Il est beau, il est frais et il fait du bien à votre cerveau: le petit succédané « Culture G Express » pour commencer la semaine du bon pied !

Cette fois-ci vous avez le droit à un article spécial bébêtes avec ces infos insolites sur les animaux.

A partager si l’avez apprécié 😉

Glaucusours-polaire-nezcameleon-languemeduse-immortellepieuvre-trois-coeurs
1. Voici le Glaucus atlanticus, une magnifique mais mortelle limace de mer qu’on nomme aussi limace dragon ou dragon bleu. On le trouve dans les eaux tropicales et tempérées du monde entier. Il mange des animaux incroyablement venimeux comme la “Galère portugaise”, une sorte de méduse. La piqûre du Glaucus est incroyablement douloureuse pour les humains et la plupart des animaux, mais lui-même y est immunisé.

Il est aussi capable d’assimiler certaines cellules des plus venimeuses de ses proies pour son propre usage. Il intègre alors ces cellules à ses propres tissus, et les utilise comme un mécanisme de défense. Il peut même concentrer le venin, le rendant beaucoup plus venimeux que celui de l’animal à qui il l’a « volé ».1.

2. La méduse Turritopsis nutricula, vivant dans les eaux profondes, a une particularité étonnante: elle est immortelle ! Les adultes peuvent régresser à leur état de poulpe par un procédé appelé « trans-différenciation ». Celui-ci consiste a retransformer des cellules défaillantes en cellules saines, autant de fois que l’animal le désire.

3. Les ours polaires se saluent en se frottant le bout du nez lorsqu’ils veulent demander quelque chose à un de leurs congénères, comme de la nourriture par exemple. Le demandeur approche alors lentement, tournant autour d’une carcasse, puis touche délicatement le nez de l’autre ours avec le sien. Ceux qui utilisent cette politesse sont souvent autorisés à partager une proie.

4. La pieuvre est un animal qui a du cœur. En fait, non: DES cœurs. En effet, certaines espèces en possède trois !

Dépourvues d’hémoglobine, elles ont le sang bleu et sont aussi les reines du camouflage: elles ont la capacité de changer de couleur en fonction de  leur environnement afin de passer inaperçues auprès de leurs prédateurs.

5. La taille de la langue d’un caméléon peut atteindre 30 cm, soit environ la taille de son corps. Lorsqu’il attaque une proie, celle-ci atteint une vitesse de 20 km/h en moyenne (elle se déplie en seulement 1/25ème de seconde).

Recherches associées :

  • Glaucus atlanticus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.