Aujourd’hui, j’ai envie de partager un des textes les plus puissants que j’ai pu lire sur la créativité. Un de ces textes pour lesquels il n’y a rien a ajouter tant tout y est clair et bien exposé.

Ce texte m’a réellement inspiré et rejoint ma propre conception de cette qualité indispensable. J’espère que vous l’apprécierez autant que moi.

Si ce texte vous a inspiré et que vous souhaitez inspirez les autres à votre tour, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux (les boutons de partage sont fait pour ça) ! Merci ;)

pouvoir-creativite
Créer, un sentiment enivrant

C’est le sentiment que vous avez lorsque vous donnez vie à une idée. Il y a peu de choses plus puissantes que de créer quelque chose, surtout quand cette chose est le produit de votre propre imagination, d’une rêverie ou d’un remue-méninges.

Partir du chaos jusqu’au concept, puis à la création est une forme d’art – un art qui n’est pas réservé aux seuls artistes mais qui s’applique à tout le monde. Bien sûr, il est plus facile d’identifier le processus pour un écrivain, un peintre ou un menuisier qui façonne un chef-d’œuvre.

Mais qu’en est-il de l’entrepreneur, de l’architecte ou de l’alchimiste qui arrive avec une solution avant que d’autres aient même reconnu un problème ?

Ne sont-ils pas aussi des artistes?

Peu importe que vous commenciez avec une feuille blanche, un vide dans le marché ou une toile vierge. Lorsque vous insufflez la vie à un concept né dans votre imagination, vous entraînez votre artiste intérieur, vous faites l’expérience de ce que c’est qu’être un créateur. Et ce sentiment est grisant et addictif.

idees-collaboration

Faites taire les mauvaises langues

Mais il existe également un risque. Surtout si vous tracez une nouvelle voie en osant créer quelque chose que le monde n’a encore jamais vu. On en vient alors à se demander comment notre création sera reçue et comment nous allons être perçu par les autres. Malgré cette hésitation et cette anticipation, les créateurs vraiment inspirés partagent leur don, leur art et leur passion avec le monde. Lorsque la majorité accepte le statu quo, les décideurs le redéfinissent et réécrivent les règles du processus.

Soyez averti – choisir de faire quelque chose de nouveau, au lieu de se resigner sera un combat. Les meilleurs et les plus brillants innovateurs et penseurs que le monde ait jamais connu ont un jour été blâmés pour leurs réflexions créatives. Aujourd’hui, les œuvres de Vincent Van Gogh se vendent pour des millions. Mais au cours de sa vie, il n’a vendu que deux de ses 2.000 peintures.

Henry David Thoreau est un autre exemple de génie sous-estimé. Presque inconnu au cours de sa vie, il est maintenant largement lu et respecté. Et, pour ceux d’entre vous étant entrepreneurs, préparez-vous à voir vos concepts critiqués. Les je-sais-tout ont dit à Henry Ford que personne n’aurait besoin d’une voiture et les mêmes critiques ont dit à Bill Gates que les ordinateurs n’avaient pas d’avenir. Heureusement, ils n’ont pas écouté leurs opposants.

L’amour de la créativité

innovation-creativiteVous devrez aussi faire face à une bataille interne. À certains moments, le doute et le pessimisme pointeront à coup sûr le bout de leur vilain nez. Mais, quand vous riposterez et mènerez à bien votre tour de force, vous commencerez à réaliser le pouvoir que vous détenez entre vos mains, votre tête et votre cœur.

Ce sont les décideurs qui changent le monde, tandis que d’autres présentent leurs excuses. Leur volonté d’assumer le risque et d’embrasser l’incertitude rend possible l’impossible. Cela nous aide aussi à reconnaître notre propre potentiel et nous pousse à réaliser nos rêves.

Il y a peu de choses qui peuvent se comparer à la puissance de la créativité, excepté peut-être l’amour. A moins que la créativité et l’amour existent ensemble sur le même parallèle. L’amour et la créativité sont chacun un tourbillon d’émotions. Il y a une reconnaissance du potentiel dans une idée ou une autre personne qui nous dépasse.

Que ce soit une personne ou une idée, nous nous sentons obligés de poursuivre cette notion. En la poursuivant, nous devons être fidèles à nous-mêmes et avoir foi en nous. Que ce soit en matière d’amour ou d’art, il y a des moments de plaisir et de douleur. Puis, à la fin – pour le meilleur ou pour le pire – cette poursuite se termine dans le bonheur enivrant et addictif qui nous donne toujours envie d’en vouloir plus.

Auteur original: Joe Vennare pour le blog Elite Daily.

Recherches associées :

  • le pouvoir creatif

6 Réponses

  1. ilyes

    Bonjour out the box, merci pour cet article que je trouve très intéressant. Il encourage vraiment les nouveaux talents qu’ont les esprits créatifs et innovants. Tu as raison, les gens qui ont été beaucoup critiqués sont maintenant des génies après leur décès.

    Merci et bonne continuation mon ami;

    Répondre
    • Jérémy Ouassana

      Merci pour ton commentaire Ilyes ! Eh oui, cela prouve qu’il faut d’abord croire en soi, en ses projets avant d’écouter les mauvaises langues. Le plus difficile reste de faire la part des choses entre les conseils qu’il faut prendre en considération et ceux qui nous empêchent d’avancer !

      Comme tu le dis, parfois seul le temps nous donne raison… même si nous ne sommes plus là pour le voir ;)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.