Sur Out the Box, on s’intéresse à tous les sujets, même les plus décalés ! Dans cet article, j’ai choisi de me pencher sur un thème qui fait souvent débat entre les personnes cartésiennes (= qui se basent sur des faits concrets, rationnels) et celles plus ouvertes au domaine spirituel / paranormal : la voyance.

Pour beaucoup, la voyance est considérée comme une discipline fantaisiste peuplée de charlatans dont le seul pouvoir est celui d’alléger votre portefeuille. Mais avant de juger, il faut d’abord essayer de comprendre. Commençons donc par une petite définition de la voyance.

La voyance est la capacité à prédire les événements futurs. Une personne clairvoyante sait certaines choses sans les avoir vues ou entendues par le biais de ses sens ordinaires (la vision et l’ouïe).

Certains voyants affirment même pouvoir parler aux morts.

Les médiums, les personnes qui lisent dans les lignes de la main ou les « diseurs de bonne aventure » déclarent tous posséder ce pouvoir. Certains se tournent vers une boule de cristal pour obtenir leurs informations. D’autres lisent dans les feuilles de thé ou interprètent des cartes de tarot.

cartes-tarot

Des cartes de Tarot modernes

Le cabinet voyancemarco.com, par exemple, utilise cette méthode pour prédire (entre autres choses) le destin politique de notre pays.

D’où vient la voyance et quel est son principe ?

Le mot « clairvoyant » est français et remonte au 13e siècle. Pour autant, les personnes prétendant prédire l’avenir ont toujours existé.

Dans les années 1670, le terme « clairvoyant » était utilisé en anglais pour signifier « avoir de la perspicacité ». À la fin des années 1700, il désignait une « personne clairvoyante ». Puis, dans les années 1800, les anglophones utilisaient le mot « clairvoyant » pour signifier « avoir des dons psychiques, caractérisé par des pouvoirs de clairvoyance ».

Aujourd’hui, nous avons d’autres mots qui signifient à peu près la même chose.

L’un d’eux est le sixième sens. La plupart des gens naissent avec cinq sens : l’ouïe, la vue, le toucher, l’odorat et le goût. Nous utilisons nos cinq sens pour apprendre et comprendre le monde qui nous entoure.

Ainsi, les personnes dotées d’un « sixième sens » sont censées avoir un sens supplémentaire pour percevoir le monde. C’est ce qu’on appelle une perception extrasensorielle, ou PES, en abrégé. La perception extrasensorielle est un terme que nous utilisons pour désigner la « clairvoyance ».

On appelle parfois cette capacité spéciale la seconde vue. Les gens utilisent leurs yeux pour voir le monde qui les entoure. Mais ceux qui ont le don de « seconde vue » prétendent voir des choses qui ne semblent pas exister dans le monde physique tel que la plupart des gens l’expérimentent ou qui ne sont pas encore arrivées.

C’est pour cette raison que nombreux sont ceux qui pensent que les voyants simulent leurs dons psychiques et sont simplement des personnes très observatrices et manipulatrices.

Pourtant, certaines personnes issues des plus hautes sphères de la société croient en leurs capacités. Depuis longtemps déjà, les personnes de pouvoir ont eu recours aux services de voyants, astrologues et autres mages pour visualiser quel serait leur destin ou celui de leur pays.

Voyance et politique

Voyance Macron. Une simple recherche Internet sur cette requête renvoie à des milliers de résultats sur Google. C’est dire l’intérêt que porte toujours aujourd’hui le grand public pour ce domaine spécifique de la voyance.

La voyance est liée de longue date à la vie politque des nations.

Joséphine, la célèbre femme de Napoléon Bonaparte, faisait appel à une certaine Mademoiselle Lenormand, cartomancienne de son état. Cette dernière prédit la gloire puis la chute de l’empereur, et aurait aussi deviné celle de Louis XVI avant lui.

Quelques décennies plus tard, au début du 20e siècle, ce sera Madame Fraya qui sera la conseillère de grands noms tels que Jean Jaurès, Aristide Briand, Georges Clemenceau ou encore Raymond Poincaré.

Chiromancienne (elle lit l’avenir dans les paumes de la main), elle aurait visualisé de nombreux évènements concernant l’avenir de la société dans laquelle nous vivons.

Le général de Gaulle, quant à lui, consultait un astrologue du nom de Maurice Vasset, un militaire, mais n’écoutait visiblement pas toujours ses conseils.

Plus récemment, il est de notoriété publique que François Mitterand s’entretenait régulièrement avec la célèbre astrologue Elisabeth Tessier. Certaines de leurs discussions ont même été rendues publiques dans un livre écrit par cette dernière.

Quelle est votre opinion sur la voyance ? Avez-vous déjà consulté un voyant vous-même ? Si oui, qu’en avez-vous retiré ? Partagez votre expérience encommentaire !

Recherches associées :

  • https://www out-the-box fr/insolite-13-coutumes-etranges-a-travers-le-monde/"https://www out-the-box fr/insolite-13-coutumes-etranges-a-travers-le-monde/

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.