Aujourd’hui, l’enterrement et la crémation demeurent les façons les plus courantes de reposer après sa mort. Pourtant, certaines entreprises proposent désormais des alternatives originales (et parfois poétiques) à ces deux options. Et si vous deveniez un arbre ou un diamant après votre trépas ?

S’il existe bien un domaine où nous sommes tous égaux, c’est celui de la mort. Un jour ou l’autre, on le sait, inéluctablement, la Grande Faucheuse viendra frapper à notre porte pour nous emmener « de l’autre côté ».

La question est : qu’advient-il de notre corps une fois que la vie l’a quitté ?

Généralement, l’enterrement ou l’incinération sont proposés pour assurer notre repos éternel. Cependant, quelques entreprises audacieuses tentent maintenant de bousculer ces « méthodes » traditionnelles pour quelque chose de plus insolite.

Le sujet étant assez tabou, il n’est pas évident de lancer un business dont la mort est le point central. Le risque de passer pour opportuniste ou irrespectueux est grand.

Personnellement, j’estime que les initiatives ci-dessous sont formidables à plus d’un titre. Pour certaines, elles permettent de recycler ce qui fut notre personne en quelque chose de palpable, qui restera visible aux yeux de nos proches après notre disparition. D’autres jouent sur l’aspect écologique, et/ou rendent un hommage symbolique à la personnalité du défunt.

Explorons ensemble ces façons différentes d’aborder le Grand Voyage.

Etre transformé en oeuvre d’art

L’entreprise Spirit Pieces a été créée en 2009 par Dave Blake. Après le décès de sa grand-mère, cet américain a commencé à s’intéresser à l’art commémoratif et à son histoire dans diverses cultures et sociétés. Il en est arrivé à la conclusion que notre société avait perdu son lien artistique avec la fin de vie et s’est donné pour mission de changer cela.

« Tout comme chacun a une vie unique, je pense que tout le monde peut, et devrait, avoir une mort unique », explique-t-il. Selon lui, refléter votre personnalité après la mort peut participer au réconfort des personnes endeuillées une fois que vous êtes parti.

C’est pour ces raisons qu’il a lancé Spirit Pieces. Son idée : utiliser les cendres de défunts pour créer des souvenirs artistiques en verre.

spirit-ashes

Sur son site, on peut découvrir une grande variété de créations aussi belles qu’originales réalisées par des maîtres verriers. Chaque pièce est unique et contient une petite portion des cendres de la personne décédée. Ainsi, ses proches possèdent une part symbolique de leur cher disparu dans un objet d’art.

Une façon plutôt élégante, à mon sens, de perpétuer son souvenir après la mort.

Se réincarner en arbre

Voici un autre moyen d’honorer la mémoire d’une personne après son décès. Je trouve l’idée géniale et très poétique !

Urn Bios (« l’urne biologique ») est une urne funéraire 100% biodégradable qui, une fois plantée dans le sol, se transformera en arbre.

Les cendres de la personne sont placées juste en dessous du terreau qui contient la graine (plusieurs variétés d’arbres et de plantes sont disponibles). En se décomposant, l’urne libérera alors les cendres qui se mélangeront au terreau pour aider l’arbre à pousser.

Sur son site, Bios explicite sa démarche qui vise à changer la façon dont les gens voient la mort. Leur volonté est de transformer la « fin de vie » en un processus de transformation et en promouvant un retour à la vie à travers la nature.

« La mort n’est rien qu’un mot. Une construction de l’esprit humain. La seule chose réelle, c’est la vie », disent-ils encore à la manière d’un slogan.

Imaginez si cette pratique était généralisée… Nous aurions des forêts en lieu et place des cimetières ! Ce serait autrement plus beau et positif, non ?

Devenir un récif marin

Autre alternative écologique, celle proposée par cette entreprise de Floride (USA) : se muer en récif après sa mort !

Les fondateurs de Eternal Reefs (« récifs éternels ») ont eu une idée lumineuse à la fin des années 80. Plongeant régulièrement dans les belles eaux de la Floride alors qu’ils étaient encore étudiants, ils ont constaté que le récif marin se dégradait au fil du temps.

Décidés à agir, ils ont développé des systèmes de moules brevetés afin de créer des récifs artificiels imitant à la perfection les formations récifales naturelles.

eternal-reefs

Une Reef Ball une fois colonisée par la faune marine, et les différentes tailles proposées en dessous.

Baptisées Reef Balls, ces structures de béton sont conçues pour faciliter l’accrochage et la croissance de la vie marine. En mêlant ce concept au domaine funéraire, ils ont mis en place un système qui profite au bien commun (la préservation de la vie marine) tout en offrant une « sépulture » originale et utile aux personnes décédées.

Les cendres (ou seulement une partie d’entre elles) sont mixées dans un béton respectueux de l’environnement. La famille et les proches peuvent même participer à la création du récif en le décorant de coquillages, d’empreintes de mains ou de mots personnels.

Une fois terminé, un service commémoratif est organisé au cours duquel le récif est placé dans un endroit sous-marin présélectionné. Il devient alors un support et un habitat permanent pour les créatures de la mer.

La cérémonie est décrite par Florida Reef comme « une expérience positive conçue pour aider à guérir la mer et l’âme. » Au final, ce concept permet de donner du sens à la disparition d’une personne, qui aide en retour la vie à se développer autre part !

Renaître sous la forme d’un diamant

diamants-cendres-humaines-LifeGem

Un diamant contenant des cendres humaines

« Les diamants sont éternels », n’est-ce pas ? Rien de plus naturel alors que de les mêler à la mémoire d’un cher disparu.

Le principe : le carbone de vos cendres ou une mèche de vos cheveux est utilisé pour créer un diamant certifié. Les pierres sont disponibles dans tout une gamme de couleurs.

Plusieurs sociétés américaines proposent cette façon inhabituelle d’accéder à l’éternité. Parmi elles, on peut citer Heart In Diamond, LifeGem ou encore Cremation Solutions.

Outre la symbolique du diamant qui dure pour toujours, le fait de « transformer » une personne chère en un bijou est en soi un bel hommage. C’est un objet précieux, que l’on peut porter au plus près de soi.

Ici encore, une belle idée à laquelle il fallait penser !

Faites entendre votre voix par delà la tombe

Encore une idée très originale qui nous vient cette fois-ci d’Angleterre.

And Vinyly (jeu de mots avec « And Finally – « et finalement ») est une société fondée en 2009 par le musicien et collectionneur de vinyles britannique Jason Leach. A l’origine, le concept a été imaginé pour le plaisir, un peu comme une blague, sans l’idée d’en faire un business.

andvinyly-cendres-vinyl

And Vinyly, l’entreprise qui vous transforme en disque vinyl à votre mort

Cependant, il a tellement plu aux gens que Jason a décidé de poursuivre son aventure. Il consiste à presser les cendres d’un défunt dans un disque vinyl, avec la liberté d’y enregistrer le son désiré dessus.

Malheureusement, la musique protégée par des droits d’auteur n’est pas autorisée. Ne vous attendez donc pas à ce que vos chansons préférées soient incluses dedans. Cependant, vous pouvez y enregistrer n’importe quel autre son de votre choix sur les 12 minutes du vinyle.

Il peut s’agir de la voix du disparu, de sons de la nature ou peut-être juste du silence. And Vinyly vous offre même la possibilité d’engager des musiciens pour enregistrer des pistes ou d’obtenir une pochette personnalisée de l’album.

Cette démarche se démarque des autres dans le sens où il y a ici l’idée d’une « interactivité » avec le défunt. Les personnes qui détiennent le disque peuvent ainsi se remmémorer l’être aimé non seulement dans leurs pensées mais aussi grâce à sa voix. Not bad.

S’envoler pour les étoiles

L’âme qui s’envole vers le ciel une fois qu’elle a quitté le corps… Vous voyez où ont voulu en venir les entreprises Elysium Space (Californie, USA) et Celestis (Floride, USA) avec leur concept ?

Elysium-space

Partez à la découverte du cosmos à votre mort

Après être passé de vie à trépas, ces sociétés offrent la possibilité à une partie de vos cendres – ou, dans certains cas, de l’ADN provenant des cheveux ou de la salive – de faire un tour dans l’espace.

Les fournisseurs sont en partenariat avec des compagnies aérospatiales pour acheminer les restes de la personne à bon port.

Plusieurs options sont possibles. Du « simple » vol en orbite avant de les faire revenir sur Terre jusqu’au voyage sur la lune ou au largage dans le vide sidéral, vous avez le choix. Celestis propose même de conserver la petite portion de cendres du défunt dans un satellite que vous pouvez géolocaliser via une app’, pour savoir où ce dernier se trouve à tout moment.

Si nous ne sommes tous que des poussières d’étoiles, quelle plus belle façon de retourner à nos origines en définitive ?

Etre enterré… autrement

Avec sa combinaison conçue à partir de matériaux naturels, la société Coeio se propose de vous mettre en terre de manière eco-friendly.

Comment ça marche ?

Au lieu d’être embaumé et enterré dans un cercueil, lequel peut contaminer le sol, vous rejoignez la Terre dans un costume biodégradable appelé Infinity Burial Suit. Fait de champignons et de bactéries, celui-ci réduit les toxines pendant que vous vous décomposez de sorte que vos restes nourrissent la végétation.

Infinity-burial-suit

Le costume funéraire Infinity burial suit de Coeio

Plusieurs avantages vont en faveur de cette solution :

– Le respect de l’environnement : la combinaison est faite de matériaux naturels et biodégradables. Elle nettoie le corps et le sol des toxines qui autrement s’infiltreraient dans la Nature.
– La contribution à l’ecosystème environnant : les nutriments issus du corps sont délivrés aux racines des plantes alentours, contribuant à leur croissance.
– Le prix, statistiquement moindre que celui d’un cercueil (le costume coûte 1500$ soit 1285€). Par contre, il faut trouver des cimetières acceptant ce type d’inhumation.
– Symboliquement, l’Infinity Burial Suit permet de réunir le corps avec la terre tout en participant au cycle de la vie.

Là encore, l’idée d’un cercle vertueux du corps retournant à la Nature est bien présente.

Nous voilà arrivés à l’issue de ces moyens alternatifs pour sceller son passage sur Terre. En attendant d’en arriver là, vous pouvez toujours suivre ces conseils pratiques pour l’organisation des obsèques (on n’est jamais trop prudent).

On vous écoute : est-ce que l’une des solutions présentées dans cet article pourrait vous séduire ? Pourquoi ? Je me réjouis de découvrir vos opinions !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.