Nous sommes en 2005. Trois collègues de travail chez PayPal, célèbre service de transfert d’argent en ligne, lancent un site qui s’apprête à bouleverser le Web.

Le nom de ce site ? Youtube.

A l’origine, Chad Hurley, Steve Chen et Jawed Karim ne se doutaient pas encore de l’ampleur que prendrait leur création. Au départ, leur ambition était de créer un site de rencontres utilisant la vidéo.

Ainsi, le tout jeune YouTube s’appelait alors « Tune In, Hook Up », qu’on pourrait traduire par « Regardez et connectez-vous ». Il permettait aux utilisateurs de publier des vidéos d’eux-mêmes pour que les autres puissent les voir et qu’ils décident s’ils souhaitaient se connecter avec eux ou non.

Problème : le concept n’a pas du tout fonctionné auprès du public.

Cependant, la technologie d’envoi et de publication de vidéo était, elle, parfaitement au point. Et c’est en la personne improbable de Janet Jackson que les 3 compères vont avoir l’idée de la reconversion de leur site, qui leur apportera la fortune.

En effet, c’est grâce à la fameuse scène du téton dévoilé par accident par la sœur du Roi de la pop lors de la mi-temps du Super Bowl de 2004 qu’a germé l’idée de la future vocation du site.

L’incident du téton de Janet Jackson durant le SuperBowl 2004 (« NippleGate »), à l’origine de la création de Youtube.

Réalisant la difficulté à trouver une vidéo de l’incident en question et constatant qu’une plate-forme de partage de vidéos conviviale n’existait pas encore, l’équipe est entrée en action. Le 14 février 2005, le nom de « Tune In Hook Up » a été changé en « YouTube ».

Une version hybride de Youtube, affichant encore le moteur de recherche pour les rencontres mais avec le nom « Youtube » (fin 2004/début 2005)

L’engouement est tel que le géant Google s’intéresse très vite à cette plateforme très prometteuse.

A peine un an et demi plus tard, en novembre 2006, Google rachète le service de vidéos pour la coquette somme de 1,65 milliards de dollars. C’est ce qu’on appelle une réussite qui dépasse toutes les espérances !

Aujourd’hui, les chiffres officiels ont de quoi donner le tournis. Jugez en par vous même en lisant les lignes qui suivent.

YouTube : quelques statistiques

– La toute première vidéo publiée sur Youtube a été mise en ligne le 23 avril 2005 par l’un des fondateurs de la plateforme, Jawed Karim. Que présente-elle ? Le dit Jawed qui disserte durant une vingtaine de secondes sur… la trompe des éléphants.

A l’heure où j’écris ces lignes, la vidéo compte pas moins de 40 167 114 vues et près de 235 000 commentaires.

Pas mal pour une simple vidéo sur les pachydermes !

– La vidéo recensant le plus de vues est le clip de la chanson « See You Again » de Wiz Khalifa et Charlie Puth. Ce titre a été composé en hommage à l’acteur Paul Walker (l’un des héros de la saga Fast & Furious). Elle a été visionnée exactement 2 909 604 615 fois !

A l’échelle mondiale, c’est comme si plus d’un tiers de l’humanité avait vu cette vidéo. Avant elle, c’est la chanson Gangnam Style de l’artiste coréen Psy qui détenait le record.

– La vidéo la plus vue hors musique est celle intitulée « Charlie bit my finger – again ! ». A l’heure actuelle, elle totalise 851 744 612 vues et il ne fait aucun doute qu’elle a fait la fortune de ses jeunes acteurs (et de leurs parents) !

16,8 millions en 24h seulement : c’est le record de vues détenu par Katy Perry pour son clip « Bon Appetit ». En 48h, c’est Adèle qui décroche la palme avec son hit « Hello » : 50 millions de vues !

– Ce sont plus d’un milliard d’heures de vidéo qui sont visionnées quotidiennement sur YouTube. Cumulées, elles représentent plus de 114 000 ans !

– Les dernières statistiques révélées par Google révèlent qu’un milliard et demi de personnes visitent la célèbre plateforme chaque mois.

Youtube est le deuxième site le plus visité au monde selon l’outil de mesure Alexa (le premier restant Google). Il représente également le second réseau social au monde après Facebook.

– Et en France, qu’en est-il ? YouTube engrange 4,05 millions de visiteurs uniques par jour et 23,4 millions par mois depuis un ordinateur de bureau. Sur smartphone, les chiffres mensuels avancés s’élèvent à 25,7 millions.

– La plate-forme accueille aujourd’hui un français sur deux de 16-44 ans quotidiennement.

Les usages

– 64% des utilisateurs consomment des vidéos pour se relaxer et se divertir.
– 52% viennent pour s’informer, apprendre et progresser.
– 14% consultent YouTube pour trouver des infos sur des produits et des offres. D’ailleurs, 1/3 des acheteurs sur Internet sont allés voir une vidéo sur YouTube avant d’acheter le produit.
– Le type de contenu le plus populaire sur YouTube est la musique. De nombreux utilisateurs visionnent des clips ou téléchargent des musiques grâce à des convertisseurs du type Youtube mp3.
– Ensuite, les utilisateurs sont très friands des vidéos « lifestyle » : les recettes de cuisine, les conseils de beauté, les infos santé ou encore tout ce qui concerne la mode. Le sport a aussi beaucoup de succès sur Youtube.

Youtube se diversifie

Tout récemment, YouTube a lancé une version édulcorée de sa plateforme dédiée aux enfants entre 3 à 9 ans. On trouve sur celle-ci une sélection des vidéos les plus regardées par les enfants dans cette tranche d’âge ainsi que des vidéos éducatives, des clips musicaux, des cartoons, etc. Les parents ont une visibilité totale des contenus auxquels ont accès leurs enfants.

Depuis décembre dernier, la plateforme YouTube Gaming est disponible en France. Elle permet aux passionnés de jeux vidéos de diffuser en direct leurs parties sur le réseau social vidéo.

Il faut bien l’admettre, les chiffres présentés ici sont assez incroyables ! Et vous, pour quoi utilisez-vous Youtube en général ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.