Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’ouvrir les pages d’Out the Box à Jean-Louis Vincent du blog Ma Vie En Main. Dans cet article, il va vous parler des moyens d’encourager votre créativité pour devenir un entrepreneur à succès !

Le saviez-vous ?

Sur 600 000 personnes qui souhaitent monter leur entreprise, seuls 33% concrétisent cette volonté… et seulement 16% au total seront encore là au bout de 5 ans.

Si ce faible taux de réussite varie selon les cas, 45% des échecs sont dus à une mauvaise maîtrise des techniques commerciales et 26% aux difficultés liées à la gestion de comptes (source : APCE).

Pour ces différentes raisons, de nombreux coachs se proposent d’aider les entrepreneurs lancer leur entreprise dans les meilleures conditions pour qu’ils fassent, eux aussi, partie de ceux qui réussissent.

Le problème avec cette alternative, c’est qu’ils sont obligés de dépenser beaucoup d’argent avant même d’avoir lancé son entreprise et d’avoir commencé à rentrer de l’argent.

Pourtant, ces dépenses ne les mettent pas à l’abri. Elles ne les empêchent pas de craindre le pire.

Pourquoi ? Parce que la seule qualité qui leur permet d’avoir du succès, de survivre dans cette jungle face à la concurrence et aux évènements imprévisibles (crise, baisse des prix, inflation, etc.), c’est la créativité, cette capacité à voir les choses sous un angle différent.

C’est une qualité qu’on distingue chez les entrepreneurs à succès de la nouvelle génération : ils savent créer des business profitables pour tout le monde: les clients, les employés, et les fournisseurs.

Soyez créatifs pour devenir entrepreneur à succès !

Un entrepreneur se doit d’être réactif et d’avoir des idées géniales pour apporter un plus à tous ses partenaires et collaborateurs: clients, employés et fournisseurs. Il doit faire en sorte que les autres se sentent heureux en travaillant avec lui.

Par ailleurs, s’il est créatif, alors il trouvera des solutions à des problèmes qui paraitront insurmontables pour le commun des mortels.

L’argent ne sera plus un blocage car il saura voir en dehors du cercle, contrairement à la plupart des entrepreneurs : il saura trouver plus facilement des idées et solutions à ses différents problèmes et défis.

Saviez-vous que les entreprises créatives épargnent beaucoup d’argent là où d’autres perdent des milliers d’euros ?

Dans les deux dernières entreprises où j’ai travaillé, ils gagnaient des millions.

Pourtant, je n’avais pas de budget pour préparer mon salon.

Les courriers que nous envoyions aux clients étaient souvent enfermés dans des enveloppes de récupération… alors que moi, chez moi, j’achetais à chaque fois des enveloppes neuves.

Je me souviens qu’une fois, je devais préparer un salon. Mais je n’avais ni argent, ni temps pour le faire. La plupart des gens se seraient limités à une présence « chétive ».

Mais vous savez quoi ? Mes stands étaient vraiment beaux. Plus beaux même que ceux de la concurrence.

Si vous ne me croyez pas, je vous invite à regarder cette interview sur notre stand de la Foire de Paris, il y a quelques années:

Ils se sont mis à rire quand il a créé son entreprise, mais pourtant, quelques temps plus tard…

Lorsque Max Blank a lancé son entreprise, beaucoup se sont moqués de lui. Parce qu’il allait à l’encontre des pensées du milieu.

Dans leur barbecue, poêle à bois ou cheminée, les gens avaient l’habitude d’allumer leur feu par le bas. Mais Max Blank savait que dans la nature, les feux s’allument par le haut (et font de magnifiques feux de forêt).

Il s’est donc demandé pourquoi les gens utilisaient une autre technique. C’est là qu’il a créé la combustion inversée (ce qu’on devait appeler « combustion naturelle »). Dans ses poêles, le feu s’allume par le haut.

A ce moment, les gens se sont mis à se moquer de lui… Mais aujourd’hui, (presque) tout le monde s’y met. Parce que le bois se consume moins vite pour le même rendu de chaleur.

Si Max Blank avait suivi la masse, on ne se serait pas moqué de lui. Mais il n’aurait pas aussi révolutionné et amélioré les choses.

Vous devez sortir des sentiers battus si vous voulez avoir du succès. Vous devez être créatif.

Mais comment faire  ? Voici quelques pistes efficaces que je vous propose afin de vous aider à laisser sortir votre créativité.

3 pistes pour vous aider à développer votre créativité

Les voici…

1- La Méthode R.E.S

R.E.S est un acronyme pour dire Réfléchir. Endormir son Moi conscient. Solution.

J’ai utilisé l’histoire d’Éric FAVRE, l’inventeur de la capsule Nespresso, dans un de mes articles pour illustrer cette méthode.

cafe© Mike Poresky

Il avait été mis au défi par sa femme, italienne, d’inventer un meilleur café que ce qu’elle avait pu boire en Italie.

Il décida donc de partir en Italie pour découvrir comment était fait le meilleur café de Rome.

Il alla dans différents bar à café. Et quand il a trouvé le meilleur, il l’observa attentivement, avec sa femme. Quelques jours plus tard, sa femme lui fait remarquer une chose intéressante. Le café coulait mal. Si bien que le barman était obligé de toujours relever et rabaisser le piston.

C’est alors qu’Éric découvrit que ce café était agréable et mousseux grâce au mélange de gaz avec le café.

Il avait compris le processus. Maintenant, il devait trouver un moyen ingénieux pour le reproduire.

Savez-vous ce qu’il a fait ?

L’idée n’est pas venue sur le champ. Elle lui est venue un jour spécial.

Un jour, où il était particulièrement détendu. Il prenait un bain mousseux que sa femme lui avait préparé, et écoutait une sonate de W.A. Mozart en fond sonore. L’idée lui est venue tout d’un coup. Et quand il l’a eue, il ne s’est pas posé trop de questions. Il n’a pas hésité. Il savait qu’il avait eu l’idée. Et il venait d’inventer la capsule Nespresso.

Voici comment Éric a eu cette merveilleuse idée :

Il a utilisé la méthode R.E.S pour y arriver.

R: Réfléchir. Il a d’abord RÉFLÉCHI calmement au problème.

E: Endormir son Moi conscient. Ensuite, il a ENDORMI la partie logique de son cerveau.

S: Solution. Il a eu la SOLUTION, sans fournir des efforts, grâce à son inconscient.

Généralement, les meilleures idées arrivent quand on n’y pense pas. Quand on fait quelque chose d’autre : par exemple, quand on est sous la douche, ou en promenade.

2- Demandez aux participants de réfléchir chacun de son côté !

Contrairement à ce qui a été enseigné par l’américain Alex Osborn, l’inventeur du brainstorming, il vaut mieux demander aux participants d’un projet d’y réfléchir chacun dans son coin avant de partager ses idées plutôt que de réunir le plus de monde possible et de leur soumettre un problème à résoudre en générant le plus d’idées possibles et imaginables.

 brainstorming© RobertG NL

Elmar Mock, co-inventeur de la montre Swatch et fondateur de la société Suisse Créaholic, compare d’ailleurs le brainstorming avec de la diarrhée intellectuelle :

Après la séance de génération d’idées, vous faites le tri pour trouver et garder l’idée géniale… et comme dans le cas d’une grande diarrhée, vous avez plein de merde que vous devez trier pour y trouver des pépites.

Si vous avez dix singes, vous trouverez des idées de singe alors que si vous avez des génies, vous aurez des idées de génie… et n’importe quelle autre méthode aurait fonctionné.

Si, en plus, vous avez 9 génies et un singe, mais que votre singe est super sûr de lui, alors il risque de prendre le pas lors de l’exercice… et vos génies s’exprimeront moins que s’ils avaient réfléchi chacun de leur propre côté.

Pour avoir du succès avec votre groupe, il est conseillé de séparer les personnes en utilisant des techniques permettant d’endormir leur conscience : cela permet de libérer leurs idées emprisonnées.

3- Sortez des sentiers battus !

Pour libérer votre créativité, vous devez sortir du cadre.

Comme l’a fait Max Blank, vous devez arrêter de faire ce qui est normal aux yeux de tout le monde. Vous devez prendre des risques, penser en des lieux qui ne sont encore venus à l’esprit de personne. Vous devez amener quelque chose de nouveau.

Demandez-vous : pourquoi fait-on cette chose de cette manière ? N’y a-t-il pas un autre moyen plus efficace ? Plus pratique et plus rentable ?

En suivant toujours le même chemin, sans vous poser de question, vous ferez toujours les mêmes choses et vous emprisonnerez votre créativité.

Comme le dit, Ralph Waldo Emerson, « N’allez pas où le chemin vous mène, allez plutôt là où il n’y a aucun chemin et tracez une voie. »

Et vous, quels sont vos secrets pour développer votre créativité ?

Recherches associées :

  • Comment faire pour avoir le sens de la créativité?
  • Pourquoi et comment développer des capacités de créativité et dinnovation?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.