A l’instar des humains, certains animaux sont plus stupides que d’autres. Bien sûr, ça n’est pas forcément de leur faute mais c’est un fait: ils sont bêtes comme leurs pieds.

C’est le cas du Kakapo. Derrière ce drôle de nom se cache la plus grosse espèce de perroquet connue.

kakapo-perroquet
Il est originaire de Nouvelle-Zélande, ne vole pas et peut vivre jusqu’à 120 ans ! Malheureusement, il est aussi en grand danger d’extinction à cause de son manque de neurones.

Pourtant, il est longtemps parvenu à faire un joli pied de nez à la théorie de l’évolution de Charles Darwin (qui, en bref, statue que seuls les plus forts ou intelligents parviennent à survivre dans l’état de nature).

L’histoire du Kakapo

Pourquoi tant de haine pour un pauvre oiseau qui n’a rien demandé me direz-vous? En fait, ces oiseaux ont évolué dans une région qui n’était occupée par aucun prédateur mais avec beaucoup de nourriture.

N’étant menacé par rien du tout, ils n’ont eu aucune raison de développer leur cerveau ou leur méthode de défense. D’ailleurs, si vous effrayez un Kakapo, soit il restera complètement immobile, soit il escaladera un arbre et en sautera… oui, mais vu qu’il ne vole pas, il s’écrasera par terre de manière assez pathétique.

Cependant, vous n’auriez aucune raison d’effrayer le pauvre animal qui, hormis son manque d’intelligence, est plutôt sympathique. Si vous l’approchez, il viendra probablement à votre rencontre vous dire un petit bonjour. Autre possibilité: il essayera d’avoir une relation sexuelle avec vous. Si si, c’est vrai.

La reproduction de l’oiseau

kakapo-oiseauN’ayant pas un régime particulièrement riche, la femelle Kakapo est peu intéressée par la bagatelle. Elle s’accouple seulement tous les 2 à 5 ans, lorsqu’elle parvient à avoir une grosse récolte de baies de rimu pour subvenir à ses besoins.

Les mâles sont plus intéressés par la chose mais là encore, ils s’y prennent extrêmement mal.

D’un côté, ils attirent les femmes en aménageant une belle zone d’accouplement, en creusant un grand trou près de de rochers puis en poussant un cri d’amour retentissant. Le seul problème, c’est que ce cri fait écho partout et souvent les femelles ne parviennent même pas à trouver la zone d’accouplement.

On rapporte ainsi beaucoup d’histoires de femelles réceptives se dirigeant vers une zone d’accouplement vide et attendant des jours pour un mâle qui ne viendra jamais. Lorsque les mâles ne réussissent pas à attirer une femelle, ils s’en vont et commencent à « grimper » tout ce qui bouge, y compris les prédateurs et les humains.

Le triste déclin du Kakapo

Ces terribles comportements auraient sans doute fait la honte des autochtones Néo-Zélandais si les Kakapos n’avaient pas été presque entièrement décimés par les rats, les chats, les chiens et les porcs importés par les visiteurs étrangers.

En effet, les carnivores les ont attrapés sans aucun problème et les herbivores ont commencé à manger toutes les graines et les fruits au sol et dans les arbres. Sans ressources (et sans matière grise), le pauvre kakapo eu bien du mal à survivre jusqu’à nos nos jours.

Aujourd’hui, on ne compte plus qu’environ 125 kakapos sur le globe. C’est toujours mieux qu’il y a 20 ans où il n’en restait qu’une trentaine en vie.

Et de votre côté, quel est l’animal le plus bête d’après vous ?

Recherches associées :

  • l\animal le plus bete
  • lanimal le plus bete
  • le kakapo animal stupide
  • lanimal le plus bête du monde
  • l\animal le plus bête au monde

Articles similaires

6 Réponses

  1. End ré

    La théorie de l’évolution, ne prétend pas du tout que c’est le plus fort et le plus intelligent qui survie, mais celui qui est le mieux adapté à son environnement.
    Ce n’est pas du tout la même chose. C’est une erreur qu’on commet souvent.

    Répondre
  2. Veronimish

    Le gnou.
    Quand il est menacé, il regarde et fait des petits bonds sur place…
    Mais ne se sauve pas….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.