Une participation de près de 78% des électeurs; Emmanuel Macron en conquistador des cœurs des Français avec plus de 24 % des faveurs et la première place; le Front National et Marine Le Pen en embuscade avec 21,3 % des suffrages exprimés; l’élimination des deux grands partis qui ont structuré la politique française de la Vème République…

Le premier tour des élections présidentielles en France a donc livré ses secrets après des semaines de suspens. Il faut dire que l’incertitude sur la participation et sur le choix final des Français a longtemps demeuré dans les calculs des instituts de sondage et des commentateurs de la vie politique.

Déterminants dans le choix, il fut un temps où les programmes des candidats se recevaient par la poste et étaient vaguement épluchés…

Désormais, des outils de plus en plus modernes font le travail à notre place et nous permettent, en répondant à quelques questions, de nous situer sur l’échiquier politique.

Retour sur l’immense succès d’un acteur omniprésent d’internet : les comparateurs.

Comparer les programmes pour choisir son président

C’est durant la précédente élection présidentielle de 2012 que la plateforme Voxe.org a inauguré ce système de comparateur de programmes des candidats et a rencontré un vif succès.

Des millions d’utilisateurs ont pu bénéficier de ce formidable outil, avec bien sûr un pic de fréquentation la veille des élections. L’occasion de constater que les programmes sont au fond assez peu connus des votants et de tout faire pour contrer ce désintérêt.

L’équipe de Voxe.org pour cette dernière élection a d’ailleurs imaginé un véritable arsenal, extrêmement bien développé pour attirer les jeunes, cœur de cible évident et les informer, de façon plus ludique mais en toute impartialité.

Les comparateurs de programmes voient en effet dans les jeunes les meilleurs des complices. Preuve encore, il y a deux semaines, c’était le géant Facebook qui se lançait en proposant « Perspectives », un comparateur de programmes qui s’affiche sur le réseau social à chaque fois qu’un de ses utilisateurs français lit, sur son fil d’actualité, un article en lien avec l’actualité politique.

Une icône apparaît alors et en cliquant dessus, le lecteur est renvoyé à une page alimentée par l’équipe des candidats et qui synthétise toutes ses propositions. Facebook témoigne ainsi, s’il le fallait encore, que les réseaux sociaux prétendent désormais à être des canaux d’information d’importance.

Des assurances aux produits de consommation, les comparateurs omniprésents

Les ancêtres des comparateurs de prix sont apparus très tôt dans l’histoire d’Internet, dès les premières années du 21e siècle.

Les buts étaient alors multiples : simplifier le travail de recherche et de comparaison des futurs consommateurs, leur proposer les meilleures offres pour trouver les prix les plus compétitifs et répondre enfin aux exigences de transparence.

Évidemment, ils ont accompagné de près le boom de l’e-commerce et le shopping en ligne mais aussi le développement des services à la personne, avec les sites de comparaison d’assurance, de météo ou même de maisons de retraite ! Désormais, partout où il y a de la concurrence, il y a un comparateur qui fleurit.

Citons par exemple, l’idée de Right Casino d’établir des classements de casinos en ligne, en termes de divertissement mais aussi et surtout de sûreté pour les joueurs. Partant de cette ambition, le comparateur propose une recherche par type de jeux, bonus ou plateformes (par exemple sur mobile) mais aussi des critiques impartiales.

Aujourd’hui en effet, plus besoin de passer des heures à étudier les propositions de dizaines de sites pour faire de vraies bonnes affaires !

Les comparateurs : stars de l’industrie du tourisme

S’il est un domaine qui a su bénéficier du boom d’Internet, c’est bien celui du tourisme qui représente en effet aujourd’hui le premier secteur de l’e-commerce. Selon le dernier baromètre Opodo publié en 2016, 77% des Français qui sont partis en vacances ont préparé leur voyage sur Internet !

Désormais il est en fait possible d’organiser entièrement un voyage confortablement installé devant son écran d’ordinateur, en réservant et en payant hôtel, billet d’avion, taxi, ticket musée… Ce phénomène a notamment été rendu possible par les sites de comparaison qui donnent le meilleur tarif en fonction des paramètres insérés.

A l’origine principalement utilisés pour les recherches de billets d’avions, les comparateurs de voyage se sont progressivement positionnés sur le secteur hôtelier et couvrent désormais chaque aspect d’un séjour.

Ils ont eu le double avantage de redonner de la vigueur à un secteur en crise mais aussi, en mettant en constante concurrence les acteurs du tourisme, de proposer aux voyageurs des tarifs toujours plus bas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.