IL est revenu. Mais qui donc ? Non, je ne parle pas du clown maléfique du film Ça mais bien du mauvais temps.

Après un bel été qui a joué les prolongations, la pluie et la grisaille ont fait leur grand retour. Les jours raccourcissant en plus du temps maussade, pas simple de trouver la volonté nécessaire pour faire de l’exercice.

Blues hivernal, fatigue (carence en vitamine D), repas copieux (coucou la raclette !)… C’est certain, les excuses pour rester chiller devant Netflix option « plaid en pilou et bol de Chocapic » ne manquent pas.

Et, en même temps, ce sont aussi autant de bonnes raisons pour continuer à faire du sport !

Ça n’est pas un secret : faire du sport libère des endorphines dans notre organisme. Cela induit alors une sensation de bien être dont l’effet peut être durable si le sport est intégré à notre hygiène de vie. L’exercice est donc un excellent remède, sain et naturel, contre la déprime hivernale.

Le sport est également énergisant et nous donne la pêche, donc un bon point contre la fatigue. Un autre bienfait, moins connu, est sa contribution à l’amélioration de votre créativité !

Enfin, inutile de rappeler que c’est l’allié de votre ligne. Grâce à lui, vous pourrez éliminer plus rapidement les délicieuses (mais bien trop caloriques) spécialités hivernales.

1. Faites-en une habitude

Si vous n’êtes pas un grand sportif de base, le meilleur moyen d’être régulier dans votre pratique est de vous créer une routine.

Fixez-vous des jours et horaires fixes dédiés à votre activité physique, et tenez-vous y sauf cas de force majeure. Le meilleur moyen de flancher rapidement est en effet de penser que, dans le fond, faire du sport est une option.

En associant le sport à une activité obligatoire (comme aller au travail, faire vos courses, etc – au moins dans un premier temps), vous conditionnez votre cerveau d’une certaine manière. En concevant la chose ainsi, il a moins à puiser dans la volonté et davantage dans les « tâches à accomplir », ce qui fait toute la différence.

Pour autant, inutile de croire que les choses se feront comme par magie. Vous devrez quand même faire preuve de volonté pour vous tenir à ce petit arrangement avec votre cerveau !

2. Investissez dans une tenue de sport

Pour commencer, vous rendre dans un magasin de sport et vous offrir une tenue pour pratiquer est une étape importante. Psychologiquement parlant, vous vous placez déjà dans un état d’esprit de sportif avec cette panoplie dédiée à votre activité.

De plus, investir financièrement vous engage personnellement. Plus d’excuses pour ne pas faire, vous avez le bon matériel à disposition et vous devez maintenant le rentabiliser.

En plus, une tenue adéquate rendra votre séance d’entraînement beaucoup plus agréable. High-tech, les vêtements de sport actuels sont capables de vous tenir au chaud si vous pratiquez en extérieur l’hiver. Ils évacuent aussi votre transpiration tout en régulant votre température corporelle.

3. Dites-le à tout le monde

Que ce soit à vos amis, votre famille ou vos collègues, annoncez haut et fort votre engagement à faire du sport. Cela présente plusieurs avantages :

  • En communiquant autour de vous sur votre décision, vous vous mettez une forme de pression sociale. Si vous renoncez, vous perdez la face aux yeux des autres. Même si cette approche peut sembler un peu extrême, elle peut aussi être une source de motivation puissante !
  • S’ils peuvent être le miroir de votre potentiel échec, vos proches peuvent aussi vous encourager à poursuivre votre objectif en cas de manque de motivation. C’est d’ailleurs de cette manière, plus positive, qu’il faut appréhender cette démarche.
  • Enfin, vous pouvez aussi être un exemple à suivre pour ces derniers. Vous êtes celui qui se donne du mal, qui va de l’avant sans se décourager par le climat, le courageux. Même si vous faites du sport avant tout pour vous, c’est toujours gratifiant d’être perçu ainsi et cela ne peut que renforcer votre confiance et votre détermination.

4. Changez votre routine d’exercice

Parfois, il suffit de briser la monotonie pour rester motivé. Et si vous pratiquez habituellement en extérieur et que c’est le mauvais temps qui vous décourage, variez un peu votre routine.

Par exemple, vous pouvez courir à l’extérieur une fois par semaine et en salle de sport / gymnase le reste du temps. Ou bien renforcer votre cardio autrement en faisant du vélo d’appartement, des jumping jack ou de la corde à sauter.

Une vidéo qui explique comment faire des jumping jacks (en anglais, mais l’important est de comprendre le mouvement). 

Ou bien encore vous faire une bonne session de nage à la piscine un soir par semaine. Les options ne manquent pas, il vous appartient seulement de trouver l’activité qui vous fera vibrer !

5. Gardez une trace de vos progrès

La meilleure façon de se motiver, c’est de se fixer un objectif au départ et de se concentrer sur les bénéfices que nous rapportent nos efforts.

Le simple fait de tenir un registre de votre dévouement quotidien et de vos progrès au fil du temps vous motivera les jours où vous n’avez pas envie de vous bouger.

Notez par exemple si vous avez plus de souffle, plus d’endurance, si vous vous sentez mieux au niveau mental, si vous avez maigri et/ou que vous vous êtes tonifié… A vous de voir quel est l’objectif principal que vous souhaitez atteindre.

N’oubliez pas également de consulter des ressources spécialisées pour glaner de bons conseils. Les magazines, vidéos et sites spécialisés (comme ce blog, par exemple) peuvent vous permettre d’optimiser vos résultats.

6. Entourez-vous !

Trouver un partenaire d’exercice (ou plusieurs, peu importe – mais c’est plus compliqué pour se synchroniser) peut être très utile en hiver. Vous vous motiverez mutuellement et vous aurez chacun quelqu’un à qui parler pendant votre séance d’entraînement.

Vous pouvez aussi faire le choix de rejoindre une communauté dédiée à votre activité physique. A plusieurs on est plus fort, et on se soutient les uns les autres !

7. Dormez suffisamment

Votre corps a besoin de plus de sommeil pendant les mois les plus froids. Essayez tant que possible de vous coucher un peu plus tôt, en évitant les repas trop copieux et l’alcool le soir.

Si vous en ressentez le besoin, vous pouvez aussi penser aux compléments alimentaires pour vous donner un petit coup de boost. La gamme de produits Bodyandfit, par exemple, pourra vous aider à renforcer votre corps pour affronter l’hiver plus sereinement.

Faites également en sorte de vous relaxer (en pratiquant par exemple des exercices de respiration ventrale), et buvez beaucoup d’eau. Vous éliminerez ainsi un maximum de toxines et vous sentirez plus énergique que jamais !

J’espère que ces quelques conseils pour garder sa motivation sportive en hiver vous ont inspiré. Si vous en avez d’autres, faites-nous en profiter en commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.