L’hiver traîne en longueur cette année. On ne cesse de bailler parce qu’on est fatigué, on éternue parce qu’on est enrhumé…

Tous ces petits phénomènes auxquels on ne prête pas forcément attention sont pourtant une source d’interrogation pour les curieux, dont vous et moi faisons partie.

mysteres-quotidien

Eh oui, vous êtes-vous déjà posé la question ? Pourquoi baille-t-on ? Pourquoi éternue-t-on ou encore d’où vient le fait de cligner des yeux ?

Je vais tenter de démystifier ces petits mystères du quotidien dans cet article.

Plus question de manquer d’épater la galerie par vos connaissances la prochaine fois que quelqu’un baillera, éternuera ou clignera des yeux à côté de vous 😉

Merci qui ?

3 petits mystères du quotidien dévoilés !

Pourquoi éternue-t-on ?

L’éternuement est un réflexe semi-autonome (ce qui signifie qu’il est à la base involontaire mais qu’on peut le « forcer » à survenir) qui consiste à expulser de l’air des poumons par le nez et la bouche.

Il est dû à ce qu’on appelle une irritation du système respiratoire supérieur et des tissus. Le plus souvent, l’éternuement est causé par des particules étrangères qui viennent irriter la muqueuse nasale (de la poussière, du poivre ou pollen par exemple).

Il peut aussi être causé par une irritation des tissus due à une infection virale (rhume/grippe) ou bactérienne (sinusite). La pollution, la fumée ou les l’inhalation de gaz sont aussi des facteurs d’éternuements.

Cependant, les éternuements peuvent aussi être déclenchés par une exposition soudaine à une lumière vive ou même lorsqu’on a l’estomac bien plein après un copieux repas. La vitesse moyenne d’un éternuement est d’environ 65 km/h, mais le record de vitesse d’éternuement se situe à près de 200 km/h !

Plus d’infos intéressantes sur la page Wikipedia dédiée à l’éternuement !

Pourquoi baille-t-on ?

pourquoi-baillementLe bâillement fait l’objet de nombreuses théories concernant son origine et sa signification. Les scientifiques n’ont pas encore déterminé la cause exacte de ce phénomène (qui se produit environ 240 000 fois au cours d’une vie), mais il se pourrait qu’il agisse comme un régulateur de température. En effet, le cerveau génère de la chaleur en consommant jusqu’à un tiers de notre apport calorique quotidien.

Pour fonctionner au mieux, il a donc besoin de se refroidir régulièrement.

Ainsi, lorsqu’on respire, les vaisseaux sanguins présents dans la cavité nasale et le visage envoient du sang froid au cerveau. Seule, la respiration par la bouche ne permet pas au cerveau d’être suffisamment refroidi.

Mais lorsqu’on baille, l’air arrive en plus grande quantité et provoque la dilatation puis la contraction du sinus maxillaire, une cavité située dans la joue. Le sinus pousse l’air vers le haut, donnant alors un grand bol d’air frais à notre cerveau !

Alors si on l’on vous reproche vos bâillements excessifs, vous pourrez répondre que vous baillez pour garder la tête froide ^^

Et pourquoi le bâillement est-il contagieux ?

Vous l’avez sans doute remarqué, voir quelqu’un bailler donne souvent envie de le faire soi-même… Eh bien cela pourrait être un héritage de nos ancêtres préhistoriques A l’origine, le bâillement aurait eu pour fonction de maintenir les groupes en alerte en cas de danger. En « boostant » son cerveau avec de l’air frais et en transmettant ce réflexe aux membres de son clan, on pouvait les aider à rester sur leurs gardes.

Beaucoup d’animaux bâillent également, y compris les serpents et les poissons. Les chimpanzés expérimentent eux aussi la contagion du bâillement. Et les chiens peuvent non seulement bailler suite au bâillement d’un autre chien, mais aussi après celui d’un humain. Les chercheurs pensent que le bâillement pourrait correspondre à un lien social chez les animaux et chez l’homme, comme de l’empathie.

Des recherches ont d’ailleurs montré que l’on a plus de chances de bailler suite au bâillement d’un ami ou d’un proche qu’après celui d’une personne que l’on ne connaît pas.

Pourquoi cligne-t-on des yeux ?

cligner-des-yeux

La fonction de nos clignements de paupières est de garder l’avant du globe oculaire propre. Le clignement est possible grâce aux muscles de nos paupières et au nettoyage que permettent les larmes.

Celles-ci sont sécrétées par une petite glande puis emportées à l’œil. Quand nos paupières s’ouvrent et se ferment, les larmes sont versées sur le devant de l’œil et nettoient les particules de poussières ou d’autres substances nocives.

Certains animaux (comme le serpent par exemple), n’ont pas de paupières et ne peuvent donc pas cligner des yeux. Ils possèdent par contre une sorte de film rigide sur les yeux pour les protéger de la poussière et des blessures. A titre d’info, nous clignons environ 20 fois par minute, soit 28 800 fois en 24 heures !

Et il apparaitrait que les femmes clignent deux fois plus des paupières que les hommes (sans doute pour charmer les pauvres hommes que nous sommes) 😉

Alors, vous le saviez ?

Recherches associées :

  • eternuement signification
  • signification eternuement
  • éternuement heure
  • signification des eternuements
  • mon enfant narrive pas a cligner dun oeil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.