Second article de cette semaine consacrée au rock sur Out the Box ! Lundi, nous nous sommes intéressés aux secrets de la pochette de Sgt. Pepper des Beatles. Aujourd’hui, place à une légende absolue de ce genre musical: le grand, l’inoubliable Freddie Mercury !

Avant d’entrer dans le vif du sujet, revenons rapidement sur les jeunes années du leader de Queen.

Né en 1946 à Zanzibar (actuelle Tanzanie) sous le nom de Farrokh Bulsara, il y passe sa jeunesse avant d’être envoyé en Inde pour poursuivre ses études. Enfant, il montre déjà un intérêt prononcé pour la musique et se révèle doué au piano.

A l’adolescence, il débarque à Londres avec sa famille et entame des études d’art.


Il devient tour à tour illustrateur, vendeur de fripes puis chanteur pour diverses formations. En 1970 il profite du départ du chanteur de Smile pour intégrer ce groupe, dont il est fan depuis un moment. Composé de Brian May (guitariste) et Roger Taylor (batteur), il le rebaptise rapidement Queen et y insuffle toute son énergie créatrice.

John Deacon (bassiste) les rejoint l’année suivante pour former l’un des plus grands groupes de l’histoire du rock. Ensemble, les 4 membres du groupe vont connaître un incroyable succès. Leur collaboration artistique durera 20 ans et ce, sans aucune séparation (chose rare pour un groupe de rock).

L’ambivalence, une des clés de la créativité de Freddie Mercury

Quand on pense à Freddie Mercury, des mots comme « rock star », « flamboyant » ou « excessif » viennent d’emblée à l’esprit. Pourtant, l’homme avait une personnalité complexe et montrait différents visages entre le privé et la scène.

Freddie-Mercury-Wembley Mercury est connu pour être l’un des meilleurs (si ce n’est LE meilleur) leader de groupe de tous les temps. Multi-instrumentiste, il possédait une voix puissante et était également un songwriter de talent.

Sur scène, il dégageait une énergie et une assurance incomparables. Passionné par son art et magnétique, il pouvait littéralement enflammer son public et lui faire faire ce qu’il voulait.

La vidéo de leur concert lors du Live Aid, en 1985, illustre bien les talents de Mercury pour galvaniser son public. Si toute la vidéo mérite d’être vue, allez à 6’55 mn pour comprendre de quoi je parle…

En interview, il apparaissait souvent spirituel et décomplexé. Il était aussi connu pour sa vie sexuelle débridée, multipliant les partenaires jusqu’à ce qu’il apprenne qu’il était atteint du SIDA.

Je suis une sorte de caméléon. Je pense que c’est une combinaison de nombreux personnages. Et je suis une personne d’extrêmes.

Cette citation de Freddie himself résume bien sa personnalité. Il y avait en lui deux facettes d’un même homme: timide, esthète, amateur d’art et d’opéra dans le privé. Rockstar décadente, interprète puissant et totalement désinhibé sur scène.

D’un côté, il y avait le gentil et sensible Farrokh Bulsara. De l’autre, c’est Freddy Mercury dont le nom même (« Mercure ») se réfère tant à la chaleur qu’au messager des Dieux dans la Rome antique.

C’était un penseur libre. Je pense que ces changements d’images reflètent un merveilleux esprit libre.  Zandra Rhodes

Cette dualité est l’une des clés de voûte de sa créativité.

Mihaly Csikszentmihalyi est un expert reconnu en créativité. Même s’il n’a pas directement étudié le cas Mercury, ses conclusions nous permettent de mieux comprendre la créativité de ce dernier.

Il a étudié des dizaines d’éminentes personnalités créatives pour comprendre ce qui les différenciaient des autres. Selon lui, l’une des caractéristiques que possèdent les personnes très créatives est la tendance à être à la fois introverties et extraverties.

« Les personnes créatives ont tendance à être à la fois extraverties et introverties. Nous sommes généralement l’un ou l’autre, préférant soit être au milieu de la foule soit rester sur la réserve et observer.

En réalité, en recherche psychologique, l’extraversion et l’introversion sont considérés comme les traits de personnalité les plus stables pour différencier les individus et peuvent être mesurés de manière fiable. Les individus créatifs, pour leur part, semblent présenter simultanément les deux caractères ».

im-just-me

« Je suis seulement moi-même. »

Freddie est probablement la personne la plus créative que j’ai jamais rencontré, et il était vraiment drôle. Billy Squier

Son inspiration et son défi des conventions

Le fantastique, la magie, la Bible, l’existentialisme ou encore la mythologie ont beaucoup influencé Freddie Mercury dans l’écriture de ses textes.

Mais sa plus grande source d’inspiration c’était d’abord la vie, la sienne en particulier. Dissimulées sous des métaphores, bon nombre de ses chansons racontent les expériences et sentiments du chanteur.

En ce sens, la musique lui a permis d’extérioriser ses conflits internes et d’être vraiment lui-même.

Un autre de ses traits créatifs est qu’il aimait jouer avec les conventions. On se souvient du clip I Want To Break Free, où il apparait en tenue de ménagère avec son aspirateur… et sa moustache. C’est aussi quelqu’un qui avait le goût du risque, un élément important en matière de créativité et d’innovation.

Innovant, Freddie l’aura été tout au long de sa carrière. Bohemian Rapshody, l’un des plus gros tubes de Queen, en est un parfait exemple. C’est lui qui imposa cette chanson anti-conventionnelle au reste du groupe ainsi qu’à leur maison de disques.

Elle brisait toutes les règles. Trop longue (6 mn, soit plus du double des standards de l’époque), mélangeant plusieurs styles musicaux dont de l’opéra… Elle était annoncée d’avance comme un suicide commercial.

Au final, elle est restée N°1 pendant 9 semaines au classement britannique et a permis au groupe d’exploser à l’international. C’est aussi l’une des chansons les plus connues et poignantes du groupe.

Le processus créatif de Freddie Mercury

L’inspiration pouvait lui venir n’importe quand. Ainsi, il demandait à ses assistants de toujours garder de quoi écrire sur eux pour ne rien en perdre. Souvent, des bribes de phrases se formaient dans son esprit et il les réarrangeait ensuite pour créer une chanson.

Brian May décrit le processus créatif du groupe avec Mercury:

“Créer avec Freddie était toujours très stimulant. Il était audacieux, percevant toujours un moyen de « sortir de la boîte ». Par moments, il en sortait même trop loin… et il était souvent le premier à s’en rendre compte. Avec un sourire complice, il nous disait alors: « Oh, est-ce que je me suis égaré, mes chers ? »

« Mais généralement, il y avait du sens dans son non-sens, de l’art dans sa folie. Il a été libérateur. Je pense qu’il nous a tous encouragés à sa manière à croire en notre propre folie, et à la folle puissance collective du groupe Queen.”

Épilogue…

Freddie Mercury est une personnalité à part dans le monde de la musique. Quelqu’un d’émouvant par son parcours et sa complexité. Véritablement habité par son art, il transmettait sa passion, ses fêlures… Il se donnait entièrement, sans concessions.

Il est une inspiration à plus d’un titre. D’abord parce-que c’est quelqu’un qui avait une vision, mais aussi pour la persévérance dont il a fait preuve. Il a toujours su qu’il serait une star et a surmonté toutes les difficultés pour y arriver.

C’est aussi quelqu’un que j’admire pour son incroyable créativité, son impertinence et sa liberté d’être (« je n’en ai rien a foutre de ce que les gens disent de moi »). Une véritable preuve de confiance en soi et de profondeur dans un monde qui prône trop souvent le conformisme.

Son courage est également à citer. Il s’est consacré à sa musique jusqu’au bout alors même qu’il ne tenait quasiment plus debout.

Son dernier clip, These Are The Days Of Our Lives, en est un témoignage poignant. Bien que rongé par la maladie, Freddie a tenu à faire ce clip pour déclarer une dernière fois son amour pour son public (la chanson se termine par la phrase « I Still Love You » (« je t’aime encore ») répétée deux fois.

« Lover of life, singer of songs ». C’est ce qu’on peut lire sur l’épitaphe du chanteur. Six mots pour résumer, une fois pour toutes, la vie et l’œuvre de l’immortel Freddie Mercury.

Recherches associées :

  • freddy mercury et sa femme
  • quel était les passions de freddy mercury
  • freddy mercury et les hommes
  • fredy decala boc
  • fredy mercury

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.