La fin de l’été est déjà là (snif)… Mais pas question de se laisser abattre ! Et si on prolongeait un peu l’évasion en mettant le cap sur la Thaïlande?

L’idée de cet article m’est venue en lisant cet article d’Ebookers portant sur les plus belles plages du monde.

Certaines des plus remarquables se trouvent justement en Thaïlande, ce qui m’a évoqué le festival des lanternes Yi Peng / Loy Krathong dont j’avais déjà entendu parler.

Yi Peng / Loy Krathong

Yi Peng, c’est une fête traditionnelle célébrée au nord de la Thaïlande. Elle se déroule chaque année durant la nuit du douzième mois lunaire thaïlandais (généralement en novembre). Cela correspond au moment où la saison des pluies prend fin et où la pleine lune illumine le ciel.

La fête du Yi Peng est l’occasion pour les locaux de « faire le mérite » (= faire de bonnes choses tel que cela est mentionné dans la doctrine religieuse), tout en méditant et en libérant des lanternes de papier volantes.

festival-thailande-yi-pengEn lâchant ces lanternes dans la nuit noire, on se libère ainsi symboliquement de ses soucis et on fait des vœux pour l’avenir. Cette croyance est basée sur l’idée qu’une lumière brillante conduirait une personne de son obscurité présente vers un futur lumineux.

Le plus grand (et le meilleur) de ces événements a lieu à l’Université Mae Jo, à 20 kilomètres au nord de la ville de Chiang Mai. Pour éviter que trop de touristes ne viennent « polluer » ce moment magique, la date effective du lâcher de lanternes n’est annoncé qu’un mois ou deux à l’avance.

Cependant, un second lâcher de lanternes a lieu généralement une semaine plus tard pour satisfaire les visiteurs en quête de merveilleux.

Un pur moment de communion et de magie

Assister au Yi Peng est un spectacle envoûtant, presque surréaliste. On peut avoir un bel aperçu de l’ambiance qui y règne dans la vidéo ci-dessous:

Avant le grand spectacle, les préparatifs se déroulent dans la joie et la sérénité. Des moines interprètent notamment des chants lors d’une cérémonie sur scène.

On assiste aussi à de nombreuses animations: parades lumineuses, spectacles musicaux, concours de beauté, danses traditionnelles, concours de fabrication de lanterne, feux d’artifice… la nourriture est également omniprésente.

Loy Krathong

Au cours de l’autre rituel clé de cette belle fête thaïlandaise, les participants lâchent de petits radeaux sur la rivière après avoir formulé un vœu.

Il s’agit de la célébration de Loy Krathong (parfois écrit Loi Krathong). En langue Thaï, « loi » signifie « flotter » tandis que « krathong » désigne les petits radeaux en question.

loi-krathong

Un Loy Krathong traditionnel

Ces derniers ont souvent la forme de feuille de lotus et sont fabriqués à partir de tiges de bananiers. Ils sont ensuite décorés avec trois bâtons d’encens, chargés d’offrandes, de fleurs et de bougies puis libérés dans l’eau.

On dit que si son radeau se perd à l’horizon sans que ses bougies ne se soient éteintes, alors le vœu aura plus de chances d’être réalisé.

Lorsque la nuit est tombée, le moment est venu de libérer dans les cieux les khom loi (littéralement les « lanternes allumées ») fabriquées dans la journée.

Les origines de Yi Peng et Loy Krathong

Le Festival de la Lumière Yi Peng et Loy Krathong trouve ses origines dans la tradition brahmanique (Inde). Les bouddhistes l’ont adopté par la suite comme une façon d’honorer le prince Siddhartha Gautama (l’autre nom du Bouddha).

Pour les bouddhistes, le Yi Peng est un temps dédié à la réflexion. Il a aussi pour but de se débarrasser de ses démons personnels et de la négativité. Tous les flammes vacillantes et les lumières symbolisent leur vénération au Bouddha.

Pour beaucoup, cette fête est également l’occasion d’honorer Phra Mae Khongkha, la déesse hindoue de l’eau.

moines-yi-peng

Des moines bouddhistes célébrant le Yi Peng

Ce festival est d’abord une célébration spirituelle, très ancienne et sacrée. Y assister en tant qu’occidental doit donc être considéré comme un privilège, et il est important de traiter l’événement avec le respect qu’il mérite.

J’ai pu lire au cours de mes recherches le témoignage d’un de ces participants étrangers ayant eu la chance d’assister au festival. Voici ce qu’il raconte:

Bientôt l’obscurité a été remplie par l’une des choses les plus étonnantes que j’ai jamais vu. J’avais jalousement regardé les photos de l’événement durant les deux dernières années, mais y être était cent fois mieux que toute image. L’excitation et le bonheur partagé étaient indescriptibles, la lueur vacillante de dix mille lanternes volantes se reflétant sur les visages tournés de la foule restée, elle, au sol… C’était tout simplement magique.

Logiquement, tout ce qui monte doit redescendre. Le combustible qui fait s’élever les lanternes brûle pendant environ 10 minutes. Ensuite, celles-ci retombent gracieusement vers la terre et le nettoyage peut commencer.

Heureusement, la plupart des lanternes sont fabriquées à partir de papier de riz biodégradable. Elles finissent ainsi mangées par les animaux ou se décomposent après quelques pluies.

J’ignore ce qu’il en est pour vous, mais de mon côté découvrir la Thaïlande et le Festival de Lanternes est définitivement inscrit sur ma bucket list (« liste de choses à faire avant de mourir »).

Vous avez déjà eu la chance d’y assister ? Faites-nous part de votre expérience en commentaires !

lanternes-bouddhistes

Une dernière pour la route… parce-qu’on ne se lasse pas de tant de beauté !

Recherches associées :

  • festival des lanternes thailande
  • jardin imparfait yi peng
  • yi peng

4 Réponses

  1. juliane

    c’est très beau, romantique et vraiment jolie, je suis émerveiller à voir la vidéo et aussi jalouse de ne pas être là-bas, en plus j’adore la musique de Jeff Buckley

    Répondre
    • RAIMON

      juliane vous avez raison , ca doit être magnifique
      ca me dirait dy aller aussi
      vous avez un trés joli prénom
      je m’intérrésse a la symbolique des prénoms
      le votre est riche de sens

      Répondre
  2. Cathy

    j’ai eu l’occasion de faire un lâcher de lanterne pour célébrer la mémoire d’un ami c’était très émouvant alors j’imagine des milliers de lanternes !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.