Connaissez-vous Paris et ses mystères ?

Nous parlions récemment de l’importance de cultiver son imagination, je vous propose aujourd’hui de vous évader un peu de votre quotidien pour vous plonger dans les légendes de Paris qui ont fait frissonner des générations tout entières…

Le Paris souterrain

Que serait Paris sans son métro emblématique ?

Depuis son inauguration en 1900, à l’occasion de l’exposition universelle, le métro parisien est l’un des symboles les plus populaires de la ville. Emprunté quotidiennement par plus de 4 millions de passagers, le métro est devenu un lieu familier pour beaucoup de Parisiens.

metro-paris

Voire même souvent un peu trop familier…

Le meurtre mystérieux de Laetitia Toureaux

Mais peu parmi eux connaissent ses intrigues… La plus grande énigme liée au métro de Paris est le meurtre de Lætitia Toureaux le 16 mai 1937. Ce jour-là, la jeune femme monte dans une rame vide et est retrouvée assassinée à la station suivante. Seule passagère de la rame, le mystère autour de l’assassinat de Lætitia durera 25 ans.

En 1962, un médecin mettra fin à ce mystère et avouera avoir assassiné la jeune femme en utilisant une “clé de pompier” pour passer d’une rame à l’autre pendant que le métro était en marche. Le meurtre de Lætitia restera l’une des affaires les plus symboliques du métro parisien.

Disparition dans les catacombes

Impossible de vivre à Paris sans connaître les emblématiques catacombes de la capitale. Ces galeries sombres sont bien souvent la source d’histoires issues de l’imaginaire et nombreux sont ceux qui, par curiosité, se sont égarés dans ces tunnels. Le plus célèbre s’appelle Philibert Aspairt.

En 1793, ce dernier ne reviendra jamais de son expédition dans les tunnels des catacombes. Le mystère autour de sa disparition restera entier pendant 11 ans. Son corps sera découvert en 1804, il sera alors inhumé sur place. On parle depuis d’un rôdeur dans les catacombes.

Oserez-vous désormais descendre dans ces tunnels ?

Un crocodile dans les égouts

eleanore-crocodile-retrouve-dans-les-egouts-de-paris-en-1984

Eléanore aujourd’hui.

Non loin des catacombes, les égouts de Paris sont aussi chargés d’intrigues. La plus grande d’entre-elles est née le 7 mars 1983. Ce jour-là, des explorateurs parisiens font la rencontre surprenante d’un crocodile en se promenant dans les tunnels.

Baptisée Eléonore, la femelle crocodile est confiée au zoo de Vannes. Il est toujours possible de lui rendre visite, elle mesure aujourd’hui 3 mètres de long. Comment un crocodile a-t-il pu atterrir dans les souterrains parisiens ?

La découverte d’Eléonore a plus qu’intrigué les esprits. On raconte depuis que les égouts de Paris sont habités par quelques-uns de ses acolytes. Et faîtes attention, on les dit affamés…

Paris et ses monuments

Les dessous du Père Lachaise

Le cimetière du Père Lachaise est probablement l’un des plus célèbres au monde. S’il est souvent évoqué par les guides pour les nombreuses célébrités qui y sont enterrées, d’autres, comme le site TravelBird, mettent en avant ses légendes.

On raconte que depuis son inauguration en 1804, le cimetière est l’hôte d’évènements sordides, parmi lesquels des messes noires consacrées à des sacrifices humains. D’autres racontent que certaines tombes donneraient directement accès aux Catacombes…

Une petite balade ?

Le fantôme de l’Opéra

Peut-être avez-vous déjà entendu parler du fantôme de l’Opéra Garnier. Il serait à l’origine de nombreux évènements mystérieux qui se sont succédés au XIXe siècle dans le célèbre Opéra de Paris. Alors que certains disent avoir déjà vu le fantôme, d’autres divaguent sur des théories autour du chiffre 13.

L’Opéra Garnier serait le 13ème opéra à avoir été construit à Paris, un chiffre qui correspondrait bizarrement avec certains phénomènes étranges qui s’y sont passés: un homme tué par l’effondrement d’un lustre assis à la place numéro 13, la mort d’un chat sur la 13ème marche d’un escalier… Beaucoup d’évènements, qui aujourd’hui encore, restent intrigants et continuent de nourrir l’imagination des plus curieux.

Le musée du Louvre, une porte vers l’Enfer ?

Impossible de visiter Paris sans faire un tour au musée du Louvre. Indiqué comme le musée le plus visité du monde par le Routard avec plus de 9 millions de visiteurs par an, le Louvre possède également ses histoires. La légende raconte qu’à la nuit tombée, la momie Belphégor hanterait les couloirs du musée.

pyramide-louvre-666

La pyramide du Louvre serait, quant à elle, la pyramide du diable. Elle comporterait 666 carreaux en verre et représenterait un pentagramme lorsque sa structure interne serait inversée… Des légendes amplifiées par la fiction. Nombreux sont ceux qui ont repris les énigmes du musée pour raconter une histoire. Qui n’a pas été intrigué par le célèbre Da Vinci Code ?

Légendes ou réalité ? On parlerait aussi d’un fantôme des Tuileries, revenu pour venger sa mort à plusieurs reprises, d’une Tour Eiffel maudite comptabilisant presque 400 morts à ce jour…

Les légendes entourant Paris sont multiples et beaucoup demeurent inconnues. Mais tous les mystères de la capitale ajoutent un peu plus à son aura… et à son attrait pour les touristes !

Et vous, connaissiez-vous ces légendes autour de la ville-lumière ? Maintenant que vous ne les ignorez plus, seriez-vous prêts à revisiter ces lieux sous un nouveau jour ?

Recherches associées :

  • legendes de p
  • les légendes de paris

Articles similaires

2 Réponses

  1. Aurore

    En visitant le Père-Lachaise lorsque j’étais ado, je me suis arrêtée sur la tombe d’Oscar Wilde. Non loin de là, j’ai vu un attroupement silencieux et solennel devant une pierre tombale surplombée par un bronze… Il s’agissait de l’emplacement d’Allan Kardec. Sa présence à elle seule justifierait toutes sortes de rituels étranges !

    A part ça : et toi, as-tu déjà osé descendre dans les tunnels des catacombes ? 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.