Le pitch: deux concepts de vélos dépolluants qui pourraient bien révolutionner notre vision de la petite reine !

J’ai grand plaisir à présenter ici des innovations écologiques. Lorsqu’on associe l’inventivité au développement durable, le résultat est toujours positif.

Les deux concepts de vélos eco-friendly mis à l’honneur dans cet article n’échappent pas à la règle.

velo-ecologique

On sait déjà que ce véhicule est un mode de transport propre pour se déplacer en ville. Mais imaginez si, en plus, il permettait réellement de réduire la pollution en purifiant l’air ambiant ?

C’est la grande idée de Lightfog Creative and Design, un groupe de designers et d’ingénieurs basé à Bangkok, en Thailande (une ville très touchée par la pollution). Leur vélo a d’ailleurs récemment remporté le très couru Red Dot Award, un prix récompensant les designs les plus créatifs.

Comment ça marche ?

Le vélo – qui en est encore au stade de concept / développement, est équipé d’un filtre situé entre les poignées du guidon. Ce dernier récupère l’air pollué et le débarrasse de ses particules sales, permettant au cycliste de respirer de l’air pur.

lightfog-velo

Cliquez pour agrandir

En théorie, son cadre en aluminium agirait comme ​​un système de photosynthèse. Il générerait de l’oxygène par réaction entre les particules d’eau absorbées et l’énergie électrique contenue dans une batterie lithium-ion intégrée.

Le cadre serait également capable de convertir la lumière en énergie. Celle-ci serait ensuite stockée dans la batterie et utilisée pour alimenter un petit moteur électrique.

On peut rêver qu’un jour, un tel vélo soit adopté par les municipalités (à l’instar du vélib’, à Paris) pour contribuer à rendre nos villes plus respirables !

The Copenhagen Wheel: transformer un simple vélo en vélo électrique !

Deuxième concept prometteur, la Copenhagen Wheel. Ce n’est pas peu de dire que cette innovation réinvente la roue !

Développé par une petite équipe d’étudiants du MIT (Massachussetts Institute of Technology), La Roue de Copenhague est le nouvel emblème d’une mobilité urbaine durable.

Intelligent, élégant et écolo, elle transforme en un clin d’œil un vélo basique en un vélo hybride-électrique capable de vous donner un coup de pouce lorsque vous cessez de pédaler. Le dispositif rouge placé sur la roue arrière contient un moteur, des batteries et un système interne d’engrenages.

roue-de-copenhague

Mais la bonne idée des chercheurs a été d’intégrer des capteurs environnementaux et de localisation. Ces derniers fournissent des données à des applications mobiles liées au cyclisme.

Les cyclistes peuvent alors utiliser ces données pour planifier des itinéraires cyclables, atteindre leurs objectifs santé ou créer des liens avec d’autres cyclistes.

En partageant leurs infos avec des amis ou leur ville, ils incitent aussi d’autres gens à adopter ce mode de transport sain. Il faut savoir que Copenhague est une ville pro-vélo: 36% de sa population l’utilise pour se déplacer au quotidien !

Que pensez-vous de ces innovations, et du fait d’utiliser des vélos à la place des voitures lorsque c’est possible ? Faites-vous entendre en commentaires !

Et si vous aimez les inventions écolo, vous allez adorer ces articles :

Des obus pour replanter des arbres
Un manège qui tourne à l’énergie des enfants
Orbsys, un super concept de douche écolo !

Recherches associées :

  • velo ecologique
  • velo et ecologie

Articles similaires

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.