Un bon audimat, c’est le graal des chaînes de télévision. En effet, plus nombreux sont les spectateurs d’un programme tv et plus les espaces publicitaires qui l’entrecoupent peuvent se négocier à la hausse auprès des régies spécialisées.

Mais comment le calcule-t-on, au juste ? Pour le savoir, il faut se tourner vers l’institut de sondage Médiamétrie.

C’est lui qui, chaque soir, calcule le taux d’écoute réalisé par les chaînes dans plus de 5000 foyers représentatifs de la population française (environ 13 000 personnes). A cette échelle, 1 % équivaut en 2012 à 589 380 individus de 4 ans et plus.

Rassurez-vous, ce calcul n’est pas réalisé au porte-à-porte (heureusement) 🙂

En réalité, cet échantillon des familles françaises dispose d’un audimètre. Ce boitier de la taille d’un magnétoscope est rélié au téléviseur et enregistre la chaîne regardée.

Chaque individu du panel de référence est équipé d’une télécommande et doit signaler s’il regarde ou non le programme (oui oui, même pour les pauses-pipi !).

Grâce à ce système, l’audience globale peut être mesurée à la seconde.

Toutes les données récoltées par l’audimètre sont ensuite envoyées par téléphone à 3h du matin et traitées dans la foulée.

A 9h du matin, l’Audimat est prêt à être consulté et les responsables de chaînes peuvent se frotter les mains… ou non !

Recherches associées :

  • calcul audimat
  • comment est calculé laudimat
  • comment est calculé l\audimat
  • audimat calcul
  • comment est mesuré laudimat

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.