Que faire quand on n’a rien à faire ? Quelle solution contre l’ennui ? Comment s’occuper intelligemment dans les moments de vide ? Pas de remède miracle dans cet article, mais quelques pistes qui devraient vous inspirer pour la prochaine fois où vous patienterez dans la salle d’attente de votre médecin !

Le temps est notre bien le plus précieux. Pourtant, parallèlement, la vie quotidienne est pleine de ces petits moments de flottement où l’on a rien à faire de particulier :

– En attendant le bus / le train,
– Pendant un long voyage,
– Dans la file d’attente d’un magasin,
– Lorsqu’on tente de joindre une quelconque administration au téléphone (et qu’on fait de son mieux pour ne pas perdre la raison après avoir écouté les 4 saisons de Vivaldi 58 fois d’affilée),
– Quand on attend un avion qui a pris du retard…

On a déjà abordé le sujet ici, l’ennui et le rêve éveillé peuvent bousculer la créativité. Pourtant, il est aussi humain d’éviter de s’ennuyer tant que possible. Du coup, comment combler le vide quand on a rien à faire ?

Réponse : en faisant preuve d’imagination pour utiliser ces moments intelligemment !

5 conseils pour ne plus jamais perdre votre temps

1. Lisez !

Ok, ça n’est peut-être pas le conseil le plus original au monde de prime abord. Mais je ne le répéterai jamais assez : lire est l’une des activités les plus enrichissantes qui soient. Même sans être un lecteur passionné, il y a toujours une bonne occasion pour s’adonner à la lecture (voir la liste juste au dessus).

Pour commencer, lire permet de s’instruire et de s’informer. Par exemple, lire de la poésie développe votre sensibilité aux mots et aux émotions. Les récits d’aventure vous permettent de vous évader, tandis que les romans font travailler votre imagination et les essais votre sens critique.

Si les livres ne sont pas trop votre « truc », il y a plein d’autres occasions de lire. Magazines, articles de blogs, actualités… Qu’importe que le sujet lu soit « noble » ou non, l’important est de conserver sa curiosité intellectuelle fraîche et dispo !

2. Méditez

Si la méditation est autant en vogue ces dernières années, c’est en partie dû aux nombreux bienfaits (validés scientifiquement) qu’elle nous apporte.

Calme intérieur, meilleure concentration, baisse de la pression artérielle, prise de recul accrue sur les évènements négatifs de la vie… C’est une pratique qui devrait être obligatoire dès la petite enfance tant elle est bénéfique !

bienfaits-meditation

Avant toute chose, oubliez vos idées préconçues sur le sujet. D’ailleurs, se défaire autant que possible de ses préjugés est un prérequis pour encourager sa créativité. Méditer ne signifie pas s’asseoir en tailleur des heures durant en produisant de drôles de sons caverneux (« ôôôôôôômmmm… »).

Non, le principe fondateur de la méditation est de se recentrer sur soi. Et ce, quel que soit le type de méditation pour lequel vous optez (pleine conscience, transcendentale, Vipassana, zen…)

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de la pratiquer – presque – n’importe où et n’importe quand. 10 mn par jour suffisent pour voir apparaître des résultats en quelques semaines. Vous pouvez méditer dans les transports en commun (avec un casque sur les oreilles), le matin au réveil ou le soir avant de vous coucher, pendant votre pause déjeuner…

Un seul impératif : concentration et régularité sont de mise pour que cela soit efficace. Si vous souhaitez vous y mettre, vous pouvez tester (tout comme je l’ai fait) cette super méthode qui permet de s’initier à la méditation en seulement quelques minutes par jour. Vous ne serez pas déçu, c’est garanti !

instant-meditation

3. Développez de nouvelles connaissances

L’un des grands avantages de notre époque, c’est qu’il n’a jamais été aussi simple et abordable de développer de nouveaux savoirs. Les contenus éducatifs abondent en effet sur Internet. En premier lieu il y a les articles de blogs, mais également des tonnes de vidéos éducatives gratuites sur Youtube sur tous les sujets imaginables.

Autre piste à explorer, les MOOCs. Abréviation de Massive Online Open Courses (« formation en ligne ouverte à tous », dans la langue de Molière), il s’agit de cours abordant une grande variété de thématiques. Certains sont gratuits, d’autres payants. Dans tous les cas, ils vous permettent de rentabiliser du temps qui autrement serait peut-être perdu ou employé de façon moins intelligente.

Vous pouvez aussi vous lancer dans l’apprentissage d’une nouvelle langue, ou perfectionner vos acquis sur une que vous connaissez déjà. Beaucoup d’applications mobiles peuvent vous aider dans cette tâche à des tarifs raisonnables.

Pensez-y !

4. Exercez votre imagination

Etre curieux permet de ne jamais vraiment s’ennuyer. Quand on n’a rien à faire particulier, le simple fait d’observer ce qui se présente à nous et de s’interroger est une occupation des plus saines. Si on y ajoute une touche de fantaisie en plus, ça peut même devenir franchement amusant !

Voici une petite anecdote personnelle pour illustrer mon propos.

Il y a quelques années, je partais à l’étranger avec mon amie. Manque de chance, notre vol a été retardé et nous avons dû patienter 4h à l’aéroport. Quatre heures !

Après avoir exploré les couloirs d’Orly Sud en long, en large et en travers, l’ennui commençait à se faire cruellement sentir. En y repensant, j’aurais eu une occupation toute trouvée à cette époque si j’avais connu le site AirHelp pour faire une réclamation pour vol retardé… Mais c’est un autre débat !

gens-aeroport

Regarder les inconnus à l’aéroport et imaginer leurs vies : un passe-temps qui laisse libre court à la fantaisie !

Nous nous sommes alors arrêtés à un endroit qui surplombait le hall des départs. De cet endroit, nous pouvions observer le flot des voyageurs qui allaient et venaient dans tous les sens. J’ai alors proposé à mon amie un petit jeu : imaginer les histoires de ces inconnus.

Comment s’appellent-ils ? D’où viennent-ils et vers quel pays s’envolent-ils ? Dans quel but ? A quoi ressemblent leurs vies ? Quelles sont leurs qualités, leurs défauts, leurs passions, leurs rêves ?

Chacun notre tour, nous choisissions une personne au hasard et improvisions son histoire. Non seulement c’est très amusant à faire, mais c’est aussi un excellent exercice d’imagination. Saupoudré d’un peu d’humour, c’est une activité qui nous a occupé un bon moment et de façon agréable !

5. Ecrivez ou dessinez

Dans le même genre (exercer son imagination), vous pouvez aussi vous lancer dans l’écriture ou le dessin selon vos affinités. C’est un bon moyen de passer le temps de manière créative.

Personnellement, je rédige le plus souvent mes articles sur mon smartphone depuis l’application Evernote. Ca m’occupe et rentabilise le temps passé dans le train et métro chaque jour. Vous n’êtes sans doute pas blogueur, mais rien ne vous empêche de rédiger des histoires ou de composer des haïkus (poèmes courts japonais), par exemple.

Les plus manuels prendront pour arme un carnet et un crayon à papier pour gribouiller quelques crobards. Pas besoin d’avoir de talent, le principe est de prendre du plaisir tout en s’occupant l’esprit.

Et voilà, vous voilà paré pour vous occuper l’esprit chaque fois qu’il sera désœuvré ! Et vous, quelles sont vos combines pour tuer le temps astucieusement ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.