Mickaël Michalko est l’un des experts en créativité les plus connus au monde.

Ancien militaire américain, il a dirigé durant sa carrière une équipe de spécialistes du renseignement de l’OTAN et d’universitaires internationaux à Francfort (Allemagne). Son travail consistait à rechercher, recueillir et classer toutes les méthodes de pensée inventive connues.

Son équipe a ensuite appliqué ces méthodes à divers problèmes militaires, politiques ou sociaux gérés par l’OTAN. Cela a conduit à de nombreuses idées révolutionnaires et permit de trouver des solutions créatives à une grande variété de problèmes.

Plus tard, il a appliqué ces techniques d’imagination créatrice au monde de l’entreprise avec un remarquable succès. Sa renommée grandissant, Michalko a animé des ateliers et séminaires de pensée créative pour des entreprises du monde entier.

2014-06-04 00_33_57-Résultats Google Recherche d'images correspondant à http___energymeet.files.wordIl est l’auteur de plusieurs best-sellers:

Ce livre, dont je vais vous parler dans cet article, décrit les stratégies de pensée qu’ont utilisé les génies créatifs dans les domaines des sciences, de l’art ou de l’industrie à travers l’histoire. Par des exemples concrets, il nous montre comment nous pouvons les appliquer pour développer une plus grande créativité dans tous les domaines de notre vie.

Une lecture passionnante !

Libérer son génie créatif !

Allons droit au but. Voici ce que conseille Michael Michalko pour libérer le génie créatif qui sommeille en chacun de nous:

Sachez observer

Michalko conseille d’apprendre à observer les choses plutôt que de se contenter de les regarder passivement. Cela consiste à avoir constamment l’esprit en éveil, être alerte, actif. En un mot, dépasser ce qu’on appelle « l’invisibilité de l’évidence » et voir toujours plus loin que le bout de son nez.

Rendez vos pensées visibles

Cartographier ou, plus généralement, coucher sur un support l’objet de sa réflexion permet de mieux le comprendre et d’avoir une vision plus claire de sa véritable nature. Il donne l’exemple de Léonard de Vinci qui utilisait des dessins, schémas et graphiques.

Cela lui permettait de recueillir l’information, (re)formuler des problèmes et mieux imaginer les moyens de les résoudre.

Pensez avec souplesse

Laisser ses pensées couler lorsqu’on se trouve dans une transe créative (le « flow », tel que l’appelle Mihaly Csikszentmihalyi). Cela aboutit à un plus grand nombre d’idées, ce qui augmente les chances d’en avoir des bonnes dans le tas.

« Une caractéristique distinctive du génie est une immense productivité. »

Faites de nouvelles combinaisons

connecter-deconnecter

Connectez vos différentes idées ensembles !

C’est le principe de l’hybridation, qui a conduit à l’invention du Velcro par exemple. Expérimentez, testez, manipulez, JOUEZ ! Et observez le résultat.

Connectez ce qui ne l’est pas

C’est un approfondissement du point précédent ainsi que du premier de cette liste (l’observation).

“L’une des caractéristiques principales des génies est qu’ils forment consciemment de nombreuses connexions entre des objets dissemblables. »

Renversez vos hypothèses

Dès lors que vous posez des limites aux solutions envisagées pour votre problème, vous réduisez le champs des possibles. Le mieux est d’abord d’explorer puis de réduire, d’affiner. Souvent, les solutions se trouvent en dehors de ces frontières imaginaires.

Essayez par exemple de lister vos hypothèses et de les inverser, les unes après les autres. Vous comprendrez alors la fragilité de ces limites en matière de créativité !

Observez ce qui se fait ailleurs

Cyriel Kortleven en parlait déjà dans l’interview qu’il m’a accordé. Être attentif à ce qui se fait dans un domaine totalement différent du vôtre peut vous donner l’inspiration pour bouleverser les codes dans votre sphère d’activité.

Faites le régulièrement, avec l’esprit ouvert et l’œil aiguisé. Notez toutes vos idées brutes, même les plus fantaisistes. Vous aurez tout le temps de les affiner ensuite.

Trouvez ce que vous ne recherchez pas

C’est tout le principe de la sérendipité. Chaque fois que nous essayons de faire quelque chose et que nous échouons, nous finissons par faire quelque chose d’autre. Mais l’accident créatif amène une autre question: qu’avons-nous fait, finalement ?

Répondre à cette question d’une manière nouvelle représente l’acte créateur essentiel.

Éveillez l’ esprit de collaboration

collaborating-ideasLa meilleure façon de développer une pensée réellement innovante est d’en discuter avec d’autres personnes ouvertes et honnêtes.

Prenons l’exemple du brainstorming. Une séance d’idéation n’est jamais aussi efficace que lorsque les équipes qui la compose sont diverses, ludiques et prêtes à suspendre leurs jugement.

Le mot de la fin…

Si vous êtes déjà convaincu que vous êtes incapable de penser de manière plus créative, ce sera malheureusement le cas.

Pasteur disait que la chance ne sourit qu’aux esprits bien préparés. Henri Ford, pour sa part, remarquait que « ceux qui pensent qu’ils peuvent et ceux qui pensent qu’ils ne peuvent pas ont tous raison. »

Cracking Creativity est un livre majeur. Il peut vous aider a développer les compétences nécessaires pour libérer de l’intérieur toutes sortes d’idées, de points de vues et d’inspirations qui étaient étouffées jusqu’alors.

Lorsque nous rencontrons un problème ou une question particulièrement compliquée, Michalko suggère que nous nous posions ces questions:

  • Quelles sont les alternatives, les options ?
    Comment chacune devrait être évaluée ?
    Quelles sont les connexions, les synergies possibles ?

Parfois, avant de « penser en dehors de la boîte » il faut d’abord explorer ce qui s’y trouve.

Et vous, que pensez-vous des conseils que préconise Michael Michalko dans son livre ? Avez-vous déjà lu « Cracking Creativity » ? Les commentaires vous sont ouverts !

3 Réponses

  1. thierry

    bonjour jérémy j’ai lu votre article sur michael michalko passionnant ! mais le livre cité n’est pas traduit en français comme pratiquement tous les autres! avez vous entendu parler du livre de shelley carson professeur a Harvard qui indique comment stimuler ses capacités créatives malheureusement pas traduit en français merci de tous vos articles thierry

    Répondre
    • Jérémy Ouassana

      Hello Thierry !

      En effet, ce livre n’est pas traduit en français et c’est bien dommage d’ailleurs. Je l’ai tout de même présenté car il est vraiment fantastique: très pédagogique, il explique bien comment se mettre dans les bonnes dispositions mentales pour créer. Et je crois que c’est un pré-requis indispensable, l’état d’esprit. Et puis la revue que j’en ai fait permet au moins d’en retirer les principales leçons 😉

      Je n’avais pas entendu parler du livre de Shelley Carson mais je suis allé faire un tour sur son site suite à votre message. Il a aussi l’air d’être intéressant. Peut-être sera-t-il l’objet d’une prochaine revue ici, qui sait ?

      Merci de votre commentaire, et à bientôt sur Out the Box !

      Répondre
  2. cariou

    Bonjour Jérémy avez vous entendu parler du livre de la psychologue maria konnikova « mastermind » pas traduit en français dans ce livre elle indique comment penser comme Sherlock Holmes pour développer ses sens d’observation, raisonnement déduction de plus j’aimerais savoir si les sites de jeux d’entrainement cérébral comme happy neuron brain hq permette d’améliorer son intelligence sa créativité j’aimerais si possible avoir des témoignages d’abonnés du site merci et bonne journée !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.