La créativité ne se résume pas au seul acte de créer. C’est aussi (et surtout !) une façon de concevoir le monde et les choses qui nous entourent d’un point de vue non conventionnel.

Sans cela, point de création, seulement de la répétition.

Edward de Bono, l’éminent spécialiste en créativité et auteur des 6 chapeaux de la réflexion, a sa petite idée sur le sujet.

« La nécessité d’une pensée créative et innovante s’intensifie à mesure que la compétition en fait de même. Il ne suffit plus de faire la même chose en mieux. Il ne suffit plus d’être efficace et de résoudre des problèmes. Les entreprises ont besoin de créativité pour évoluer de l’administration au véritable entrepreneuriat. »

Achetez le livre sur Amazon !

De Bono évoque ici le besoin de créativité en milieu professionnel. En réalité, nous avons plus que jamais besoin de celle-ci dans tous les domaines de notre vie pour relever les challenges imposés par le monde actuel.

Pour y parvenir, on a donc besoin de gens qui ne sont pas prisonniers d’un modèle de pensée traditionnel. Des individus capables de recadrer des situations avec des idées créatives et des solutions innovantes.

Mais qu’appelle-t-on « recadrage » (« reframing », en anglais) ?

Essentiellement, il s’agit d’une technique créative consistant à voir un problème sous un autre angle. La finalité étant bien sûr de transformer le côté négatif d’une situation en quelque chose de positif. De difficulté, ce problème se mue alors en opportunité !

Recadrage : avantages et exemples

reframing-creativite

Le reframing : la technique créative qui consiste à transformer les problèmes en opportunités !

Le recadrage ouvre la voie à des solutions créatives en changeant notre interprétation d’un événement, d’une situation, d’un comportement, d’une personne ou encore d’un objet.

Exemples

Souvenez-vous d’une fois où vous avez changé d’opinion concernant quelqu’un.

Sa façon d’interagir avec vous vous avait amené à considérer cette personne difficile, peu agréable. Jusqu’à ce que vous découvriez la raison pour laquelle elle se comporte ainsi (difficultés familiales ou professionnelles, par exemple).

De « peu fréquentable », cette dernière est passée au statut « affrontant des problèmes ». Du coup, votre opinion a changé car vous avez modifié la perception que vous aviez d’elle. Les difficultés auxquelles elle est exposée vous ont rendu plus compréhensif, plus empathique vis à vis d’elle.

Ou que dire de cette fois oú vous vous êtes offert un objet à un prix étonnamment bas, pensant faire une bonne affaire… jusqu’à ce qu’à ce qu’il se casse ou ne fonctionne plus au bout de seulement quelques utilisations (ça nous est tous arrivé) !

Dans votre esprit, vous avez naturellement recadré cet objet de « bonne affaire » à « camelote ».

Nous créons des cadres pour ce que nous voyons, entendons et expérimentons à longueur de temps. C’est plus simple et rapide pour nous que de tout analyser en détail. L’inconvénient, c’est que ces cadres limitent notre façon de penser.

La plupart du temps, nous ne prenons même pas conscience que nous les utilisons. A la place, nous supposons que nous appréhendons le monde de la seule manière qui soit.

Pourtant, être capable de se questionner et de changer de cadre de référence est d’une importance capitale. Cela permet d’améliorer notre imagination en nous révélant de nouvelles sources d’inspiration.

En voyant les choses sous un nouvel angle, c’est tout un monde de possibilités qui s’ouvre alors à nous !

Comment faire ?

On a déjà évoqué le questionnement perpétuel sur sa propre façon de penser ou d’appréhender des situations pour sortir de cadres de pensées préétablis.

Tentez chaque fois que c’est possible de vous demander : « comment je peux envisager ça sous un autre angle ? » Ou bien « comment je pourrais changer cette situation en opportunité ? ».

Mais dans cette quête, une autre arme sera déterminante : l’empathie.

empathie

Toi – Moi => Nous : l’empathie résumée en une seule image.

Cela revient à être capable de vous mettre dans la peau de personnes qui vous sont différentes. A observer, écouter attentivement et interroger au besoin.

Un exercice créatif basique consiste simplement à envisager chaque situation du point de vue d’une personne différente.

Par exemple, comment un enfant verrait la situation comparé à une personne âgée ? Un expert vs un novice ? Une personne du coin vs une personne de passage ? Une personne riche vs une pauvre ? Une grande vs une petite ? Une personne cultivée vs une plus modeste intellectuellement ?

Chaque angle fournit différentes perspectives et libère de nouvelles sources d’inspiration, des idées inédites.

La technique du Et si ? est également une incontournable pour ce genre d’exercice. Elle consiste à explorer toutes les facettes d’une idée en la plaçant dans un maximum de contextes différents.

et-si-technique-creative
Exemples :

  • Et si… ça faisait du bruit ?
  • Et si… ça avait un hobby ?
  • Et si… ça avait une attitude?
  • Et si… votre idée avait un thème sonore ?

Pour ceux qui sont à l’aise avec l’anglais, vous pouvez retrouver une liste de 100 « Et si ? » ici 😉

Le pouvoir du recadrage est qu’il permet justement de sortir d’un modèle de pensée unique. C’est la définition même de la pensée « out of the box » (« hors des sentiers battus »).

Lorsque vous utilisez le recadrage positif, vous envisagez les problèmes autrement. Au lieu de chercher comment vous allez vous débarrasser du dit problème, vous vous demandez plutôt quelle opportunité peut se cacher derrière.

Les révélations créatives naissent souvent ainsi : en considérant les problèmes comme des opportunités !

Et cette logique peut autant s’appliquer au travail que dans votre vie personnelle,a fin de changer les choses pour le meilleur.

Donnez-nous votre avis sur la question : utilisez-vous cette gymnastique de pensée qu’est le recadrage ? Concrètement, qu’est-ce que cela a apporté comme changements dans votre vie ? J’ai hâte de lire vos témoignages en commentaires !

Recherches associées :

  • technique créative

2 Réponses

  1. Sopkova Vidal Monika

    Bonjour à toute l’équipe,

    Je trouve votre site très énergisant! Le contenu est très intéressant et innovant. Je suis la maman d une petite fille de 7 ans et je cherche à développer sa créativité.Pourriez vous me conseiller des jeux, des livres qui me permettraient de développer sa pensée divergente, sa pensée métaphorique, sa capacité à prendre le riisque et toutes les autres compétences nécessaires au développement du potentiel créatif.je serai ravie d avoir vos conseils vu que vous avez beaucoup d’infos concernant la créativité. Merci d avance pour ce partage.
    Belle journée,

    Répondre
    • Jérémy Ouassana

      Bonjour Monika,

      Merci pour votre commentaire très encourageant ! Ca me va droit au cœur. Pour encourager sa pensée divergente, je vous conseille cet excellent jeu qui répondra parfaitement à vos attentes : Comment j’ai adopté un gnou ! Derrière ce titre étrange se cache un jeu très ludique qui fera travailler l’imagination de votre fille. Vous pouvez aussi tester le jeu Black Stories, même s’il est un peu plus destiné aux personnes plus âgées.

      J’avais également écrit un article pour un autre blog sur la créativité où j’exposais un exemple de jeu pour éveiller sa créativité, le jeu de la méduse. Vous pouvez le retrouver ici.

      Au plaisir de vous revoir par ici 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.