En ce moment, je m’intéresse de plus en plus à la méditation et aux bienfaits qu’elle peut nous apporter (notamment en termes de créativité). Je pense d’ailleurs m’y essayer dans les semaines qui viennent.

[Édition du 26/01/2015: je me suis depuis initié à la méditation de pleine conscience grâce à l’excellente formation Instant Méditation. Elle permet d’apprendre à méditer pas à pas grâce à de toutes petites séances d’1 à 5 mn seulement. J’ai réalisé de beaux progrès en très peu de temps grâce à elle et je vous la conseille à 100% !]

instant-meditationRappel : la méditation est une pratique différente de la relaxation et indépendante à la religion, même si elles sont nombreuses à l’utiliser. Elle est d’abord une manière d’être, de se révéler à soi-même en adoptant un état de conscience modifié.

La méditation consiste à porter son attention sur l’ici et le maintenant, sans interprétation ni jugement d’aucune sorte.

meditation-creativite

Elle permet une prise de conscience de nos perceptions à l’instant présent et est généralement employée pour parvenir à un objectif : relaxation, développement mental, amélioration de la mémoire, etc.

Globalement, elle permet de prendre du recul sur son existence afin d’adopter de nouvelles perspectives. Des thèmes qui ne vous sont pas inconnus si vous passez par ici de temps en temps (n’est-ce pas ?).

Comme ce site a pour vocation de partager mes découvertes en matière de créativité, j’ai pris la peine de traduire un article très intéressant à ce sujet.

Publié sur ce site, il présente 3 conseils de base en méditation qui peuvent nous aider à améliorer notre créativité (recherche d’idées, pensée convergente, etc). C’est parti !

Utiliser la méditation au service de la créativité en 3 étapes

Étape 1: Pratiquer régulièrement la méditation

Selon le Dr John Fagan, un biologiste moléculaire à l’Université de Management Maharishi, pratiquer la méditation deux fois par jour peut augmenter considérablement la créativité.

D’après une étude publiée dans The Journal of Creative Behavior, une pratique régulière augmentera le flux sanguin vers le cerveau et affectera les ondes cérébrales, permettant au praticien d’accéder à des niveaux de conscience plus profonds.

Pratiquer deux fois par jour (20 minutes par séance) permet de conserver ces bienfaits à long terme. Ainsi, il est possible d’accéder à une pensée supérieure et à des idées/solutions pas toujours disponibles à ceux qui ne pratiquent pas.

Étape 2: Utilisez des mantras de pardon

pleine-conscienceL’un des blocages majeurs à la créativité est le manque de confiance en soi et l’auto-censure.

Lorsqu’on a du mal à avoir de bonnes idées, il est facile de parler de soi de manière négative et répétée, à haute voix comme dans sa tête.

Combien de fois faites-vous une erreur et vous traitez-vous de « stupide » ou tout autre terme inapproprié? Certaines formes de méditation impliquent la répétition d’un mantra pendant de longs moments, et ces mantras peuvent être un seul mot, une phrase ou une image visuelle.

Créez un mantra, une phrase à propos de l’acceptation de soi, le pardon et l’affirmation de votre créativité. Voici un bon exemple :

« Je m’aime et je m’accepte complètement. Je suis une personne créative et intelligente. Mon esprit est ouvert à de nouvelles idées. »

Ces mantras vous aideront à éliminer les blocages créatifs auto-imposés et causés par votre doute et votre peur de l’échec.

Note personnelle : cette technique est finalement très proche de la méthode Coué (pensée positive), qui nous est sans doute plus familière en France.

Étape 3: Écoutez votre respiration

Une autre technique de méditation implique de se concentrer sur votre respiration.

Vous pouvez aller plus loin et faire des exercices de respiration pour augmenter le flux d’oxygène au cerveau, mais ce n’est pas obligatoire. Écouter votre respiration dans un silence total est une forme de méditation de répétition sans avoir à utiliser un mantra, de sorte qu’elle peut être plus facile pour les débutants.

L’effort qu’il faut pour se concentrer uniquement sur votre respiration va vider votre esprit des pensées et des soucis extérieurs, laissant de l’espace dans votre esprit pour la pensée créative.

Quand vous sortirez de l’état méditatif, votre esprit sera plus détendu et ouvert à la génération d’idée.

Et vous, pratiquez-vous la méditation ? Quels avantages concrets en tirez-vous, et quels conseils pourriez-vous donner grâce à votre expérience ?

Dites-moi tout en commentaires, ça m’intéresse beaucoup !

Recherches associées :

  • meditation creativite
  • developper la creativité musique par le mantra
  • mantra blocage
  • respiration et créativité

Articles similaires

8 Réponses

  1. malou

    Coucou Jeremy, fabuleux quand même je découvre ton blog et je tombe sur ce billet ; j’ai commencé par la respiration quant à moi avant de découvrir la méditation et depuis je pratique tous les jours ; c’est un moment priviliégié qui te permet de bien t’ancrer avant de commencer la journée ! Au départ, j’ai fait de la méditation guidée, et puis petite à petit je me lache et j’arrive à lacher prise complètement ; bon certains jours c’est plus ardu, mais il faut s’accrocher, c’est la pratique régulière qui te fait progresser : ce sera mon principal conseil ! bonne continuation à toi sur le chemin du zen et de la créativité cordialement
    malou

    Répondre
    • Jérémy Ouassana

      Merci beaucoup pour ton commentaire et ton conseil, Malou. Je pense commencer par la méditation guidée, sans doute plus simple pour les débutants. On verra oú ça me mènera, mais je suis convaincu qu’il n’y a que des avantages à tirer de cette pratique de toutes façons !

      Répondre
  2. Morgan

    Je médite seulement 5 minutes par jour le soir avant de me coucher, pour faciliter mon sommeil. J’utilise la technique de méditation par le vide, ou alors je me concentre sur chacun de mes chakras pendant 6 ou 7 respiration profondes. Une autre technique pour booster sa confiance en soi et son estime de soi est de s’imaginer avec une belle aura autour de soi dans un endroit calme : l’espace ou un jardin japonais par exemple.

    Répondre
  3. Sonia

    Bonjour, Je ne peux dissocier la méditation de la foi. A propos de la créativité, je peux attester avoir trouvé de nombreuses solutions (même d’ordre pratique du type solution lors de créations d’objets) ou idées – voire composé une chanson – lors de mes méditations.
    Etant tombée gravement malade durant une période de ma vie pendant laquelle je n’ai pratiquement plus médité, j’ai retrouvé la santé en reprenant la méditation d’une manière intensive, avec la santé également la joie de vivre.
    Je suis juste un peu triste qu’on confonde relaxation avec méditation et qu’on croit qu’il suffit de s’assoir en lotus pour y arriver… J’encourage tout le monde à adopter cette manière de vivre même s’il faut du tout pour y arriver, ça en vaut la peine. Tout le bien à vous !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.