C’est un article un peu spécial que je vous propose aujourd’hui. Je participe à une initiative lancée par Olivier Roland, un blogueur influent dans la thématique du développement personnel.

Cet événement consiste à réunir des blogueurs qui rédigeront un article sur les 3 livres qui ont changé notre vie (en référence à son propre blog, des livres pour changer de vie, dont je vous conseille la lecture).

Voici donc les 3 ouvrages que j’ai choisis car ils ont tous, chacun à leur manière, profondément changé ma façon de voir les choses. Ne vous étonnez pas si seulement un seul traite « réellement » de créativité.

Si on y regarde de plus près, les conseils qu’on y trouve permettent d’améliorer bien des aspects de sa vie, et ce n’est (à mon avis) que lorsqu’on décide d’aller de l’avant et devenir meilleur que l’on peut devenir plus créatif.

3-livres-qui-ont-changé-ma-vie

1. Trop gentil pour être heureux, le syndrome du chic type, Robert Glover

robert-glover-chic-typeA première vue, le titre de ce livre peut prêter à rire. C’est pourtant une réflexion très sérieuse qui constitue le cœur de cet ouvrage rédigé par Robert Glover, un psychiatre américain. Ancien chic type lui-même, c’est en rencontrant de nombreux patients lui relatant les mêmes problèmes relationnels (en particulier avec la gent féminine) qu’il en est venu à s’interroger sur lui-même.  Il a alors réalisé qu’il présentait lui-même certains symptômes de ce qu’il appelle le « chic type » et a décidé de prendre le problème à bras le corps.

Mais qu’est-ce qu’un chic type, pour commencer ? Le chic type, c’est celui qui fait tout bien comme il faut : il est gentil, serviable, attentionné. Pour obtenir l’amour et l’approbation des autres, il est prêt à se plier en quatre pour assurer leurs besoins. Son expérience de la vie, notamment pendant son enfance, lui a fait intégrer qu’en se comportant comme un gentil garçon il obtiendrait cet amour tant désiré. Sa relation avec les autres, et en particulier avec les femmes qui souvent l’ont élevé dans cette idée, ne l’amène finalement qu’à de la frustration. Évidemment, car il ne reçoit jamais ce qu’il perçoit comme un juste retour des choses : sa récompense pour être « parfait ».

Vous dévoiler tout le livre serait contre-productif: découvrez-le par vous-même, vous en ressortirez changé. L’étude va très loin (on peut le dire, c’est quasiment un livre de sociologie) et le bouquin est réellement passionnant de bout en bout. Plus que cela, c’est un incontournable. Vraiment, j’insiste.

Son intérêt majeur est que même s’il semble destiné aux hommes au départ, chacun peut en retirer de précieux enseignements sur son entourage. Que vous soupçonniez vous-même ou un proche d’être un chic type, que vous soyez parent ou conjoint, il vous aidera à ouvrir les yeux sur ce syndrome de société beaucoup plus courant qu’il n’y paraît.

Bref, c’est un must-have pour toute personne cherchant à mieux se connaître et évoluer en profondeur.

Il n’y a qu’à lire ses critiques sur amazon pour s’en convaincre : c’est un livre rare, précieux et – l’ai-je déjà dit ? – in-dis-pen-sable !

2. The Game, Neil Strauss

the-game-neil-straussSi on ne devait garder qu’un livre sur la séduction, ce serait sans doute The game : Les secrets d’un Virtuose de la Drague. Cet ouvrage a complètement bouleversé ma vision des rapports humains ainsi que des femmes, et m’a ouvert les yeux sur tout un monde codifié inconnu jusqu’alors.

Pour résumer, c’est l’histoire d’un type, Neil Strauss, un journaliste petit, binoclard, chétif et totalement dépourvu de sex-appeal.

A l’occasion de l’écriture d’un article, il intègre une communauté de virtuoses de la drague (les pick-up artists, en version originale) et enquête sur eux pendant quelque temps. En quelques mois il découvre un nouveau monde, celui de la séduction élevé au rang d’art de vivre.

Il en sortira totalement transformé. Dans un style prenant, le livre raconte son apprentissage, ses rencontres avec les meilleurs séducteurs des USA et la spectaculaire métamorphose qui en découle.

Ce que peut en retirer un mâle lambda, c’est la conviction qu’un monde de possibilités s’ouvre lorsqu’on connaît les bonnes techniques. Mais surtout, il détruit bon nombre de mythes (un peu comme le syndrome du chic type vu plus haut), notamment celui qui voudrait qu’il faut être un canon de beauté pour plaire.

Passionnant, instructif et libérateur : une lecture obligatoire !

3. Look at more : A Proven Approach to Innovation, Growth, and Change, Andy Stefanovich

look-at-more-stefanovichBeaucoup de livres ont été écrits sur la génération d’idées en entreprise et les innovations qui en découlent. Peu sont aussi instructifs et vrais que le dernier ouvrage d’Andy Stefanovitch, Look at More: A Proven Approach to Innovation, Growth, and Change. Adoptant une démarche disruptive, l’homme propose un processus de pensée simple et utilisable par tous : « look at more stuff; think about it harder » (« observez plus de choses, pensez-y plus intensément »).

Il appuie ce dernier avec la règle des 5M :

Mind (Esprit) : Inspiration et créativité exigent une bonne corrélation entre attitudes, sentiments et émotions.

Mindset (Mentalité) : C’est le fondement intellectuel de la créativité, la capacité de base qu’a chacun de nous pour être inspiré, le rester et penser autrement.

Mechanism (Mécanismes). Ce sont les outils et les processus de créativité qui vous aideront à concevoir l’inspiration selon votre façon de travailler et permettront à votre organisation d’adopter des comportements favorisant l’innovation.

Measurement (Mesures) : Ce sont les conseils et les feedbacks que doivent prendre en considération les objets (personnes ou entreprises) soumis à ce processus de créativité. Les mesures permettent d’envoyer un signal fort de ce qui est important et où les gens devraient concentrer leur passion et leur énergie.

Momentum (l’Élan) : Cela consiste à rester sur sa lancée créative en favorisant la génération d’idées au quotidien. Cette étape vient consolider la brève effervescence due à des initiatives ponctuelles, afin que tout ne retombe pas comme un soufflé.

C’est un livre fondamental dans le sens où l’auteur ne cherche pas à établir des procédés abstraits ou trop complexes. Il se base essentiellement sur son expérience de consultant créatif et explique que la créativité se bâtit en amont en se créant une mentalité et un environnement propice aux nouvelles idées.

Il n’a malheureusement pas encore été traduit en  français mais est relativement facile à comprendre, et apporte réellement de bonnes pistes pour booster sa créativité de manière pratique.

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Les 3 livres qui ont changé ma vie” organisé par les blogs Des Livres Pour Changer de Vie et « A la croisée des blogs« . Si vous avez aimé cet article, je vous remercie de cliquer sur ce lien : j’ai aimé cet article !

Recherches associées :

  • trop gentil pour être heureux pdf
  • box livres
  • le livre qui a changé ma vie
  • livres puissants
  • livre pdf pour changer de vie

Articles similaires

7 Réponses

  1. samuel

    Salut,

    je ferai tout pour lire cet livre de Neil STRAUSS sur la séduction.

    C’est un domaine de vie qui m’attire pleinement et j’aimerais y avoir du succès dans celui-là.

    Répondre
  2. Jérémy

    Salut Samuel !

    Je t’encourage effectivement à lire The Game, c’est vraiment un livre qui peut apporter beaucoup notamment au niveau des croyances limitantes que l’on se fixe souvent inconsciemment.

    Ce qui est bien en plus avec ce livre, c’est que ça n’est pas une méthode mais bien un roman. Ça permet donc d’appréhender le domaine de la séduction d’une bonne façon !

    Au plaisir de te revoir ici 😉

    Répondre
  3. Charly

    Tu ne parles pas de « Imagine: how creativity works » de Jonah Lehrer ?

    J’en suis étonné, quoique tu fais peut-être bien, une polémique monstre vient juste de naître à ce sujet: le livre contiendrait des erreurs, des mensonges, etc…

    ça craint, quelle déception !
    Qu’en penses-tu ?

    Répondre
    • Jérémy

      Effectivement je ne parle pas d’Imagine, même si j’aurai pu le faire.

      Mais Imagine reprend beaucoup de choses que je pensais déjà avant sa lecture (et même avant de lancer Out the Box) tandis que que le livre de Stefanovitch m’a vraiment bluffé par son exposé des choses. Sinon pour répondre à ta question, je pense que Jonah Lehrer, bien que brillant, est encore jeune et peut-être qu’il lui faut encore acquérir de l’expérience pour mieux vérifier ses sources avant de publier un livre d’une telle envergure.

      Cela n’empêche pas que j’ai beaucoup apprécié sa lecture et qu’elle amène tout de même à réfléchir, à se remettre en question si on a pas l’habitude de penser hors de la boîte 😉

      Répondre
  4. Brice

    Intéressant ! Je crois que je vais en acheter deux sur les trois, que votre article m’a vraiment donné envie de lire…

    Les 5M de Stefanovitch me font penser à un mirroir des 3M de Isaksen (ce que la créativité n’est pas) : Magic, Madness, Mystery. Et d’ailleurs on pourrait les ramener à trois aussi car Mind et Mindset sont liés, de même que Measurement et Momentum… 3M contre 3M ça rendrait le match plus équilibré, comme dans la vie ! 😉

    Répondre
    • Jérémy

      Merci pour cet intéressant commentaire, Brice ! Je pense que tu va prendre beaucoup de plaisir à les lire, c’est le genre de livres précieux. N’hésite pas à nous faire un retour ici quand tu les aura lus 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.