Aujourd’hui j’aimerais vous parler d’un livre inspirant que j’ai vraiment apprécié.

Il s’agit de L’Alchimiste, du romancier brésilien Paulo Coelho.

Depuis sa sortie il y a maintenant 25 ans, l’ouvrage n’a jamais cessé de se vendre. Vous allez comprendre pourquoi dans les lignes qui suivent.

livre-lalchimiste

L’histoire de L’Alchimiste

L’Alchimiste conte le voyage initiatique de Santiago, un jeune berger Andalou.

Le récit débute sur des rêves récurrents qu’il fait, et qui le poussent à consulter une vieille gitane pour en déchiffrer le sens. Celle-ci lui révèle qu’il doit se rendre aux pyramides d’Égypte oú il trouvera un trésor.

Santiago décide de tenter l’aventure. Il vend ses moutons et part pour Tanger, 1ère étape de son périple. Là-bas, il y fera la connaissance d’un vieux sage qui l’aidera dans sa quête.

Tout au long de sa route il fera face à des dangers, rencontrera des personnes qui l’enrichiront et apprendra à lire les signes du monde.

Jusqu’à sa rencontre, dans le désert, avec L’Alchimiste. Ce dernier lui révélera (dans un langage qui lui est propre) la véritable nature de sa quête.

Je ne vous en dit pas plus, au risque de vous gâcher le plaisir de découvrir l’intrigue de ce chef-d’œuvre par vous même 😉

Pourquoi vous devriez lire L’Alchimiste

the-alchemistL’Alchimiste est un conte philosophique qui insiste sur l’importance des signes que nous envoient la vie, et sur notre faculté à les distinguer.

D’une manière générale, c’est un récit très positif qui incite à aller au bout de ses rêves, afin d’accomplir ce que l’auteur appelle sa « Légende Personnelle ».

Ce que j’ai beaucoup apprécié dans L’Alchimiste, c’est que l’accent est davantage mis sur le cheminement pour atteindre un but que sur sa finalité.

Un peu comme en créativité, où l’accomplissement d’un objectif passe par différentes erreurs de parcours.

C’est aussi une histoire qui vante les mérites de l’observation, de l’ouverture d’esprit et de l’envie de découverte.

Le roman n’a pas manqué non plus de me rappeler le concept de sérendipité que j’ai déjà évoqué ici.

En effet, tout au long de sa quête Santiago ne cesse de découvrir des choses intéressantes alors qu’elles ne sont pas ce qu’il était venu chercher au départ.

Et grâce à son discernement, aux leçons qu’il en tire, il parvient à les reconnaître et à en tirer profit.

Morceaux choisis

« Chaque fois que c’était possible, il tâchait de trouver un nouvel itinéraire. Il n’était jamais venu jusqu’à cette église, alors qu’il était pourtant passé par là tant de fois. Le monde était grand, inépuisable; et s’il laissait ses moutons le guider, ne serait-ce qu’un peu de temps, il finirait par découvrir encore bien des choses pleines d’intérêt. « Le problème, c’est qu’ils ne se rendent pas compte qu’ils parcourent de nouveaux chemin tous les jours. Ils ne s’aperçoivent pas que les pâturages ont changé, que les saisons sont différentes. Car ils n’ont d’autres préoccupation que la nourriture et l’eau. »

« Peut être en est-il ainsi pour tout le monde, pensa le berger. »

***

« Il savait que n’importe quelle chose, à la surface de la terre, peut conter l’histoire de toutes les choses. En ouvrant un livre à une page quelconque, en examinant les mains d’une personne, ou le vol des oiseaux, ou encore des cartes à jouer, ou quoi que ce soit d’autre, chacun de nous peut découvrir un lien avec ce qu’il est en train de vivre. A la vérité, les choses ne révélaient rien par elles mêmes; c’étaient les gens qui, en observant les choses, découvraient la façon de pénétrer l’Âme du Monde. »

***

« Chaque instant de quête est un instant de rencontre, dit le jeune berger à son coeur. Pendant que je cherchais mon trésor, tous les jours ont été lumineux parce que je savais que chaque heure faisait partie du rêve de le trouver. Pendant que je cherchais mon trésor, j’ai découvert en chemin des choses que je n’aurais jamais songé découvrir si je n’avais eu le courage de tenter des choses impossibles aux bergers. »

Épilogue

Pas besoin d’en dire davantage: l’Alchimiste est une superbe histoire, de celles que tout le monde devrait lire au moins une fois.

Un récit intemporel, puissant, dont on sort grandi. Une leçon de sagesse, un peu à la manière de Jonathan Livingstone le Goéland que je vous ai présenté il y a quelques temps.

Ne manquez pas cette occasion de vous enrichir et achetez ce livre!

Et vous qui l’avez déjà lu, quelles sont vos impressions sur l’œuvre de Paulo Coelho?

Recherches associées :

  • LAlchimiste
  • l alchimiste paulo coelho morceaux choisis
  • paulo coelho
  • de quoi parle l alchimiste
  • livre aussi puissant que l\alchimiste

Articles similaires

3 Réponses

  1. Nassim

    Bonjour Jérémy,
    Merci pour la petite chronique. Personnellement, j’ai lu l’alchimiste il y a quelque année et je dois avouer que depuis c’est devenu mon livre préféré. Le périple de Santiago est riche d’enseignement et surtout une source d’inspiration…
    Je suis d’accord avec toi, on doit le lire au moins une fois dans sa vie
    À bientôt !

    Répondre
  2. christine thomas

    Bonjour Jérémy, tout d’abord, j’ai découvert ta page via google +, très intéressant.
    Quant au livre « L’alchimiste », je l’ai lu et j’ai vraiment beaucoup aimé, j’aime ce genre de livre très inspirant et qui aide dans la vie. Ce qui est assez drôle est que j’ai écrit un article sur les signes pas plus tard qu’hier. Et on se rejoins très fortement.
    « L’alchimiste » devrait être lu par les enfants dès leur plus jeune âge, je pense que cela leur serait utile surtout dans le monde tel qu’il est actuellement, mais aussi les adultes. Au plaisir, Christine et Guy

    Répondre
  3. Morgan

    J’ai de la chance d’avoir une bibliothèque bien fournie de petites pépites en ce genre, je l’ai lu à 13-14 ans alors qu’aujourd’hui j’en ai 16. J’ai adoré ce livre, un peu comme le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry, tout le monde devrait avoir la chance de pouvoir les lire. C’est en partie le fait d’avoir lu ces livres qui m’a forgé un esprit ouvert, curieux et rêveur.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.