Le monde militaire est un monde à part, avec ses inventions top secrètes et classées « secret défense ».

Elles influencent pourtant la vie des civils, au niveau de la santé par exemple. La médecine militaire a ainsi permis l’amélioration des conditions de vie des malades, en testant sur le front la désinfection des plaies au XVIème siècle avec Ambroise Paré, ou la radioscopie, durant la Première Guerre mondiale, mise en place par Marie Curie.

Aujourd’hui encore, certains objets développés originellement à des fins militaires sont entrés dans nos vies et sont vite devenus indispensables.

Le GPS

Nos smartphones et les applications nous incitant à la géolocalisation, le GPS fait partie intégrante de nos vies désormais. Il ne fut pourtant pas conçu pour un usage civil puisque le GPS, ou Global Positioning System, fut développé dès 1957, en pleine Guerre Froide, par l’armée américaine en réaction au lancement de Spoutnik par l’Union Soviétique.

Le système est simple : obtenir la position exacte d’un objet terrestre grâce aux émissions radio en provenance d’un satellite grâce à un phénomène physique, l’effet Doppler.


Le projet Transit voit le jour en 1960, mais est réservé aux programmes militaires. Le GPS devient opérationnel pour les civils dans le courant des années 80 et s’installe dans les avions, les voitures et, désormais, nos portables. Le système de géolocalisation civile ne fonctionne évidemment pas sur le même système que le militaire, pour des raisons de confidentialité, mais cela ne change en rien l’efficacité de nos GPS.

Les montres militaires

Avant les GPS et les montres électroniques, il y a les montres militaires, simples et robustes. La survie des soldats dépend de cet objet pratique, petit bijou de précision et de technologie.

Sur sa page dédiée aux montres militaires, le site Chrono24 explique qu’elles doivent être lisibles, de jour comme de nuit. Pour cette raison, des chiffres arabes sont utilisés et les aiguilles sont luminescentes.

Afin d’être facilement dissimulé sous l’uniforme, pour assurer plus de discrétion, le cadre de la montre est noir et fin. Elles sont la grande majorité du temps étanches et le verre protecteur est solide et mate, pour résister à de fortes pressions sans générer de reflets.

Les pilotes arborent, quant à eux, des montres de haute précision à plusieurs cadrans, ou des chronographes. Appréciée des collectionneurs, la montre militaire a fini par se démocratiser grâce à sa sobriété et à sa qualité supérieure.

La Jeep

En juillet 1940, les militaires américains se déplaçaient encore en motos et voitures Ford Modèle T optimisés. Mais l’armée décida de passer aux choses sérieuses et de faire un appel d’offre afin de développer un modèle de véhicule adapté à la vie militaire.

135 fabricants se battent pour satisfaire le cahier des charges impressionnant, mais seul Willys-Overland arrive à convaincre. La Willys Quad est bientôt connue du monde entier sous le nom de Jeep, nom dont l’origine reste inconnue.

Willys Quad, la toute 1ère Jeep

Certains pensent que c’est l’abréviation de « General Purpose », d’autres qu’il est issue d’un personnage de dessin animé pour enfant, Eugene the Jeep.

En tout cas, le nom devient synonyme de défense et de voiture tout-terrain. La première Jeep grand public est lancée officiellement en 1945, devient rapidement le symbole de « l’American way of life » et de la liberté et s’exporte à l’international.

Une photo restée célèbre montre même Brigitte Bardot au volant d’une Willys en février 58 à Cortina.

Brigitte Bardot à bord d’une Jeep.

Jeep est encore appréciée aujourd’hui, ayant réussi à consolider la réputation de ses véhicules à la fois pratiques et robustes, et a vendu plus de 1,2 millions de voitures en 2015.

Recherches associées :

  • les objects miltaires
  • signification de nom de famille machane

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.