Parler en public est une épreuve dont la simple évocation pétrifie la plupart d’entre nous. La crainte de dire une bêtise, de bafouiller, de rougir, ou globalement d’être embarrassé est souvent à l’origine de cette peur.

Vous avez peut-être déjà entendu cette blague qui dit que certaines personnes préfèreraient être dans leurs propres cercueils plutôt que de faire un éloge lors d’un enterrement.

Si celle-ci exagère volontairement, force est de constater que beaucoup de gens (y compris des artistes de scène expérimentés) préfèrent éviter de se confronter à cet exercice qui est vu comme une réelle angoisse. A l’inverse, un beau parleur va être admiré pour son aisance naturelle à s’exprimer devant une assemblée d’inconnus.

La peur de s’exprimer en public, qu’on nomme communément « avoir le trac », n’est pourtant pas forcément une voie sans issue. Il existe des trucs, des solutions pour gagner en assurance et limiter l’impact que cela a sur nous.

Les quelques conseils partagés ci-dessous vont vous aider à prendre le dessus sur vos émotions et à oser vous exprimer sans complexe devant un auditoire.

Identifiez vos blocages et prenez des mesures pour surmonter votre peur

Apprendre à améliorer vos compétences d’orateur est une bonne chose. Cependant, ce n’est généralement pas suffisant pour réduire durablement votre appréhension et vaincre le trac (ou au moins l’atténuer).

La première étape consiste ainsi à prendre conscience de ce qui génère cette peur de vous exprimer en public. Pour affronter cette crainte, vous devrez d’abord identifier puis corriger toutes les perceptions, les croyances, les pensées et autres images négatives liées à la prise de parole ou à la performance publique.

Quelle est l’origine profonde liée à cette peur d’être vu et entendu par d’autres ? Pourquoi exposer votre vulnérabilité vous angoisse-t-il à ce point ? Apprendre à s’accepter et intégrer l’idée qu’on n’a rien à prouver à d’autres est à la base de la guérison.

avoir-le-trac

Confiance en soi et lâcher-prise, les deux mamelles d’une prise de parole en public facilitée !

Travailler sur des techniques visant à réduire et gérer votre stress est préférable au fait de compter exclusivement sur des médicaments pour cela. En effet, ces derniers ne feront que combler temporairement – et sans doute moins efficacement – le problème sur la forme (les manifestations du stress) sans traiter le problème de fond (les sources de votre angoisse).

Pour devenir à l’aise en public, il va réellement falloir sortir de votre zone de confort et travailler sur vous même pour arrêter le cycle consistant à éviter les situations qui vous mettent mal à l’aise.

Savoir maitriser son trac ne se fera qu’à ce prix !

L’évitement peut vous apporter un soulagement immédiat, mais cela n’a pour effet que de renforcer votre peur à long terme. Alors qu’en apprenant à la gérer, vous prendrez confiance en vous et parviendrez au fil du temps à dissoudre votre anxiété pour finalement parler avec aisance devant un public.

De même, les médicaments ou remèdes naturels contre les symptômes d’anxiété de performance ne sont pas forcément à proscrire. Cependant, il faut les voir comme une aide et non comme une solution. Une petite entrevue avec votre médecin s’imposera alors afin de trouver le traitement le plus approprié pour vous.

10 conseils pour surmonter votre peur de parler en public

1. Tant que possible, déplacez votre attention de vous-même et de votre peur vers votre véritable objectif, en apportant quelque chose de valeur à votre public.
2. Cessez de vous effrayer avec des pensées sur ce qui pourrait mal se passer. A la place, concentrez votre attention sur des pensées et des images apaisantes et rassurantes.
3. D’une manière générale, refusez-vous d’imaginer des choses qui créent un doute et distillent une faible confiance.
4. Exercez-vous à des techniques visant à calmer et détendre votre esprit et votre corps. La respiration profonde, les exercices de relaxation, le yoga ou encore la méditation sont toutes appropriées pour regagner le contrôle de vous-même dans des situations stressantes.
5. Faites de l’exercice, mangez correctement et faites en sorte de cultiver d’autres habitudes de vie saines. Essayez de limiter autant que possible la consommation de caféine, de sucre et d’alcool.
6. Visualisez votre réussite : concentrez-vous toujours sur votre force et votre capacité à gérer des situations difficiles plutôt que sur votre peur, qui pour sa part affaiblira votre énergie et alimentera votre trac. La méthode Coué (affirmations positives répétées) peut également vous aider dans cette situation.
7. Préparez votre discours à l’avance et lisez-le à haute voix de façon à entendre votre voix.
8. Une fois en face de votre public, essayez de tisser des liens avec lui : souriez et saluez les gens, en les considérant comme des amis plutôt que des ennemis. En bref, humanisez les plutôt que de les considérer simplement comme des paires d’yeux scrutant la moindre de vos faiblesses.
9. Tenez-vous dans une posture assurée et confiante. Restez chaleureux, montrez-vous ouvert et maintenez tant que possible un contact visuel avec votre auditoire.
10. N’essayez pas à tout prix d’être parfait et souvenez-vous que faire des erreurs n’est pas dramatique. Soyez naturel et restez vous-même !

Vous avez l’habitude vous exprimer en public ? Partagez avec nous vos « trucs » en commentaires pour sortir triomphant de ce redoutable exercice !

Recherches associées :

  • photos fleur de lotus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.