du monde vue par les américains.

Pour ceux qui maîtrisent un peu l’anglais, voici également une superbe infographie qui passe en revue un certain nombre de prophéties alarmistes qui ne se sont, donc, jamais produites. Rassurant, n’est-ce pas ?

Et vous, c’est quoi votre théorie pour la fin du monde ?

Recherches associées :

  • mayas faits insolites

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.