L’autre jour, je vous proposais une vidéo passionnante d’une conférence en anglais pour laquelle il n’existait malheureusement pas de sous-titres. Sur le moment, j’ai été ennuyé de me dire que mes lecteurs ne comprenant pas l’anglais n’en profiteraient pas. Mais je me suis donc dit que ça serait l’occasion de s’intéresser a quelque chose qui vous serait utile au quotidien: l’apprentissage de l’anglais.

Mais pas n’importe comment !

Grâce à l’aventure Out the Box, je passe beaucoup de temps à lire des articles écrits en anglais. Cela me donne de l’inspiration et de la matière pour mes propres articles. Et en faisant cela, j’ai énormément progressé dans ma compréhension de l’anglais.

Il y a 1000 façons d’apprendre ce langage, très ancré dans notre culture occidentale. Que ce soit dans les musiques qu’on écoute, les films ou publicités qu’on regarde ou même notre façon de parler au quotidien, l’anglais est partout.

La voie royale, c’est bien sûr de s’offrir un petit séjour linguistique en Angleterre ou dans un autre pays anglophone. Des programmes dans différentes régions existent pour des personnes de tous âges.

En étant au contact de gens parlant anglais constamment, notre cerveau élastique a plus de facilité à faire des connexions entre les mots et leur sens. C’est aussi une excellente façon d’apprendre ce qu’on appelle des « expressions idiomatiques »: des expressions propres à une langue en particulier, comme on peut en avoir en français.

Vous retrouverez rarement ces expressions dans des cours d’anglais « formels ». C’est souvent en fréquentant des anglais natifs que vous les entendrez au détour d’une conversation. En les intégrant à votre vocabulaire, vous serez en mesure de parler la langue de façon plus riche et plus authentique.

Cependant, on n’a pas forcément le temps ou les moyens de partir à l’étranger. C’est pourquoi je me suis creusé la tête pour vous trouver 10 façons originales d’apprendre la langue de Shakespeare !

keep-calm-and-speak-english

1: Écoutez des stations de radio et des podcasts sur iTunes en anglais

Aujourd’hui, des tonnes de podcasts existent sur tous les sujets imaginables: divertissement, politique, actualités, etc. Cherchez dans le moteur de recherche d’Itunes ou même sur Google des podcasts sur des sujets qui vous intéressent.

Vous pourrez les écouter ensuite, dans votre baladeur Mp3 ou dans votre voiture pendant que vous conduisez. C’est une excellente façon d’exercer votre oreille !

2: YouTube, you learn

Découvrez les Top Vidéos sur YouTube, la plupart d’entre elles sont hilarantes. Regardez-les pendant au moins quelques minutes. Même si une partie de ce qui se dit vous échappe, ça n’est pas grave: personne n’est là pour vous juger !

Lisez également les commentaires pour tenter de récupérer quelques mots qui ne vous sont pas familier. Ensuite, rendez-vous sur Google Traduction ou le site WordReference pour en comprendre le sens 😉

3: Parlez-vous et chantez en anglais

Lorsque vous êtes seul chez vous ou sous la douche, parlez ! Chantez une chanson en anglais de la façon dont vous l’entendez (et tant pis c’est du « yaourt », comme on dit) ! Parlez de la météo ou de tout autre sujet qui vous vient ou vous inspire.

Faites-le fréquemment et vous verrez votre prononciation s’améliorer rapidement, c’est garanti!

4: Mettez vos stars préférées à contribution !

Interview de Freddy Mercury

Vous est fan d’une star anglophone? Recherchez des interviews d’elle sur Internet ! Là encore, YouTube est votre ami et certaines vidéos sont aussi sous-titrées en français pour vous aider.

Puisque c’est un sujet qui vous intéresse, vous pourrez consacrer des heures à cette activité sans avoir l’impression d’étudier. Pourtant, c’est ce que vous ferez et ça vous aidera à progresser dans la compréhension de l’anglais.

5: Jouez à l’espion !

Asseyez-vous près des gens qui parlent anglais dans le bus ou dans le parc… et laissez votre oreille trainer.

Bon, tâchez tout de même de rester discret ! Pendant que vous faites ça, voyez quels mots vous pouvez comprendre et essayez de dégager le sujet de la conversation. Et si vous entendez des mots qui vous intriguent, notez-les pour chercher ensuite leur signification !

6: Look around !

Prêtez attention aux panneaux d’affichage, aux enseignes, aux publicités, aux journaux en anglais dans les kiosques, etc.

Regardez-les, et réfléchissez à ce que signifient ces annonces. Combien de mots reconnaissez-vous ? Avez-vous vu ce même mot ailleurs ? Faites des phrases à propos de ce que vous voyez.

7: La musique dans la peau !

John-Lennon-Imagine-YouTube

« Imagine all the people… »

Vous aimez la musique ? Quelle question, tout le monde l’aime !

Cherchez les paroles de vos chansons préférées sur la Toile ou regardez des clips vidéo avec les paroles sur YouTube. Et chantez en même temps que vous lisez leur traduction afin de construire votre vocabulaire.

Vous pouvez aussi écouter des versions de chansons censurées et tenter de comprendre quels gros mots ont été retirés. C’est très amusant!

8: Regardez des séries en anglais

Tant pis si vous ne comprenez pas ce que se racontent les acteurs: le fait de regarder et d’essayer de comprendre est tout ce qui importe !

Essayez de comprendre pourquoi quelque chose est drôle ou triste. Si une blague est liée au mot lui-même, elle n’aura peut-être alors pas de sens dans votre langue maternelle. Dans ce cas, cherchez quelle serait la meilleure traduction en français.

9: Et si vos amis étaient aussi vos profs ?

post-facebook-englishVous avez des connaissances qui publient des contenus (images, vidéos…) en anglais sur Facebook ?

C’est parfait: votre fil d’actualités devient une occasion supplémentaire de perfectionner votre anglais ! Et vu que ce sont vos amis, vous avez certainement des intérêts en commun. Du coup, les contenus en questions seront plus susceptibles de vous intéresser.

10: Provoquez les occasions !

Peu importe à quel point vous ne « pigez » pas l’anglais, vous n’êtes pas plus bête qu’un autre. Alors forcez vous à lire, écouter et parler cette langue dès que c’est possible !

Aidez un touriste qui semble perdu. Il ne vous en voudra pas de parler comme une vache espagnole alors que vous tentez de lui venir en aide. Lorsque vous voyagez, demandez votre direction en anglais même si vous n’utilisez pas les conseils qu’on vous donne.

Faites comme moi et lisez souvent des articles en anglais sur des sujets qui vous intéressent. Mettez vos sites de traduction en favoris, et reportez-vous y dès que vous butez sur un mot. C’est ce que j’ai fait, et je peux vous garantir le résultat !

Et plus important que tout, ne vous découragez pas. Les résultats n’arriveront peut être pas aussi vite que vous l’espériez, mais ils arriveront si vous persistez. Alors on s’accroche, on est patient et ça ira 😉

Et vous, ou en êtes-vous avec l’anglais ? Si vous ne le comprenez pas bien, est-ce que ça vous handicape parfois au quotidien ? Et est-ce que vous avez d’autres astuces à ajouter à cette liste ?

Dites-nous tout en commentaire !

Recherches associées :

  • anglais
  • image anglais
  • apprendre anglais
  • apprendre langlais autrement
  • Photo dapprentissage en anglais

Articles similaires

Une réponse

  1. Thomas

    Excellent top 10 ! En plus on peut faire toutes ces activités quotidiennement. Pour sortir de l’ordinaire il est aussi possible de partir à l’étranger grâce à un séjour linguistique en immersion totale! Progrès garantis !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.