La créativité est sans l’ombre d’un doute l’une des composantes les plus importantes dans le développement d’un enfant.

La créativité, c’est ce qui permet par exemple de s’évader dans des univers fantastiques, lorsque la souffrance est trop grande.

Elle permet également d’imaginer toutes sortes de jeux fascinants, tous plus originaux les uns que les autres.

C’est encore elle qui aide l’enfant à se faire une place dans la société, en apportant quelque chose de nouveau et de bon aux autres.

Si vous arrivez à saisir l’importance et le rôle de la créativité dans le développement d’un enfant, vous comprendrez aisément qu’il serait néfaste, voir même dangereux, de la freiner.

Pire encore, si elle n’est pas seulement freinée, elle peut être, par certaines compréhensions erronées et certains comportements, sous développée voir complètement éteinte…

C’est ce qu’il faut à tout prix éviter !

Dans cet article, nous allons aborder ensemble les 5 pires erreurs de parents qui freinent la créativité de nos chers enfants.

1 – Forcer un enfant à apprendre ce qu’il n’aime pas

Forcer un enfant, c’est ce qu’il y a de plus efficace pour nuire à sa créativité. Attention, ici, je ne parle pas d’éducation et d’autorité comme par exemple, amener l’enfant à obéir.

Je parle plutôt d’une projection du parent sur l’enfant qui arrive assez souvent, malheureusement.

Par exemple, imaginez un instant que vous désiriez fortement que votre enfant apprenne à jouer d’un instrument de musique particulier. Et, sachant qu’il ne veut pas apprendre à jouer de cet instrument, vous l’y forciez quand même.

Sachez que même si les apparences peuvent le cacher, forcer un enfant à aller vers quelque chose qu’il ne souhaite pas du tout peut s’avérer destructeur et lui occasionner beaucoup de souffrances inutiles.

Pour favoriser le développement de sa créativité, il est préférable de lui demander de choisir ce qu’il veut apprendre et approfondir plutôt que de lui imposer.

Que se passerait-il si on ne disait pas à un enfant d’arrêter de jouer ? Qu’arriverait-il si on le laissait jouer toute sa vie et choisir sa propre voie ?

L’incroyable histoire d’André Stern peut en témoigner. Pour avoir la réponse à ces questions, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous.

2 – Employer la mauvaise méthode d’apprentissage

Il suffit de constater la nette baisse du niveau scolaire en France pour comprendre que les méthodes d’apprentissage ont besoin d’être révolutionnées.

En employant la mauvaise méthode d’apprentissage, et donc en restant dans le forcing, le par cœur, la compétition et les notes, vous freinerez grandement la créativité de votre petit.

Dans cet autre article publié sur Out The Box, on parlait déjà du fait que l’apprentissage par cœur étouffe la créativité. Le superbe court-métrage titré Alike abordait la même thématique récemment, d’une manière intelligente et poétique (je vous conseille vraiment son visionnage).

Si vous avez envie de transmettre votre savoir à vos enfants pour notamment enrichir leur créativité, il est impératif d’employer les bonnes méthodes.

La meilleure méthode pour apprendre des choses aux enfants et stimuler leur créativité, c’est le jeu ! Il n’y a rien de plus efficace que le jeu pour apprendre.

Comment pouvons-nous encore espérer obtenir du résultat en gavant un enfant d’informations plus ou moins utiles ?

Connaissez-vous le concept de la neuroergonomie ? Si ce n’est pas le cas je vous suggère de regarder cette vidéo pour comprendre l’importance du jeu dans l’apprentissage et la créativité.

3 – Le manque d’encouragements

Ne sous-estimez jamais la puissance d’un encouragement. Tout comme dans le monde du travail, ne pas encourager suffisamment un individu revient à manquer de considération pour lui.

Ce manque de considération va occasionner une baisse de la motivation et va éteindre peu à peu la créativité.

Dans le blogging solo par exemple, le plus difficile à vivre et surtout au début, c’est d’avoir trop peu de retours positifs sur son travail.

Ce n’est pas pour rien si la plupart des blogueurs abandonnent leur blog seulement au bout de 6 mois environ, en moyenne.

Les retours positifs et les encouragements sont semblables à des tonnes de gigavolts déchargés dans la machine à créer de notre cerveau.

Cela nous donne des ailes et permet de faire de grandes choses !

Il faut abuser encore et encore des encouragements : c’est le carburant essentiel dont tout enfant à besoin pour créer davantage !

4 – Parler à un enfant comme s’il était idiot

Ne prenez pas non plus à la légère le pouvoir des mots.

Le fait même de considérer quelqu’un comme idiot sous prétexte qu’il a une mauvaise note à l’école ou qu’il ne remplit pas certains critères académiques, peut conduire à le rendre idiot. On peut voir ça comme une prophétie auto-réalisatrice.

Bien souvent, les jeunes qui se réfugient dans la violence et l’errance ne le font que parce qu’un jour, ils ont simplement crû des paroles toutes faites du type : “tu n’y arriveras jamais, tu es nul, tu es bête, c’est impossible, cela ne sert à rien…”.

Il est crucial de faire très attention à la façon de parler à un enfant car si vous lui parlez comme si il est bête, il va finir par le croire.

Si vous lui parliez comme si c’était le président de la république, je serais très curieux de savoir ce que cela pourrait donner….

citation-einstein

Citation attribuée à Albert Einstein

5 – Ne pas faire suffisamment confiance

Pour finir sur ce top 5 des pires erreurs, je vais parler rapidement de la confiance.

La confiance, c’est ce qu’il y a de plus précieux dans la relation entre un enfant et ses parents.

La confiance, ça peut très vite se perdre mais ça prend beaucoup de temps pour la retrouver.

Elle joue un rôle majeur dans le développement de la créativité de l’enfant puisqu’elle va agir comme une sorte de ciment qui va venir consolider l’ensemble de la machine à créer.

Je vais vous donner un exemple concret.

Il était une fois un jeune homme qui n’avait pas d’expérience professionnelle et pas de diplôme dans le domaine du web.

Mais un jour, quelqu’un a fait confiance à ce jeune homme malgré tout et lui a offert un travail dans le domaine du web marketing.

De cette fabuleuse opportunité est née une explosion créative qui n’en finit pas.

Explosion-CreativeLe jeune homme possède désormais une expérience professionnelle solide, un diplôme équivalent à un BAC+2 et se lance désormais dans une aventure entrepreneuriale.

Pourquoi une explosion créative ?

Parce que ce quelqu’un qui lui a fait confiance lui a permis également de booster sa créativité. Aujourd’hui, le jeune homme maîtrise le design graphique, la musique assistée par ordinateur, l’écriture pour le web, le montage vidéo et bien d’autres compétences encore.

Si vous souhaitez connaître l’histoire complète, cliquez-ici.

Si cela a pu arriver à un jeune adulte, combien de choses magnifiques peuvent arriver à votre enfant si vous lui faites suffisamment confiance ?

Ce qui va donner envie et motiver un enfant à se dépasser, innover, créer et imaginer, c’est bien la confiance.

A quoi bon créer des choses si au départ, cela ne plait à personne ?

En conclusion

Vous l’aurez compris, développer la créativité d’un enfant, ce n’est pas juste un ensemble de conseils pratiques à mettre en place.

enfants-creativite

Encourager la créativité des enfants

Ce n’est pas seulement non plus une simple composante secondaire qu’il faut de temps en temps arroser comme on arrose une vulgaire plante verte.

Cela repose essentiellement sur une bonne compréhension, des bons comportements et une bonne dose d’amour et de bienveillance.

Beaucoup freinent la créativité de leurs enfants et ce, sans s’en rendre compte.

En évitant de commettre ces erreurs, vous préparerez ainsi un terrain plus que propice à la croissance d’un futur génie.

Et vous, quelles sont vos astuces pour encourager la créativité de vos enfants ? Partagez-les avec nous en commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.